Je vous propose une 2ème version de la bûche de Noël, version aux fruits et aux agrumes en particulier. On est en plein dans la saison alors autant en profiter!

Cette bûche est idéale pour 8 personnes ou pour 6 avec des parts un peu plus grosses!  :mrgreen:

Pour la génoise:

  • 4 oeufs
  • 62 g de sucre en poudre
  • 30 g de beurre fondu
  • 65 g de farine
  • 60 de maïzena

Séparer les blancs des jaunes.

Blanchir les jaunes avec le sucre en poudre.

Tamiser la farine et la maïzena ensemble. Incorporer en plusieurs fois ce mélange aux oeufs blanchis.

Monter les blancs en neige. Les incorporer délicatement.

Préchauffer le four à 180°.

Mettre une feuille de papier cuisson sur une plaque de four, verser la pâte en la lissant bien.

Enfourner environ 10 mn (personnellement je la laisse 10 mn, puis j’éteint le four en laissant la plaque encore 5 mn).

Sortir la génoise et la laisser refroidir sur une grille.

Pour la chantilly au mascarpone:

  • 120 g de crème fleurette
  • 120 g de mascarpone
  • 20 g de sucre stévia
  • les graines d’une gousse de vanille

Récupérer les graines de la gousse de vanille et les mettre dans la crème fleurette dans le bol du robot. Ajouter le mascarpone.

Fouetter environ 5 mn avant d’ajouter le sucre en 2 fois. Arrêter de fouetter quand vous commencez à voir les marques du fouet dans la chantilly. Il ne faut qu’elle soit trop ferme car elle serait difficile à utiliser.

Pour les fruits, je suis partie sur des pamplemousses. J’en ai utilisé 2.

Peler les fruits à vif et récupérer les segments. Couper les fruits en petits morceaux. Il faut bien penser à garder les jus des fruits pour en imbiber la génoise.

Pour le montage, je n’ai pas eu envie de faire une bûche roulée mais plutôt géométrique alors j’ai coupé les bords de ma génoise et j’y ai coupé 3 bandes de largeur égale.

Poser le premier tiers dans le plat de service. Puncher la génoise (imbiber la avec le jus des fruits).

Déposer de la chantilly sur toute la surface puis des morceaux de fruits.

Poser le 2ème tiers de génoise, re-punchage, puis chantilly, puis finir par les fruits.

Déposer le dernier tiers de génoise. Verser le reste de chantilly dans une poche à douille avec la douille de votre choix.

Pocher la chantilly selon votre envie de décoration.

Mettre an réfrigérateur jusqu’au moment du dessert. La sortie 10 minutes avant la dégustation.

Mon papa ayant des soucis de diabète, il a fallu la jouer fine avec le sucre. J’ai commencé par essayer de réaliser une génoise avec du sucre stévia, j’ai trouvé la recette sur internet, mais comme ça a donné une sorte de blubiboulga, direction poubelle avant même la cuisson.

Je suis donc repartie sur une génoise normale mais en divisant par 2 la quantité de sucre. Je pense que c’est ce qui fait qu’elle n’a pas beaucoup gonflée, mais le goût y est donc!

 

 

2 comments on “Bûche aux pamplemousses, allégée en sucre”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.