Étiquette : christophe Michalak

Choux au citron ou choux multi-chefs!!

chouxcitron3

C’est en feuilletant mes (nombreux, voire trop nombreux) livres de pâtisserie, que j’ai eu envie de tester le mariage de préparation de plusieurs chefs. J’en suis arrivée à ce résultat et je vous le présente aujourd’hui!

Je ne vous dis pas en introduction quels sont les grands chefs que j’ai « choisi » mais il suffit de lire l’article pour le deviner!  :mrgreen:

Pour environ 10 ou 12 choux selon le diamètre:

J’ai utilisé la recette de pâte à choux de Christophe Michalak ainsi que celle de son craquelin.

Le craquelin :
– 40g de beurre demi-sel pommade
– 50g de cassonnade
– 50g de farine
Mélanger bien avec les mains les 3 ingrédients jusqu’à l’obtention d’une boule.
Etaler finement la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé, détailler des cercles de 6 cm maximum à l’aide d’un emporte-pièce. Réserver à plat au congélateur le temps de faire la pâte à choux.
 
La pâte à choux:
  • 50g d’eau
  • 50g de lait
  • 45g de beurre
  • 55g de farine type 55 (il faut ce type de farine pour avoir la bonne consistance avec ces proportions
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de sucre
  • 100g d’oeuf (battez deux oeufs en omelette et pesez bien)
Préchauffer le four à 250°chaleur statique.
Dans une petite casserole, verser le lait, l’eau, le beurre coupé en petits morceaux, le sel et le sucre. Porter à ébullition. Ajouter la farine d’un seul coup et mélanger pour bien l’incorporer. 
Replacer la casserole sur feu doux, et assécher la pâte : il faut remuer sans cesse pendant une bonne minute jusqu’à ce qu’elle forme une boule qui se détache parfaitement des bords.
Verser la pâte dans un saladier.
Ajoutez ensuite 50g d’oeuf, et remuer très énergiquement pour l’incorporer. Faire de même avec les autres 50g. 
Verser la pâte dans une poche munie d’une douille unie de 10 mm de diamètre, et dresser les choux de 6 cm de diamètre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. J’ai aussi fait 2 éclairs, qui eux n’ont pas bien gonflé (aller comprendre!!)
Sortir le craquelin du congélateur, et recouvrir chaque chou avec un cercle de craquelin.
chouxcitron9
Eteindre le four, et placer-y la plaque pendant 10mn. 
Au bout des 10mn, rallumer le four à 160°chaleur statique, et poursuivre la cuisson pour encore 20mn à 30mn selon les fours.
chouxcitron8
Laisser refroidir sur une grille.
Pour la crème mousseline au citron, je suis allée du côté d’un autre très grand chef, qui a même été élu THE Patissier de l’année 2016 à savoir Pierre Hermé.
A préparer la veille, c’est nettement mieux pour la tenue et la diffusion du parfum.

La crème mousseline au citron:

  • 2 œufs (soit 100 g)
  • 110 g de sucre en poudre
  • 5 g de zestes de citron jaune frais Bio
  • 80 g de jus de citron jaune frais
  • 162,5 g de beurre doux

Pour le dressage:

  • de la confiture de myrtilles
  • sucre glace

A l’aide d’une râpe microplane, prélever le zeste des citrons. Les verser dans le sucre et mélanger.

Ajouter les oeufs et le jus de citron au premier mélange et fouetter vigoureusement.

Faire bouillir de l’eau dans une casserole et disposer le bol de l’appareil au citron dessus, sans que celui-ci ne touche l’eau.

Faire chauffer jusqu’à 83° en fouettant souvent.

Enlever de la casserole et laisser baisser la température à 60°. Ajouter le beurre coupé en petits morceaux et fouetter. Terminer au mixeur plongeant pendant environ 1 mn.

Verser dans un plat, filmer au contact et mettre au réfrigérateur.

Le montage!!!

Couper la tête des choux et des éclairs. Mes éclairs avaient beau être tout raplapla, j’ai quand même voulu les utiliser.
Sortir la crème au citron et la faire monter au robot à vitesse rapide, puis la verser dans une poche à douille, en garder un peu dans le bol, avec une douille cannelée de 12 mm de diamètre.
Disposer un fond de crème au citron dans chaque chou/éclair. Mettre un peu de confiture puis pocher la crème comme sur les photos ci-dessous.
chouxcitron10
Reposer la tête des choux, et entreposer au réfrigérateur jusqu’au moment de les servir.

chouxcitron6 chouxcitron4

Décorer avec du sucre glace puis déguster.

chouxcitron

Ces choux pourraient être une très bonne idée pour un dessert de Fêtes, car la crème citron est très légère et on a besoin de légèreté à la fin de ces repas gargantuesques !

Il me restait de la pâte à choux alors j’en ai fait des plus petits sans craquelin que j’ai garni avec la crème citron qu’il me restait, parce que ce serait dommage de s’en priver!!

Demoiselles aux gariguettes et chantilly au lemond curd

Pour fêter l’arrivée du printemps et des premières gariguettes, je vous propose ces religieuses revisistées.

demoisellegariguettelemondcurd

Pour la pâte à choux:

  • 60 g d’eau
  • 60 g de lait
  • 5 g de sucre en poudre
  • 55 g de beurre
  • 70 g de farine
  • 120 g d’oeufs
  • 1 pincée de sel

Pour le craquelin:

  • 42 g de farine
  • 42 g de cassonade
  • 35 g de beurre mou

Pour le Lemond Curd, comme j’avais déjà posté un article en 2013, je vous remets le lien.

  • 1 barquette de gariguettes
  • 33 cl de crème fleurette

On commence par préparer le craquelin car il a besoin de reposer au congélateur au minimum 1 heure.

Mélanger les 3 ingrédients au robot ou à la fourchette. Découper 2 feuilles de papier cuisson. Disposer la pâte sur une des feuilles, recouvrir de la deuxième puis étaler sur une épaisseur de 2 mm à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. A l’aide d’un emporte pièce de 6 cm de diamètre, prédécouper des cercles sur le craquelin avant de le déposer bien à plat dans le congélateur.

C’est la première fois que je vais tester la technique de cuisson de la pâte à choux de Christophe Michalak, on verra bien ce que ça va donner!

Faire préchauffer le four à 230°.

Verser dans une casserole l’eau, le lait, le beurre, le sel et le sucre. Faire chauffer jusqu’à ébullition. Enlever du feu et verser en une fois la farine et remuer afin de préparer la pâte à choux. Remettre sur le feu afin de dessécher la pâte. Elle le sera quand un film blanc commencera à se voir au fond de la casserole.

Verser dans un saladier et verser un à un les oeufs et bien remuer afin de les incorporer.

Préparer une feuille de cuisson sur une plaque. Disposer une douille lisse de 10 mm dans une poche à douille. Verser la pâte et pocher des choux d’environ 5 cm de diamètre. Disposer les cercles de craquelin sur les choux.

Enfourner la plaque dans le four et l’éteindre tout de suite. Laisser les choux gonfler dans le four éteint pendant 12 mn. Au bout des 12 mn relancer le four à 160° et laisser cuire 12 mn (ça c’est que dit Christophe, mais mon four ne l’a pas entendu de cette oreille j’ai donc laissé 5 mn de plus).

Laisser refroidir les choux entièrement.

P1110361

Préparer la chantilly, la faire monter au robot. Incorporer 2 CàS de lemond curd à l’aide d’une spatule.

Nettoyer les fraises et les couper en petits cubes.

P1110362

Découper les choux, étaler un peu de chantilly au fond, mettre des fraises.

P1110363

P1110364

Verser le reste de la chantilly dans une poche à douille avec une douille cannelée de 12 mm.

Pocher la chantilly en une jolie corolle. Recouvrir du chapeau du chou à l’envers, remettre des fraises, de la chantilly et un bâtonnet de fraise.

P1110367

P1110368

Entreposer au frais jusqu’au moment de servir.

Avec le reste de pâte à choux, j’en ai fait des plus petits que j’ai aussi recouvert de craquelin. J’ai aussi fait une fournée de chouquettes.

Je les ai garni de chantilly par le dessous, décorer avec un peu de sucre glace et des gariguettes.

chouxgariguettelemondcurd

Le citron se marie très bien avec les gariguettes!

Bon dimanche à tous!

Qui sera le prochain grand pâtissier ? Episode 4

Et voilà, nous arrivons au terme de cette aventure sucrée que France 2 nous a proposé en ce début d’été 2013 !

Les finalistes sont Yann (mon favori au cas où je ne l’aurais pas déjà dit), Audrey et Amaury.

La 1ère épreuve : Créer sa boutique éphémère de pâtisserie

Les candidats vont devoir créer de toute pièce, de la décoration de leur stand, à l’approvisionnement des produits ainsi que la fixation de leur prix de vente, leur petite boutique éphémère.

Ils seront jugés sur leur travail d’entrepreneur-gestionnaire, l’esthétique des pâtisseries, leur goût, la créativité et aussi le chiffre d’affaires qu’ils réussiront à faire.
Pour se faire, ils auront 4 H pour la préparation de leurs pâtisseries.

Un candidat sera éliminé à l’issue de cette épreuve.

Chaque candidat décide de faire 4 préparations différentes, auront-ils le temps de tout faire ? ? ? ?

Yann :

Une tarte au citron en tube :

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/yann-tube-au-citron_72403

Je suis fan de ces tubes, c’est très original je trouve. C’est très Michalak-style, je trouve qu’ils se ressemblent tous les 2 dans la façon de repenser l’esthétique de leur pâtisserie.

Une verrine chantilly avec un insert framboise

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/yann-sphere-framboise_72399

Un petit nuage avec un cœur rouge sang ! !
Un chou praliné

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/yann-chou-praline_72401

Simple mais efficace, j’ai imprimé la recette pour la refaire !
Un brownie chocolat et chantilly chocolat

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/yann-brownie-chocolat_72407

Quand il est allé chercher le tourne-disques j’avoue que je me demandais bien pourquoi, mais quand j’ai vu que c’était pour poser sa chantilly à la poche à douille j’ai trouvé ça simplement brillant ! Môssieur voudrait une platine pour écouter les viniles de son groupe préféré, j’hésite maintenant moi aussi à investir dans cet achat sachant ce que je pourrais en faire ! ! !

Audrey :

Une verrine fraise, fleur d’oranger

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/audrey-verrine-fraise-fleur-d-oranger_72397

J’aime pas la fleur d’oranger, je trouve ça trop fort, mais pourquoi pas.

Une tarte au citron

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/audrey-tarte-au-citron_72395

Un mille-feuilles dacquoise chocolat caramel pécan

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/audrey-chocolat-pecan-caramel_72393

Quand je demandais tout à l’heure s’ils auraient le temps de tout faire, la réponse est non en tout cas pour Audrey. Elle avait prévu de proposer un chou en couronne avec des framboises. Mais elle devra abandonner par manque de temps afin de pouvoir finaliser le mieux possible ses 3 autres préparations.

Amaury :

Une tartelette framboises

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/amaury-tartelette-framboise_72411

Un basique très bien réalisé !

Une verrine chocolat framboises

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/amaury-pique-de-chocolat-framboise_72417

Pfffff encore une verrine ! ! !

Un entremet chocolat praliné, brownie et ganache

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/amaury-finger-chocolat-praline_72415

Une religieuse

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/amaury-alliance-exotique_72413

Bin oui encore parce qu’Amaury voue un culte à la pâte à chou ! !

Arrivé au terme de l’épreuve tous les produits doivent être mis en glacière pour rejoindre le lieu de vente.

Quand je pense que nous sommes passés cours St Emilion ce jour-là, que nous avons vu le tournage, mais que nous n’y étions pas à l’heure de la vente j’en ai les papilles en deuil ! C’est vraiment trop injuste © CALIMERO

Les candidats ont quelques minutes pour installer leur stand avant que la vente au public commence. Le Jury informe les candidats que tout l’argent récolté sera reversé au Secours Populaire.

Le Jury passe sur chaque stand pour goûter les réalisations de chacun.

Arrive la délibération du Jury :

Amaury : il a très bien rationnalisé les produits en les réutilisant dans chaque recette
Yann : très original, mais un manque de crème dans le chou alors qu’elle est très bonne
Audrey : très bon mais elle n’a présenté que 3 produits !

Le grand gagnant est Yann pour ses réalisations, mais aussi pour le chiffre d’affaires qu’il a réalisé soit 241 euros.
Le candidat éliminé, bien qu’il ait obtenu un CA plus important que l’autre, est Amaury. Le Jury a considéré que les réalisations d’Audrey étaient meilleures, tout comme le public.

Nous retrouvons donc pour THE BIG FINALE, Yann (Yann, Yann, Yann ! ! !) et Audrey.

L’ultime épreuve se divise en 3 épreuves !

1ère épreuve : revisiter la Tropézienne

La seule fois où j’en ai goûté une c’était sur une plage à Eze et c’était pas génial. Je devrais en tester une autre pour confirmer cette première impression ou non !

Ils vont avoir 2 H pour réaliser cette nouvelle version avec une contrainte c’est de faire un gâteau au mètre. C’est le grand « dada » de Christophe Michalak car il trouve que dans ces gâteaux les parfums se diffusent mieux.
Il va vraiment falloir que j’aille à la galerie des Gobelins avant la fermeture pour travaux en octobre, histoire de voir s’il dit vrai !
Il a lui aussi revisité cette recette pour montrer aux candidats que c’est possible, mais Christophe ils le savent déjà que c’est possible! !

Yann part sur une crème vanillée aux agrumes et fleur d’oranger dans une pâte à brioche.

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/yann-ma-tropezienne_72443

Il est futé d’avoir utilisé des moules à bûche pour en faire un tube qu’il évidera pour mettre la crème.

Audrey va faire un confit de fraises et une crème pâtissière au chocolat blanc, celui-ci remplacera le sucre, et elle sera montée à la crème fouettée pour la rendre très aérienne.

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/audrey-ma-tropezienne_72431

Pour une fois, j’avoue que c’est la réalisation d’Audrey qui emporte ma voix, en plus cette façon de présenter est idéale pour les mauvaix coupeurs de gâteaux, comme il m’arrive de l’être.

Pour le Jury, Audrey a eu un problème de cuisson de la pâte, mais a aimé sa crème très légère. Quant à Yann, Philippe Urraca s’est dit très déçu du visuel, mais a beaucoup aimé le goût à défaut de la quantité de crème présente.

Chaque membre du Jury a 5 points à donner à chaque candidat.

Audrey :

C. Michalak : 4/5
P. Urraca : 3/5
C. Adam : 3/5
P. Marcolini : 4/5

Soit un total de 14 points

Yann :

C. Michalak : 3/5
P. Urraca : 3/5
C. Adam : 4/5
P. Marcolini : 3/5

Soit un total de 13 points.

Un point ça se remonte Yann, on y croit, on y croit !

La 2ème épreuve: réaliser une pièce en chocolat et sucre

Une épreuve marathon de 7H attend les candidats. Je me suis dis, mais ils vont leur faire repasser leur CAP, parce que c’est aussi une épreuve pratique de 7 H. Et comment je le sais ? Et bien parce que je l’ai aussi passé cette fameuse épreuve quand j’ai passé mon CAP l’an dernier.

Ils seront soutenus par Philippe Urraca lors de cette journée. Mais ils ne vont pas partir dans tous les sens, un thème leur est imposer : la Mode.

Je n’ai pas pris de notes, j’ai juste regardé le travail !

En voyant la pièce de Yann, je me suis dit « c’est bon l’épreuve est pour lui », compte tenu du buste de femme qu’il a proposé. On verra ce que va en dire le Jury.

Audrey:

C. Michalak : 3/5
P. Urraca : 3/5
C. Adam : 4/5
P. Marcolini : 4/5

Soit 14 points, donc 28 au total

Pour moi, c’était joli mais sans plus. Le haut était tellement différent du bas que ça enlevait de la qualité de réalisation à cette pièce.

Yann:

C. Michalak : 3/5
P. Urraca : 4/5
C. Adam : 3/5
P. Marcolini : 4/5

Soit 14 points mais pour un total de 27, GRRRRRR encore ce fichu point d’écart ! ! !

Et nous voilà pour la DERNIERE, THE LAST ONE, LA ULTIMA épreuve !

Réaliser un grand buffet pour le Jury et des grands noms de la Pâtisserie Française. Ils auront 5 H pour cela sur le même thème que l’épreuve précédente soit la Mode.

Chacun part sur 5 réalisations, ils seront aidés par 2 commis, mais ça va être chaud ! ! !

Yann :

Une tartelette fraises des bois qui s’est transformée en verrine par manque de temps

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/yann-verrine-fraises-des-bois_72543

Un crémeux chocolat dans un tube de pâte sablée choco, Mister Tube is back ! !

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/yann-tube-chocolat-mangue_72505

Un mille feuilles bananes/citron, qu’il voulait faire en tube, mais là ça a foiré, donc il est revenu sur du « conventionnel » ,quoique, en le présentant sur la tranche.

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/yann-mille-feuille-caramel-banane-citron-vert_72525

Un entremet chocolat framboise et fève tonka

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/yann-entremet-chocolat-framboises-et-fraises-des-bois

En fait il voulait en faire 2 identiques, mais il va avoir un problème de quantité de mousses chocolat. La présentation de 2 entremets sera donc différente.

Un chou framboise

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/yann-choux-framboises-en-fleur_72537

Il y aura un petit raté car il voulait mettre un insert framboise à l’intérieur mais ceux-ci vont fondre sans raison et ce malgrè les fines couches de gelée végétale qui les recouvraient.

Audrey :

Une tartelette framboise et violette

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/audrey-tartelette-framboise-et-violette_72463

Certainement très bonne,mais perso, elle ne me donne pas envie.

Il devait y avoir une gelée de framboise mais elle a été remplacé par erreur par une gelée de griottes, bon cela ne devait pas la rendre impropre à la consommation, mais quand même !

Un mille feuilles citron praliné

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/audrey-mille-feuille-citron-confit-et-praline_72457

J’ai trouvé la présentation moche, y’a pas d’autre mot.

Un entremet griottes et mousse de dragées

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/audrey-entremet-griottes-dragees_72471

Un sablé avec une compoté d’abricots et verveine

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/audrey-cube-sable-abricot_72481

Il lui a manqué de la mousse alors la présentation n’était pas nickel, on verra ce qu’en dira le Jury.

Un chou ganache chocolat et brunoise exotique et une raviole fruit passion chocolat

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/audrey-choux-chocolat-passion_72485

Au bout des 5 H, ils mettent en glacière et se rendent sur le lieu de présentation.

Le Jury et les guest (beaucoup de MOF) et leurs maîtres de stage des formations qu’ils ont effectué lors de ce concours vont les juger, même si seules les voix de nos 4 membres du Jury comptera !

Chacun a 10 points maximum à donner à chaque candidat, mais et c’est un grand regret cela se fait à bulletin secret et nous ne saurons jamais le détail mais uniquement le nombre de points global attribué.

L’ouverture de l’enveloppe avec les résultats se fera à l’aéroport d’Orly. Le gagnant va s’envoler pour Barcelone, Las Vegas puis Tokyo afin de suivre des stages dans des grandes maisons, l’édition de son propre livre de recettes qui sortira fin Août et des sous, enfin je crois mais je ne sais plus le montant, je ne suis pas une femme vénale, l’argent ne m’intêresse pas !

Virginie Guilhaume ouvre l’enveloppe et annonce avec 61 points la victoire de….. Audrey, contre les 56 de Yann !

NONNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN, j’ai dû réveiller les voisins.

Bon mon côté féministe est content qu’elle ait gagné, mais ce que proposait Yann était tellement plus beau et original, selon moi que je suis déçue pour lui !

Mais nul doute qu’il va avoir une grande carrière !

Voilà c’est fini ! comme le dit si bien Jean Louis Aubert, j’espère qu’à travers ces quelques lignes j’ai réussi à retranscrire tout l’intêret que j’ai pu ressentir à regarder ce programme et vous dis à l’année prochaine peut être pour la Saison 2.

En attendant, j’ai appris que C. Michalak était producteur d’une nouvelle émission culinaire sur France 2 à la rentrée.
Bon le problème c’est qu’elle sera diffusée aux alentours de 17h30. pas certaine que mon employeur accède à ma demande de travail à temps partiel pour être devant la télé à cette heure-ci. Je ferais donc jouer le replay en espérant qu’il soit prévu !

http://tele.premiere.fr/News-Tele/Dans-la-peau-d-un-chef-l-emission-culinaire-de-Christophe-Michalak-3792334

Qui sera le prochain grand pâtissier ? Episode 1

Ca y est nous y sommes, mardi 2 juillet 2013, 20h45 ! J’aime l’exactitude du Service Public dans le respect des horaires, on sait où passe notre redevance.  :mrgreen:
Je suis armée, j’ai mon cahier et un crayon pour noter tout ce que je pourrais sur cette émission et j’avoue avoir déjà noté 2 ou 3 trucs.

Virginie Guilhaume (ah quel beau prénom !) présente le jury. Il y a du MOF (meilleur ouvrier de France, quand vous voyez un chef avec un cole tricolore sur sa veste de travail, c’en est un !) et du champion du monde de Pâtisserie à la pelle: Philippe Urraca, Pierre Marcolini, Christophe Adam et Christophe Michalak.

Les candidats rentrent dans le labo avant de connaître la première épreuve à laquelle ils vont devoir faire face. Elle se déroulera sur 3 heures et pas une minute de plus !

1ère Epreuve : Quel dessert seriez-vous ? Faites le dessert qui vous correspond le plus.

Chaque candidat prend un plateau et doit en quelques minutes trouver son dessert et prendre tout ce dont il a besoin dans la réserve pour réaliser son dessert.
Ceci fait, chacun rejoint son plan de travail où il trouvera tout le gros matériel pour pouvoir travailler, pour ce qui est des couteaux et autre petit matériel, ils sont normalement venus avec leur malette personnelle, comme tout pâtissier digne de ce nom se doit d’avoir!

Le jury se sépare en 2 et chaque groupe va voir les candidats les uns après les autres.

Je vous mets les liens des recettes ci-après postées par France 2 et c’est une très bonne idée, si un jour quelqu’un veut essayer de refaire ces recettes.

Le 1er candidat est Yann, le jury lui demande vers quoi il se dirige. Il parle d’un dessert aux pommes Granny Smith avec une meringue à la française et un crémeux yuzu. De mon point de vue ça a l’air très ambitieux, j’attends de voir comme on dit. Le nom de la recette sera C’EST POUR MA POM

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/yann-c-est-pour-ma-pom_68706

La 2ème, Audrey qui dès le départ donne le nom de sa recette aux membres de jury qui l’interrogent et se sera donc FLOWER POWER avec des pétales de meringue, de la marmelade d’ananas et un sablé :

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/audrey-flower-power_68516

Le 3ème Brahim, pour une tarte au citron revisitée avec un sablé breton, un crémeux au citron et du citron confit. La recette s’appelle FRAPPE COMME UN CITRON

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/brahim-frappe-comme-un-citron_68578

4ème candidat Denis, brownie au chocolat, un crémeux à la mangue avec un coulis de mangue. Peut être était-il stressé, on le serait à moins, peut être trop pressé toujours est-il qu’il en a laissé un bout de doigt ! Il a donc dû partir une bonne demie-heure afin de se faire poser des points de suture. Il n’aura donc pas 3 heures mais bien 2h30 pour sortir son dessert ! La recette s’appelle MANGUE GALANGA

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/denis-mangue-galanga_68610

5ème candidat Sébastien, il part sur un crémeux (et bien ils aiment beaucoup les crémeux les pâtissiers ! ! ! !) framboise, une dacquoise à la noisette et un glaçage chocolat. La recette s’appelle SEMOI, car c’est lui !

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/sebastien-semoi_68694

6ème candidat Camille (le garçon), beaucoup de préparation dans cette recette je crois que j’en ai loupé un ou deux, mais j’ai attrapé tube chocolat avec mousse chocolat noisette, espuma fruits de la passion. La recette s’appellera PRECISION CHOCOLATE ET AMBITION PASSION

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/camille-l-precision-chocolatee-et-ambitieux-passion

7ème candidat Camille (la fille), pour elle se sera une sphère de meringue avec un riz au lait de soja à la mangue bouddha, un sorbet framboise. Recette très girly qui s’appelle FRAMBOISE CRAQUANTE

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/camille-p-framboise-craquante_68598

8ème candidat Amaury, il va revisiter le SAINT HONORE A MA FACON (le saint patron des pâtissier !)

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/amaury-saint-honore-a-ma-facon_68576

9ème candidat Yvan, avec un biscuit finger sans farine, un croustillant gianduja. Il appellera sa recette L’ELEGEANCE

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/yvan-l-elegance_68718

Le dernier candidat Matthieu, va lui faire une tarte « toute simple » mais bien sûr ! ! à la vanille qu’il appellera MON BIJOU

http://www.france2.fr/emissions/qui-sera-le-prochain-grand-patissier/recettes/matthieu-mon-bijou_68630

Les 3 heures se sont écoulées, chacun doit donc présenter au jury sa réalisation afin d’être jugé sur l’aspect visuel mais aussi et surtout sur le goût !

Je vais aussi humblement que possible donner mon avis sur leurs créations, mais celui-ci ne sera que purement esthétique car je n’ai pas reçu mon invitation afin de participer à cette dégustation.

Le jury a goûté, le jury a choisi, reste maintenant à en informer les candidats. Les 2 candidats ayant le moins convaincu le jury, car bien sûr à ce niveau on ne peut pas parler d’échec, se retrouvera en épreuve de rattrapage, pour sauver sa place pour la suite du concours.

Pour cette première épreuve, le coup de cœur du jury est Yann avec son C’EST POUR MA POM’.

Les deux candidats envoyés en rattrapage sont Matthieu avec sa tarte à la vanille jugée trop simple et sans prise de risque de la part du jury et Camille « garçon » dont le dessert s’est affessé et jugé trop ambitieux c’est peut être la cause de la conséquence.

Mon choix sur cette épreuve, je le répète purement esthétique et humble, se porte sur 3 candidats : Yann (ah serais-je sur la même longueur d’ondes que le jury ?), mais j’ai aussi trouvé très jolies les réalisations de Camille « fille » et Brahim.

Epreuve éliminatoire :

Matthieu et Camille vont devoir revisiter, oui on revisite beaucoup dans cette discipline, la Tourtière du Lot et Garonne, descendante de la Pastilla de Fez. Ils vont avoir 2h30 pour ça. Je n’ai pas noté grand chose à proprement parler de cette épreuve, juste qu’ils auraient pu prendre de la pâte filo et ça aurait été pareil. AHAH ! Un peu d’humour n’a jamais fait de mal à personne ! ! !  😆

Le jury sauve Camille alors que j’ai préféré la version de Matthieu, mais je ne suis ni MOF ni championne du monde !

2ème Epreuve: Immersion chez des professionnels

Les candidats se retrouvent donc à 9, divisés en groupe de 3, pour entamer une nouvelle épreuve, enfin eux ne le savent pas encore mais les 2 jours de formation auxquels ils vont avoir droit chez 3 professionnels reconnus seront sanctionnés par l’envoi de 3 d’entre eux en épreuve éliminatoire.

Le 1er groupe composé de Brahim, Yvan et Sébastien vont passer 2 jours dans les cuisines de Claire Heitzler, chef pâtissière du restaurant de l’Hôtel de Sers où ils vont devoir reproduire des desserts à l’assiette à la minute, présents sur la carte pour le service du soir.

Le 2ème groupe composé de Camille « garçon », Amaury et Audrey vont eux chez Alain Chartier, grand glacier à Vannes. Chacun devra réaliser une tarte aux fraises glaçée.

Le 3ème groupe va chez Patrick Chevallot, un « pâtissier boutique » à Val d’Isère. Ils vont devoir réaliser en 4 heures soit de 3H du matin à 7H les desserts d’un restaurant d’altitude qui est client de ce pâtissier. En plus ils vont devoir reinventer la tarte aux myrtilles, dessert présent dans la boutique depuis longtemps.

Petit apparté, je ne sais pas si vous avez vu comme moi le congélateur rempli à raz bord de myrtilles mais ça donne envie d’y enfouir sa tête et de manger le plus de fruits possible !

A l’issue de ces 2 jours de formation les candidats apprennent qu’ils ont été jugés par leur « maître de stage » et que 3 d’entre eux vont participer à une nouvelle épreuve éliminatoire.

La production de l’émission a dévoilé le 1er a y être envoyé et c’est Brahim car selon Claire Heitzler il n’a pas réussi à reproduire ses desserts à la perfection et il n’a pas su contenir sa frustration pendant le service.

Pour les 2 autres, il va donc nous falloir attendre la semaine prochaine et j’avoue que je suis bien incapable de savoir qui sera concerné. Sauf peut être Amaury dont le dessert glacé s’est avéré beaucoup trop coulant et peu pratique à manger, mais rien n’est moins sûr.