Étiquette : fraises

Victoria sponge cake ricotta-fraises

spognecake3 spongecake1

J’ai trouvé cette recette dans le n°89 de mai de Maxi Cuisine, je n’ai pas souvent acheté ce magazine, mais j’avoue que là j’ai été bien inspiré.

Le sponge cake est un gâteau anglais, on s’en serait douté, qui nous vient tout droit de l’époque victorienne. Il était proposé pour le teatime à la Reine Victoria qui lui donna son nom. J’aimerai bien moi aussi avoir un gâteau à mon nom!!!!

Pour un sponge cake:

– 4 oeufs

– 105 g de sucre en poudre (ou 120 g de sucre en poudre)

– 2 sachets de sucre vanillé ( 1 CàC d’extrait de vanille)

– 70 g de farine

– 1 CàC de levure chimique

– 500 g de fraises (des gariguettes pour moi)

– 250 g de ricotta

Séparer les blancs des jaunes. Monter les blancs en incorporant progressivement 100 g de sucre en poudre mélangé avec le sucre vanillé. Ajouter les jaunes toujours en fouettant à vitesse soutenue.

Tamiser la farine et la levure. Incorporer délicatement la farine/levure dans les blancs à l’aide d’une spatule.

Préchauffer le four à 210°.

Verser l’appareil dans un moule chemisé de papier sulfurisé, enfourner pour environ 25 mn.

Un fois cuit, démouler le gâteau, et laissez-le refroidir entièrement avant de le garnir.

Equetter les fraises et les couper en petits morceaux, j’en ai gardé des entières pour la déco.

Fouetter la ricotta avec les 20 g de sucre en poudre restant.

Couper le gâteau en 2 dans l’épaisseur. Etaler la ricotta sur la surface, disposer les fraises sur toute la surface. Reposer le chapeau du gâteau. Décorer avec du sucre glace et disposer les fraises entières selon votre inspiration.

spongecake2 spongecake4

 

J’ai mis un petit teaser de ce dessert hier soir sur Instagram, histoire de vous mettre l’eau à la bouche!  😉

Soupe de fraises

soupe de fraises

Quand on a l’opportunité de trouver à prix très raisonnable une cagette d’un kilo de fraises de Bretagne, il faut en profiter tout de suite, c’est pas tous les jours Noêl!

La première livre aura été préparé en salade de fraises toute simple mais tellement bonne. La livre restante ne pouvant être consommée le jour même, il faut trouver une recette qui permettra d’en profiter pleinement sans en jeter de trop.

Le choix d’une soupe de fraises c’est donc imposée d’elle-même dans mon esprit, recette que je n’avais encore jamais testé.

Pour 4 verres

500 g de fraises

1 pot de yaourt grec

du sucre en poudre, je ne mets pas de quantité, car cela dépend des fruits.

menthe fraîche

Equeuter les fraises, les couper en 2 et les mettre dans un blender. Mixer quelques secondes. Verser le pot de yaourt en entier. Mixer de nouveau. Gouter avant de mettre du sucre en poudre. Nettoyer 4 ou 5 feuilles de menthe, les mettre dans le blender et mixer de nouveau. Verser dans vos verres de présentation. Filmer et mettre au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

Pour parfaire la présentation prélever une petite feuille de menthe et la disposer sur chacun des verres.

Cette soupe est excellente, très rafraîchissante. Je pense que l’on peut aisément remplacer les fraises par n’importe quel autre fruit rouge, voire un mélange de plusieurs.

Défi MICHALAK Part II: le Fraisier

Oui oui je sais, je me suis faite attendre pour la 2ème épreuve de ce défi, mais c’est pour mieux le réussir (enfin ça c’est vous qui allez en juger). Déjà il faut se décider sur le dessert à réaliser. Quand cette première étape est passée, il faut trouver le week end idéal, bon là j’avoue le mauvais temps ambiant m’a bien aidé, mais c’est pas une raison pour que ça continue. Ensuite il faut faire la liste des ingrédients à acheter et ENFIN on met son tablier et on se jette à l’eau.

Le choix du jour s’est porté sur le Fraisier à la crème de pistache. La photo originale ci-dessous me donne personnellement envie de me jeter dans cette mousseline à la pistache, mais bon, il ne faut pas jouer avec la nourriture.

 fraisier

Avant de commencer la recette, j’ai un petit reproche à faire sur ce livre. En effet, dans cette recette, Christophe fait références à des préparations présentées en fin de livre, mais les quantités sont différentes de celles nécessaires pour la réalisation de ce fraisier. J’ai donc pris le parti parfois de diminuer les quantités (je le précise à chaque fois) pour ne pas en avoir de trop à la fin dont je ne saurais que faire sur le moment. Excuse-moi Christophe pour cette initiative personnelle.

Pour un gâteau de 20 cm de diamètre, soit pour 8 personnes

1ère étape: Crème pâtissière (j’ai divisé les quantités par 2 par rapport au livre)

250 g de lait ou 25 cl

1 gousse de vanille

64,5 g de jaunes d’oeufs frais, soit 2,5 jaunes environ

50 g de sucre en poudre

20 g de maïzena

25 g de beurre

Faire bouillir le lait et la gousse de vanille. Blanchir les jaunes avec le sucre en poudre puis mettre la maïzena. Verser un peu de lait dans les oeufs pour délayer le mélange, puis reverser le tout dans la casserole et faire épaissir la crème. Stopper la cuisson, enlever la casserole du feu, incorporer le beurre dans la crème. La verser dans un saladier, la filmer au contact puis la faire refroidir complètement avant de s’en servir pour la suite de la recette.

2ème étape: Biscuit cuillère

60 g de farine T55 ou 45 si vous n’avez pas

60 g de fécule de pomme de terre

180 g de blancs d’oeufs soit 6 blancs environ

125 g de sucre en poudre

100 g de jaunes d’oeufs soit 5 jaunes environ

Monter les blancs en neige au robot, mettre le sucre petit à petit. Verser les jaunes d’oeufs à l’intérieur et les incorporer avec une spatule. Tamiser la farine et la fécule et les incorporer à la préparation très délicatement pour ne pas casser les blancs.

Préchauffer le four à 180°.

Mettre une feuille de papier cuisson sur une plaque après avoir dessiner le diamètre de votre cercle sur une face. Etaler la préparation en respectant cette limite pour ne pas devoir couper trop de biscuit avant de monter l’entremet. Vous devez donc faire 2 cercles de biscuit de 20 cm de diamètre. Mettre au four pour environ 12 mn. Le biscuit est cuit quand il a une couleur caramel clair et que la pâte se remet en forme quand on appuie délicatement dessus. Faire refroidir sur une grille.

3ème étape: Jus de fraises cuisson

250 g de fraises fraîches

25 g de sucre en poudre

Couper les fraises dans un saladier et verser le sucre dessus. Filmer, percer le film pour éviter qu’il ne gonfle. Mettre au bain marie et faire cuire environ 30 mn. Débarrasser dans un tamis, ou un égouttoir à grille fine, au dessus d’un saladier et laisser égoutter pendant environ 30 mn.

4ème étape: Crème au beurre (j’ai là aussi divisé les quantités par 2 par rapport au livre)

125 g de sucre en poudre

37,5 g d’eau

75 g d’oeufs frais soit 1,5 oeufs environ

250 g de beurre à température ambiante

Battre les oeufs au robot à vitesse moyenne. Mettre le sucre et l’eau dans une casserole. Là, il est indispensable d’avoir un thermomètre de cuisine car il faut faire cuire ce mélange à 121°, pas plus pas moins!!! Si le sucre accroche aux bords, vous pouvez utiliser un pinceau mouillé d’eau froide pour nettoyer. Stopper la cuisson du sucre à 121° et verser tout doucement sur les oeufs en continuant de les battre sans changer la vitesse. Fouetter jusqu’au complet refroidissement avant d’y incorporer le beurre petit à petit. Augmenter la vitesse pour bien aérer cette préparation. Réserver au frais.

5ème étape: Crème mousseline pistache

Crème pâtissière

Crème au beurre

50 g de pâte de pistache (c’est 60 g dans le livre, mais là personnellement même 50 g je trouve que c’est un peu trop « fort » en goût)

Reprendre la crème pâtissière, la battre au robot en incorporant la pâte de pistache. Ajouter la crème au beurre. Fouetter énergiquement pour bien alléger cette crème mousseline.

6ème étape: Montage de l’entremet

250 g de fraises fraîches

20 g de pistache

50 g de confiture de fraises

50 g de confiture d’abricot

Mettre votre cercle sur le plat de présentation, mettre du rhodoïde (feuille de plastique relativement rigide pour pouvoir facilement démouler l’entremet) à l’intérieur.

Mettre un premier disque de biscuit cuillère au fond du moule. L’imbiber de jus de fraises cuisson au pinceau. Prendre les plus belles fraises et les couper en 2 pour les disposer sur tout le tour du cercle. Garnir avec la moitié de la crème mousseline à l’aide d’une poche à douille. Disposer sur tout le biscuit les fraises restantes (en garder 2 ou 3 pour la décoration finale), en les enfonçant un peu dans la crème mousseline. Les recouvrir avec le reste de la crème mousseline. Lisser le mieux possible la crème avant de disposer dessus le 2ème disque de biscuit. Verser encore du jus de fraises cuisson dessus. Déposer au réfrigérateur pendant 2 heures au moins.

Sortir l’entremet, étaler à la cuillère de la confiture de fraises et d’abricot.

Enlever le cercle, puis délicatement la feuille de rhodoïde. Disposer les fraises entières (à savoir qu’il ne faut jamais mettre les décors au milieu ça fait moche, j’ai retenu ça en préparant le CAP), quelques pistaches.

Et maintenant il n’y a plus qu’à déguster.

Voilà ci-dessous les photos de ma réalisation, à vous de dire!!!!

fraisier1

fraisier2

 

fraisier4