Étiquette : fraises

Tarte aux fraises et crème pâtissière à la fève tonka

Toujours en pleine période des fraises alors profitons-en tant que c’est possible!!

Pour cette tarte j’ai voulu tenté l’alliance fraises/fève tonka, et ça « marche » plutôt pas mal!!!

Pour une pâte sablée:

  • 250 g de farine
  • 125 g de beurre
  • 50 g de sucre glace
  • 1 jaune d’oeuf
  • 30 g d’eau froide (1 coquille d’oeuf)
  • 1 pincée de sel fin

Malaxer entre les mains la farine et le beurre coupé en petits cubes. Lorsque le beurre est totalement « absorbé » par la farine, ajouter le sucre glace.

Ajouter le jaune d’oeuf et l’eau froide, puis une pincée de sel.

Mélanger pour réunir tous les ingrédients et dès que vous voyez que la pâte se forme arrêter de mélanger sinon elle va devenir trop élastique.

Réunir le tout sur un papier film et emballer. Refroidir 30 minutes au réfrigérateur pour que le beurre raffermisse.

Etaler la pâte sur 3 mm. Déposer un cercle à pâtisserie de 18 cm de diamètre dessus et couper au couteau le fond de pâte.

Rassembler la pâte restante et étaler-la de nouveau afin de pouvoir couper des bandes de 1,5 cm de large pour faire les bords de la tarte.

Disposer une feuille de cuisson sur une grille, beurrer le cercle et le poser sur la grille. Poser délicatement le fond de tarte puis les bords, en les faisant bien adhérer entre eux, au fond de tarte et au cercle beurrer.

Entreposer la plaque au réfrigérateur environ 30 mn.

Préchauffer le four à 180°.

Sortir la plaque, couper les bords de la tarte afin qu’ils soient nets. Enfourner 20 mn, après avoir poser une feuille de papier aluminium et des haricots, afin que la tarte ne « bulle » pas.

Sortir la plaque, enlever l’alu et les haricots ainsi que le cercle, et remettre 5 mn afin que la pâte colore.

Poser le fond de tarte sur une grille afin qu’elle refroidisse.

Pour la crème pâtissière à la tonka:

  • 1/2 litre de lait
  • 50 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 2 jaunes d’oeuf, on pense bien à congeler les blancs dans un petit bocal (on ne gâche rien!!!!)
  • 1 fève tonka

Mettre à chauffer le lait, après y avoir râpé 1/4 de la fève tonka.

Mélanger les jaunes d’oeuf avec le sucre. Battre au fouet jusqu’à que le mélange blanchisse.

Ajouter la farine et bien mélanger avec le mélange sucre/oeufs.

Une fois que le lait est tiède, le verser sur le mélange oeufs/farine/sucre. Bien fouetter.

Reverser le tout dans la casserole et mélanger au fouet jusqu’à formation de grosses bulles.
Laisser un peu refroidir avant de verser dans le fond de tarte.
Pour la garniture de fruits:
1 voir 2 barquettes de vos fraises préférées, j’ai ajouté quelques framboises qui me restaient.
Verser la crème dans le fond de tarte et bien la répartir régulièrement sur toute la surface, pourquoi je dis ça, vous devez bien vous en douter  🙄
Couper les queues des fraises et les couper en deux. Les disposer selon votre goût sur la tarte, et c’est terminé!!
Il n’y a plus qu’à la laisser se reposer un peu au frais jusqu’au moment du dessert. Sortez-la cependant au moment du fromage afin que les fraises retrouvent leur parfum, qui peut parfois être « mis en sommeil » par son passage dans le réfrigérateur!
 
Cette petite pause informatique m’a bien fait du bien, et je repars les batteries chargées à bloc!!

Dessert de fin d’été : Gâteau roulé aux fraises

Ca y est nous sommes en automne, j’ai ressorti le bonnet c’est pour dire, mais comme je le disais dans mon article précédent, on peut encore trouver des fruits rouges donc autant en profiter. Là j’ai trouvé des Mara des bois très parfumées alors j’ai choisi de réaliser un gâteau léger et goûteux, à savoir un gâteau roulé aux fraises.

rouleauxfraises3

Pour un gâteau roulé:

Pour le biscuit : 

  • 100 g de sucre
  • 100 g de farine
  • 4 œufs
  • 25 g de beurre demi-sel fondu

Pour la garniture :

  • 175 g de fraises + quelques fraises pour la décoration
  • 150 g de mascarpone
  • 50 g de fromage frais type cream cheese
  • 1 CàS d’extrait naturel de vanille
  • 25 g de sucre

Pour le sirop:

  • 4 CàS de sucre de canne
  • 2 CàS d’eau
Séparer les blancs des jaunes.
Fouetter les jaunes des quatre œufs avec les 100 g de sucre jusqu’à obtenir une préparation bien lisse.
Mélanger les 100 g de farine à la préparation jaunes d’œufs et sucre. Ajouter les 25 g de beurre fondu et mélangez de nouveau.

Battre les blancs en neige dans un autre bol.

Ajouter 1/3 des blancs en neige à la préparation et fouetter pour détendre la préparation.

Incorporer délicatement le reste des blancs en neige à l’aide d’une maryse.

Verser l’appareil sur une plaque en silicone ou sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (35 sur 25 cm) et égalisez à l’aide d’une spatule.

Enfourner à 180 ° pendant 10 minutes.
Préparer le sirop en faisant chauffer les ingrédients, eau et sucre de canne, dans une petite casserole.

Dans un bol, mélangez le mascarpone, le fromage frais, l’extrait de vanille et les 25 g de sucre. Réservez.

Laver les fraises et équeutez-les. Couper-les en petits cubes et réservez.

Après la cuisson de votre biscuit, sortez-le du four et posez un torchon humide dessus avant de le démouler délicatement à l’aide d’une plaque. Laissez le biscuit sur le torchon humide.

Imbiber le biscuit avec le sirop encore chaud.

Rouler le biscuit dans le torchon humide. Laissez reposer pendant 30 minutes.

Dérouler délicatement le biscuit en le laissant sur le torchon humide. Étalez le mélange mascarpone/fromage frais/vanille//sucre à l’aide d’une spatule.
rouleaufraises
Déposer les fraises coupées en deux sur toute la surface.
rouleauxfraises2
Rouler délicatement le gâteau avant de laisser reposer au frais pendant au moins 1 heure.
Disposer le gâteau sur le plat de service et décorer.
Le déguster dans les 2 jours s’il en reste!
C’est une vraie gourmandise ce roulé, et ce biscuit est dans ma liste des biscuits à utiliser pour les desserts de Noël!

 

Tiramisu aux fruits rouges

Ce que MisterGlouton veut, MisterGlouton a. Bon c’est pas vrai pour tout!!  :mrgreen:

La semaine dernière il m’a dit qu’il aimerait bien manger un tiramisu aux fruits rouges et donc cette semaine…. Tada!!!!

Le tiramisu est un dessert italien comme vous le savez, mais je ne suis pas certaine que les italiens s’amusent à faire des variations de ce dessert. N’étant pas italienne, moi oui je m’en amuse!

P1110636

Pour 4 verrines:

  • 1 barquette de Mara des bois, ou autres fraises
  • 1 barquette de framboises
  • biscuits roses de Reims, un par verrine
  • 1 oeuf
  • 1 CàS de sucre en poudre
  • 85 g de mascarpone
  • 20 cl de jus d’orange

Séparer le jaune du blanc de l’oeuf.

Blanchir le jaune avec le sucre. Ajouter le mascarpone. Bien mélanger.

Monter le blanc en neige ferme. Ajouter au première mélange délicatement. Entreposer au frais le temps de préparer les fruits.

Couper les biscuits en 3, puis les tramper dans le jus d’orange et les disposer au fond des verrines.

Garder 4 petites fraises pour la décoration finale.

Couper la queue des fraises puis les couper en morceaux. Disposer des fraises et des framboises dans chaque verrine. Mettre une cuillère de l’appareil à tiramisu. Déposer les autres fruits en alternant avec le reste de l’appareil.

Si vous avez des miettes des biscuits, parsemer-les dessus puis disposer les petites fraises.

Couvrir avec du film alimentaire et entreposer au réfrigérateur au moins 5 heures jusqu’au moment de servir, l’idéal étant la veille pour le lendemain.

P1110635

P1110633

J’ai fait une petite quantité d’appareil à tiramisu (environ 2 CàS par verrine), car je voulais privilégier le goût des fruits. Ici il y a juste ce qu’il faut. Au niveau des fruits, rien ne vous empêche de mettre des fruits jaunes comme des pêches, des abricots, ou de la pastèque pourquoi pas… à vous de choisir vos fruits préférés.

Tarte aux fraises, crème mousseline verveine

C’est dans le n°11 de Mai et Juin de « Fou de Pâtisserie », un très beau magazine spécialisée sur la Pâtisserie, que j’ai vu passer une recette de tartes aux fraises, différente de celle que je vous propose aujourd’hui, mais cet article m’a donné le déclic afin de réaliser la mienne. Je vous la propose ci-dessous.
 tartefraisesverveine1
Pour une tarte pour 4 personnes:
La pâte sucrée:
– 145g de farine
– 40g d’œuf, soit un peu moins d’un oeuf battu
– 75g de beurre mou
– 23g d’amandes en poudre
– 40g de fécule de pomme de terre
– 72g de sucre glace
– 1g de sel fin
Dans un batteur avec la feuille et à vitesse moyenne, malaxer le beurre en pommade.
Pendant ce temps, tamiser tous les ingrédients secs dans un saladier et incorporez les au beurre.Mélangez bien à vitesse moyenne, ajoutez l’œuf battu petit à petit. Débarrassez sur le plan de travail et aplatissez la pâte. Filmez et laissez reposer 30 minutes au frais.Étalez la pâte sucrée sur 2mm d’épaisseur puis foncer un cercle et piquez à la fourchette.
Laissez reposer 15 minutes au frais.Faites cuire le fond de tarte 30 minutes à 165°C, après avoir poser une feuille de cuisson dessus avec des haricots secs, que vous enlèverez au bout de 25 mn afin de faire colorer le fond de la pâte.
Réservez sur grille.
Crème mousseline à la verveine:
– 250 g de lait
– 80 g de jaune d’oeuf
– 75 g de sucre en poudre
– 25 g de maïzena
– 110 g de beurre mou
– 1 poignée de feuilles de verveine fraîche.
La veille faire infuser les feuilles de verveine déchirées dans le lait.
La crème mousseline est une crème pâtissière montée au beurre. On va donc commencer par préparer la crème pâtissière.
Crème pâtissière:
Faire bouillir le lait avec les feuilles. Casser les oeufs, réserver les blancs pour une autre préparation. Fouetter les jaunes avec le sucre en poudre. Ajouter la maïzena, bien mélanger.
Passer le lait à travers un tamis, afin de récupérer les feuilles de verveine, dans l’appareil aux oeufs. Bien mélanger.
Reverser dans la casserole et remettre sur le feu afin de faire prendre la crème pâtissière. Remuer régulièrement et doucement, cela prend entre 5 à 6 mn.
Débarrasser la crème sur un plat afin qu’elle refroidisse, filmer la au contact pour éviter qu’elle ne croûte à la surface.
Crème mousseline:
Verser la crème pâtissière entièrement refroidie dans votre robot avec le fouet. Fouetter à vitesse moyenne, incorporer petit à petit le beurre ramolli. Augmenter la vitesse pendant environ 2 mn.
Montage de la tarte
– 500 g de fraises
Disposer le fond de tarte sur le plat de service. Verser la crème mousseline et la répartir sur toute la surface.
Mettre au réfrigérateur le temps de préparer les fraises. Passer chaque fraise sous un filet d’eau pour les rincer et couper les queues.
Sortir la tarte et déposer les fraises.
Remettre au frais. Sortir une dizaine de minutes avant de déguster.
tartefraisesverveine
Le parfum très subtil de la verveine se marie à merveille avec les fraises.
Un vrai dessert de printemps, bref que du bonheur!
P1100987

Ma Fantastik aux fraises, ou l’Hommage à C. Michalak

   fantastik3 fantastik1

Je suis régulièrement les publications de C. Michalak concernant ses productions dans sa boutique et j’avoue qu’à chaque fois que je vois passer une de ses « Fantastik » j’ai juste envie de plonger dedans et de m’en délecter.

Comme je n’ai toujours pas trouvé le temps d’aller nous en offrir une, j’ai décidé d’essayer d’en réaliser une ! Mais j’avoue que le prix me frêne un peu aussi, mais à bien y réfléchir l’excellence ça n’a pas de prix!

J’ai décidé de tenter un biscuit dacquoise à la pistache car avec les fraises c’est tout simplement le mariage parfait.

Pour une Fantastik de 20 cm:

Dacquoise pistache:

– 50 g de poudre d’amandes

– 40 g de poudre de pistache (faite maison en hachant des pistaches au robot)

– 50 g de sucre glace

– 50 g de sucre en poudre

– 100 g de blancs d’oeufs

Tamiser ensemble le sucre glace, le sucre en poudre, la poudre d’amandes et la poudre de pistaches. Il restait des « gros » morceaux de pistaches mais j’ai décidé de les garder car ça allait donner un peu de mâche à ma dacquoise.

Monter les blancs en neige. Incorporer délicatement les poudres en 3 fois maximum dans les blancs à l’aide d’une maryse. Il faut y aller doucement pour ne pas trop liquéfier les blancs.

Préchauffer le four à 180°.

Disposer une feuille de papier cuisson sur une plaque, ainsi qu’un cercle à pâtisserie qui vous servira de gabarit.

Verser la dacquoise dans une poche à douille avec une douille lisse de 10 mm. Pocher dans le cercle et enfourner pour environ 15 mn.

Laisser refroidir entièrement avant de monter la Fantastik.

Chantilly:

– 20 cl de crème fleurette

– QS de sucre glace

Mettre votre bol et les fouets au congélateur avant même de commencer votre dacquoise.

Monter la chantilly bien ferme en la sucrant à votre goût. Je crois avoir mis 1 CàC bombée de sucre glace.

Placer au réfrigérateur le temps de préparer vos fraises.

Pour les fruits:

– 1 barquette de fraises

– quelques pistaches entières

Couper les queues des fraises et les couper en 2 ou 4 si elles sont très grosses.

Concasser les pistaches.

Montage de la Fantastik:

Sortir la dacquoise du cercle et la disposer sur le plat de service. Disposer joliment les fraises sur toute la surface.

Verser la chantilly dans une poche à douille et disposer harmonieusement des petits dômes de chantilly ici ou là.

Terminer la décoration en éparpillant les pistaches concassées. Mettre au frais jusqu’au moment du dessert. La sortir à température ambiante quelques minutes avant de la servir afin que le parfum des fraises soit bien présent.

Et voilà ma tentative pour égaler le Maître, bon il y a encore du travail pour arriver à ce degré de perfection dans la présentation. Malgré cela c’est super bon et je suis plus que satisfaite de cette première!

A refaire avec tous ces fruits d’été qui nous tendent les bras sur les étales des marchés!

Christophe si vous passez par là, un petit avis me ferait bien plaisir!  😉

 frantastik2