Ca y est nous y sommes, mardi 2 juillet 2013, 20h45 ! J’aime l’exactitude du Service Public dans le respect des horaires, on sait où passe notre redevance.  :mrgreen:
Je suis armée, j’ai mon cahier et un crayon pour noter tout ce que je pourrais sur cette émission et j’avoue avoir déjà noté 2 ou 3 trucs.

Virginie Guilhaume (ah quel beau prénom !) présente le jury. Il y a du MOF (meilleur ouvrier de France, quand vous voyez un chef avec un cole tricolore sur sa veste de travail, c’en est un !) et du champion du monde de Pâtisserie à la pelle: Philippe Urraca, Pierre Marcolini, Christophe Adam et Christophe Michalak.

Les candidats rentrent dans le labo avant de connaître la première épreuve à laquelle ils vont devoir faire face. Elle se déroulera sur 3 heures et pas une minute de plus !

1ère Epreuve : Quel dessert seriez-vous ? Faites le dessert qui vous correspond le plus.

Chaque candidat prend un plateau et doit en quelques minutes trouver son dessert et prendre tout ce dont il a besoin dans la réserve pour réaliser son dessert.
Ceci fait, chacun rejoint son plan de travail où il trouvera tout le gros matériel pour pouvoir travailler, pour ce qui est des couteaux et autre petit matériel, ils sont normalement venus avec leur malette personnelle, comme tout pâtissier digne de ce nom se doit d’avoir!

Le jury se sépare en 2 et chaque groupe va voir les candidats les uns après les autres.

Je vous mets les liens des recettes ci-après postées par France 2 et c’est une très bonne idée, si un jour quelqu’un veut essayer de refaire ces recettes.

Le 1er candidat est Yann, le jury lui demande vers quoi il se dirige. Il parle d’un dessert aux pommes Granny Smith avec une meringue à la française et un crémeux yuzu. De mon point de vue ça a l’air très ambitieux, j’attends de voir comme on dit. Le nom de la recette sera C’EST POUR MA POM

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/yann-c-est-pour-ma-pom_68706

La 2ème, Audrey qui dès le départ donne le nom de sa recette aux membres de jury qui l’interrogent et se sera donc FLOWER POWER avec des pétales de meringue, de la marmelade d’ananas et un sablé :

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/audrey-flower-power_68516

Le 3ème Brahim, pour une tarte au citron revisitée avec un sablé breton, un crémeux au citron et du citron confit. La recette s’appelle FRAPPE COMME UN CITRON

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/brahim-frappe-comme-un-citron_68578

4ème candidat Denis, brownie au chocolat, un crémeux à la mangue avec un coulis de mangue. Peut être était-il stressé, on le serait à moins, peut être trop pressé toujours est-il qu’il en a laissé un bout de doigt ! Il a donc dû partir une bonne demie-heure afin de se faire poser des points de suture. Il n’aura donc pas 3 heures mais bien 2h30 pour sortir son dessert ! La recette s’appelle MANGUE GALANGA

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/denis-mangue-galanga_68610

5ème candidat Sébastien, il part sur un crémeux (et bien ils aiment beaucoup les crémeux les pâtissiers ! ! ! !) framboise, une dacquoise à la noisette et un glaçage chocolat. La recette s’appelle SEMOI, car c’est lui !

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/sebastien-semoi_68694

6ème candidat Camille (le garçon), beaucoup de préparation dans cette recette je crois que j’en ai loupé un ou deux, mais j’ai attrapé tube chocolat avec mousse chocolat noisette, espuma fruits de la passion. La recette s’appellera PRECISION CHOCOLATE ET AMBITION PASSION

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/camille-l-precision-chocolatee-et-ambitieux-passion

7ème candidat Camille (la fille), pour elle se sera une sphère de meringue avec un riz au lait de soja à la mangue bouddha, un sorbet framboise. Recette très girly qui s’appelle FRAMBOISE CRAQUANTE

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/camille-p-framboise-craquante_68598

8ème candidat Amaury, il va revisiter le SAINT HONORE A MA FACON (le saint patron des pâtissier !)

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/amaury-saint-honore-a-ma-facon_68576

9ème candidat Yvan, avec un biscuit finger sans farine, un croustillant gianduja. Il appellera sa recette L’ELEGEANCE

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/yvan-l-elegance_68718

Le dernier candidat Matthieu, va lui faire une tarte « toute simple » mais bien sûr ! ! à la vanille qu’il appellera MON BIJOU

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/matthieu-mon-bijou_68630

Les 3 heures se sont écoulées, chacun doit donc présenter au jury sa réalisation afin d’être jugé sur l’aspect visuel mais aussi et surtout sur le goût !

Je vais aussi humblement que possible donner mon avis sur leurs créations, mais celui-ci ne sera que purement esthétique car je n’ai pas reçu mon invitation afin de participer à cette dégustation.

Le jury a goûté, le jury a choisi, reste maintenant à en informer les candidats. Les 2 candidats ayant le moins convaincu le jury, car bien sûr à ce niveau on ne peut pas parler d’échec, se retrouvera en épreuve de rattrapage, pour sauver sa place pour la suite du concours.

Pour cette première épreuve, le coup de cœur du jury est Yann avec son C’EST POUR MA POM’.

Les deux candidats envoyés en rattrapage sont Matthieu avec sa tarte à la vanille jugée trop simple et sans prise de risque de la part du jury et Camille « garçon » dont le dessert s’est affessé et jugé trop ambitieux c’est peut être la cause de la conséquence.

Mon choix sur cette épreuve, je le répète purement esthétique et humble, se porte sur 3 candidats : Yann (ah serais-je sur la même longueur d’ondes que le jury ?), mais j’ai aussi trouvé très jolies les réalisations de Camille « fille » et Brahim.

Epreuve éliminatoire :

Matthieu et Camille vont devoir revisiter, oui on revisite beaucoup dans cette discipline, la Tourtière du Lot et Garonne, descendante de la Pastilla de Fez. Ils vont avoir 2h30 pour ça. Je n’ai pas noté grand chose à proprement parler de cette épreuve, juste qu’ils auraient pu prendre de la pâte filo et ça aurait été pareil. AHAH ! Un peu d’humour n’a jamais fait de mal à personne ! ! !  😆

Le jury sauve Camille alors que j’ai préféré la version de Matthieu, mais je ne suis ni MOF ni championne du monde !

2ème Epreuve: Immersion chez des professionnels

Les candidats se retrouvent donc à 9, divisés en groupe de 3, pour entamer une nouvelle épreuve, enfin eux ne le savent pas encore mais les 2 jours de formation auxquels ils vont avoir droit chez 3 professionnels reconnus seront sanctionnés par l’envoi de 3 d’entre eux en épreuve éliminatoire.

Le 1er groupe composé de Brahim, Yvan et Sébastien vont passer 2 jours dans les cuisines de Claire Heitzler, chef pâtissière du restaurant de l’Hôtel de Sers où ils vont devoir reproduire des desserts à l’assiette à la minute, présents sur la carte pour le service du soir.

Le 2ème groupe composé de Camille « garçon », Amaury et Audrey vont eux chez Alain Chartier, grand glacier à Vannes. Chacun devra réaliser une tarte aux fraises glaçée.

Le 3ème groupe va chez Patrick Chevallot, un « pâtissier boutique » à Val d’Isère. Ils vont devoir réaliser en 4 heures soit de 3H du matin à 7H les desserts d’un restaurant d’altitude qui est client de ce pâtissier. En plus ils vont devoir reinventer la tarte aux myrtilles, dessert présent dans la boutique depuis longtemps.

Petit apparté, je ne sais pas si vous avez vu comme moi le congélateur rempli à raz bord de myrtilles mais ça donne envie d’y enfouir sa tête et de manger le plus de fruits possible !

A l’issue de ces 2 jours de formation les candidats apprennent qu’ils ont été jugés par leur « maître de stage » et que 3 d’entre eux vont participer à une nouvelle épreuve éliminatoire.

La production de l’émission a dévoilé le 1er a y être envoyé et c’est Brahim car selon Claire Heitzler il n’a pas réussi à reproduire ses desserts à la perfection et il n’a pas su contenir sa frustration pendant le service.

Pour les 2 autres, il va donc nous falloir attendre la semaine prochaine et j’avoue que je suis bien incapable de savoir qui sera concerné. Sauf peut être Amaury dont le dessert glacé s’est avéré beaucoup trop coulant et peu pratique à manger, mais rien n’est moins sûr.

3 comments on “Qui sera le prochain grand pâtissier ? Episode 1”

  1. Très bon résumé de l’émission, avec juste un petit correctif à apporter: Claire Heitzler est chez pâtissière du restaurant doublement étoilé « Lasserre » et non à l’Hôtel de Sers: très exigeante avec les candidats, mais à 30 € le dessert dans le restaurant, son perfectionnisme est justifié! 😉

  2. je ne sais pas si certains d’entre vous ont pris le temps de regarder les liens des recettes dans l’article mais il y a quelque chose qui me chiffonne!
    en effet, le temps de réalisation de certaines recettes est beaucoup plus long que les 3 heures imparties aux candidats!
    d’où mon questionnement? ont-ils eu droit de prérarer des ingrédients avant? ont-ils fait des recettes simplifiées par rapport à celles postées sur le site de France 2?
    la question reste entière!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.