Étiquette : bûche de Noël

Bûche aux pamplemousses, allégée en sucre

Je vous propose une 2ème version de la bûche de Noël, version aux fruits et aux agrumes en particulier. On est en plein dans la saison alors autant en profiter!

Cette bûche est idéale pour 8 personnes ou pour 6 avec des parts un peu plus grosses!  :mrgreen:

Pour la génoise:

  • 4 oeufs
  • 62 g de sucre en poudre
  • 30 g de beurre fondu
  • 65 g de farine
  • 60 de maïzena

Séparer les blancs des jaunes.

Blanchir les jaunes avec le sucre en poudre.

Tamiser la farine et la maïzena ensemble. Incorporer en plusieurs fois ce mélange aux oeufs blanchis.

Monter les blancs en neige. Les incorporer délicatement.

Préchauffer le four à 180°.

Mettre une feuille de papier cuisson sur une plaque de four, verser la pâte en la lissant bien.

Enfourner environ 10 mn (personnellement je la laisse 10 mn, puis j’éteint le four en laissant la plaque encore 5 mn).

Sortir la génoise et la laisser refroidir sur une grille.

Pour la chantilly au mascarpone:

  • 120 g de crème fleurette
  • 120 g de mascarpone
  • 20 g de sucre stévia
  • les graines d’une gousse de vanille

Récupérer les graines de la gousse de vanille et les mettre dans la crème fleurette dans le bol du robot. Ajouter le mascarpone.

Fouetter environ 5 mn avant d’ajouter le sucre en 2 fois. Arrêter de fouetter quand vous commencez à voir les marques du fouet dans la chantilly. Il ne faut qu’elle soit trop ferme car elle serait difficile à utiliser.

Pour les fruits, je suis partie sur des pamplemousses. J’en ai utilisé 2.

Peler les fruits à vif et récupérer les segments. Couper les fruits en petits morceaux. Il faut bien penser à garder les jus des fruits pour en imbiber la génoise.

Pour le montage, je n’ai pas eu envie de faire une bûche roulée mais plutôt géométrique alors j’ai coupé les bords de ma génoise et j’y ai coupé 3 bandes de largeur égale.

Poser le premier tiers dans le plat de service. Puncher la génoise (imbiber la avec le jus des fruits).

Déposer de la chantilly sur toute la surface puis des morceaux de fruits.

Poser le 2ème tiers de génoise, re-punchage, puis chantilly, puis finir par les fruits.

Déposer le dernier tiers de génoise. Verser le reste de chantilly dans une poche à douille avec la douille de votre choix.

Pocher la chantilly selon votre envie de décoration.

Mettre an réfrigérateur jusqu’au moment du dessert. La sortie 10 minutes avant la dégustation.

Mon papa ayant des soucis de diabète, il a fallu la jouer fine avec le sucre. J’ai commencé par essayer de réaliser une génoise avec du sucre stévia, j’ai trouvé la recette sur internet, mais comme ça a donné une sorte de blubiboulga, direction poubelle avant même la cuisson.

Je suis donc repartie sur une génoise normale mais en divisant par 2 la quantité de sucre. Je pense que c’est ce qui fait qu’elle n’a pas beaucoup gonflée, mais le goût y est donc!

 

 

Bûche Express

Que faire quand on apprend 3 jours avant, j’exagère un peu, que belle-maman va venir nous rendre visite? En ce mois de Noël, j’ai trouvé cette recette express sur internet alors hop pas le temps de tergiverser, on se lance!!!

buche20162

Pour le biscuit:

  • 4 oeufs
  • 125 g de sucre en poudre
  • 30 g de beurre fondu
  • 125 g de farine

Fouetter les oeufs avec le sucre.

Ajouter le beurre fondu, mélanger de nouveau.

Verser la farine tamisée en plusieurs fois. Mélanger bien.

Préchauffer le four à 180°.

Beurrer une plaque « lèche frites » de four ou un moule à génoise, verser l’appareil.

Etaler pour faire en sorte d’avoir la même épaisseur partout.

Enfourner pour environ 10 mn.

Pour la garniture:

  • 200 g de crème fleurette
  • 200 g de mascarpone
  • 20 g de sucre en poudre
  • 60 g de chocolat fondu
  • 100 g d’amandes hâchées, torréfiées

Faire torréfier les amandes au four environ 15 mn.

Fouetter la crème et le mascarpone.

Ajouter le sucre et continuer de fouetter.

Faire fondre le chocolat. Le verser dans la crème. Mélanger.

Etaler les 2/3 de l’appareil au chocolat sur le biscuit.

Rouler le biscuit, en essayant de bien le serrer.

Etaler le dernier tiers sur la bûche.

Décorer la bûche avec les amandes.

Au moment du service, enneiger la bûche avec du sucre glace et agrémenter-la de petites décorations de Noël.

buche2016

Après dégustation il s’avère que le biscuit est plutôt dense. Je vais donc tenter de modifier la recette en montant les blancs en neige.

Je vous mets ici la bûche que j’ai réalisé en 2015!

Tirami’bûche 2015

J-4 avant la réveillon de Noël. Cette année c’est vous qui recevez toute la famille, vous ne savez plus où donner de la tête pour trouver le repas idéal et que vous êtes angoissé à l’idée de tout soit prêt à l’arrivée de tout ce petit monde.

buche2015 buche2015 2

Je vais essayer de faire baisser la pression, au moins pour le dessert grâce à cette bûche que vous pourrez réaliser la veille! En temps normal, le tiramisu se prépare la veille alors vous pensez, pour une Tirami’bûche c’est encore plus conseillé!!  😉

Pour une Tirami’bûche:

Pour le biscuit cuillère, les quantités indiquées vous permettront un rectangle de 24cm sur 20 cm (dimensions de ma gouttière à bûche, les 24 cm c’est l’arrondi de la gouttière mesuré avec un mètre ruban).

  • 3 gros oeufs
  • 100 g de sucre en poudre
  • 100 g de farine

Casser les oeufs et séparer les jaunes des blancs.

Faire monter les blancs bien fermes en versant le sucre en 3 fois une fois que les blancs ont commencé à mousser.

Verser les jaunes dans les blancs et les incorporer délicatement à l’aide d’une maryse.

Tamiser la farine puis la verser dans les blancs. Incorporer de nouveau délicatement avec la maryse.

Préchauffer le four à 180°.

Verser l’appareil dans une poche à douille avec une douille de 10mm lisse.

Disposer une feuille de papier cuisson sur la plaque du four après avoir, sur l’envers, tracer un gabarit. Pocher le biscuit cuillère.

Enfourner pour 12 mn.

Laisser refroidir complètement avant de découper afin de l’installer dans la gouttière.

Pour l’appareil à tiramisu:

  • 2 oeufs
  • 250 g de mascarpone
  • 50 g de sucre en poudre
  • 2 feuilles de gélatine
  • 1 café fort, et quelques gouttes d’amaretto

Faire ramollir la gélatine dans de l’eau.

Séparer les blancs des jaunes. Fouetter les jaunes avec le sucre.

Essorer la gélatine et la faire fondre 10 secondes au micro-ondes. La verser dans les jaunes blanchis. Fouetter.

Faire monter les blancs fermement.

Incorporer le mascarpone dans les jaunes, mélanger.

Une fois les blancs fermes, les incorporer délicatement dans les jaunes.

Découper le biscuit aux dimensions de la gouttière. Imbiber le biscuit avec le café à l’amaretto.

Verser l’appareil à l’intérieur du biscuit. Installer le fond de la bûche.

Mettre au frais jusqu’au lendemain.

Démouler délicatement sur un plat, décorer avec un peu de cacao amer et quelques décorations de Noël!

buche2015 1

Je vous remets ci-après l’article de ma bûche  de l’an dernier, pour ceux qui sont arrivés ici au cours de l’année: Bûche de Noël 2014.

Je vous ajoute quelques photos prises le week end dernier à l’occasion des Marchés de Noël de Strasbourg!

P1110250

P1110284

P1110279

P1110238

Je mets le blog en vacances, il l’a aussi bien mérité, je vous souhaite à tous de très bonnes Fêtes de Fin d’année.

On se retrouve en 2016, pour de nouveaux moments de partage et de plaisir!  😉

Bûche de Noël acidulée 2014

buche2014  

En cette fin d’année je vous présente la bûche que j’ai réalisé pour le repas en famille qui s’est déroulé dans notre nouveau « chez nous » avec ma famille. Je n’en menais pas large, mon frère trouve toujours de quoi me taquiner, comme tout grand frère normalement constitué vous me direz, mais là et bien rien, mon repas lui a cloué le bec.  :mrgreen:

Personnellement je ne suis pas une inconditionnelle de la bûche, surtout si elle est faite de crème au beurre, beaucoup trop lourde à mon goût. Mais mon papa aime les bûches, alors il me fallait trouver une recette qui nous satisferait tous les deux, et les autres convives bien entendu!

J’ai farfouillé un peu partout sur le net et dans mes bouquins et j’en suis arrivée à ce mix : Une bûche à la bavaroise de framboise et son insert au citron!

Pour une bûche d’environ 8 personnes:

J’ai voulu réaliser une génoise décorée et pour cela je me suis inspirée du magnifique blog de Sylvie amusebouche et cet article dans lequel elle décrit comment décorer une génoise.

Pour la pâte décor:

– 10 g de beurre mou

– 10 g de sucre glace

– 10 g de blanc d’oeuf

– 10 g de farine

– colorant de la couleur que vous voulez

Mélanger tous les ingrédients ensemble. Préparer une feuille de papier cuisson. Sur une des deux faces, tirez un trait afin de déterminer la limite de décoration, retourner la feuille sur votre plaque de cuisson. Verser le mélange dans un cornet en papier ou comme je l’ai fait dans un stylo spécial. Décorer la feuille à votre guise.

buche20141 

Déposer la plaque au congélateur environ 10 mn.

Pour le biscuit génoise:

– 90 g de farine

– 90 g de sucre en poudre

– 150 g d’oeufs (environ 2,5 oeufs)

Séparer les jaunes des blancs. Mélanger les jaunes et le sucre. Monter les blancs fermes. Ajouter les blancs délicatement au premier mélange. Tamiser la farine et l’incorporer délicatement à l’aide d’une maryse dans les oeufs.

Préchauffer le four à 180°.

Sortir la plaque du congélateur, verser le biscuit sur la pâte décor. Egaliser la pâte sur toute la surface.

Enfourner environ 15 mn. Sortir du four quand le biscuit est doré.

Avant cuisson:

buche20142

Après cuisson:

buche20143

Humidifier un torchon propre. Le déposer sur le biscuit. Retourner la plaque et retirer délicatement la feuille de cuisson comme ci-dessous. Laisser refroidir.

buche20144

Découper le biscuit à la taille de votre moule à bûche, de quoi avoir un fond et une seule bande pour le reste de la bûche. L’année dernière j’ai eu l’idée de conserver le moule de la bûche que nous avions acheté, Mister Glouton m’a dit à l’époque « mais pourquoi tu gardes ça? tu as déjà bien assez de bazard!!! » AH AH Mister Glouton, je savais bien qu’il me servirait un jour, il a été bluffé par ma bûche, je pense qu’il ne dira plus rien quand je garderai un moule quelconque!

Découper des morceaux de rhodoïde de la largeur du moule, ici 4 morceaux, cela permettra un démoulage facile.

buche20145

Pour l’insert au citron:

Mettre un saladier et les fouets au congélateur.

– 1 jus de citron

– 10 cl de crème fleurette

– 32 g de sucre en poudre

– 1,5 g d’agar agar

Faire chauffer le citron avec le sucre. Faire bouillir le mélanger avant d’ajouter l’agar agar, chauffer 1 mn. Puis faire refroidir.

Monter la crème fleurette. Ajouter-là au citron. Verser dans un moule afin de réaliser un insert. Déposer au congélateur jusqu’au moment du montage de la bûche.

Pour la bavaroise aux framboises:

– 200 g de framboises surgelées que vous aurez fait décongeler le matin

– 143 g de mascarpone

– 115 g de crème fleurette

– 40 g de sucre en poudre

– 2 g d’agar agar

Mettre un saladier et les fouets au congélateur.

Faire un coulis de framboises en mélangeant les fruits et le sucre en poudre dans une casserole. Passer le coulis au chinois ou dans une passoire. Faire bouillir le coulis passé, ajouter l’agar agar et faire bouillir environ 1 mn. Débarrasser dans un saladier et faire refroidir à température ambiante.

Monter la chantilly au mascarpone. Verser le coulis dans la chantilly et mélanger délicatement pour éviter qu’elle ne retombe.

Verser la bavaroise dans une poche à douille. Pocher une première couche de bavaroise sur le biscuit. Déposer l’insert au citron. Puis terminer de pocher la bavaroise. Egaliser.

buche20147

Disposer le fond de la bûche, appuyer légèrement.

buche20146

Couvrir d’une feuille de papier d’aluminium et entreposer  au réfrigérateur jusqu’au moment du dessert.

Déposer le plat de service sur le moule, retourner doucement. Soulever délicatement le moule, puis enlever les feuilles de rhodoïde.

Décorer avec des décors de Noël et déguster tout de suite!

Voilà, c’était MA bûche 2014, je suis bien contente car elle était plutôt réussie esthétiquement et les parfums étaient très délicats!