Gâteau aux pommes caramélisées

gatOpomcara

Les gâteaux les plus simples sont souvent les meilleurs! Et bien avec ce gâteau c’est entièrement vrai! Je vous invite donc à le faire rapidement, vous m’en direz des nouvelles.

Pour la pâte

125 g de beurre à température ambiante

125 g de sucre

2 oeufs entiers + 2 blancs

1/2 citron

200 g de farine

1/2 sachet de levure chimique

3 c à s de lait

Pour la garniture

3 pommes golden

40 g de sucre en poudre

Préchauffer le four à 180°. Beurrer et fariner votre mouler, le mettre au réfrigérateur.

Au robot, mélanger le beurre et le sucre. Casser les oeufs en séparant les blancs des jaunes. (2 des jaunes ne vous seront pas utiles dans cette recette; avec un des jaunes faites une mayonnaise maison pourquoi pas!).

Ajouter les jaunes au mélange beurre/sucre. Presser le citron et le mettre dans le mélange. Ajouter la farine et la levure petit à petit. Mettre le lait et continuer de faire tourner le robot.

Monter vos 4 blancs en neige avec une pincée de sel. Incorporer peu à peu vos blancs dans votre pâte avec une spatule. Sortir votre moule et y verser la pâte.

Peler et évider vos pommes. Les couper en 2. Faire des entailles dans vos demi-pommes. Attention de ne pas les couper entièrement. Plonger les pommes dans le sucre en poudre et les disposer sur la pâte dans le moule, partie bombée sucrée vers le haut.

Enfourner pour environ 40 mn.

Bella Bruschetta!

bruschetta

Quand il fait froid dehors, et il fait froid, j’ai envie de penser à l’été. Et pour ça rien de tel que de repenser aux séjours que nous avons eu la chance de passer en Italie. Et plus particulièrement aux bruschetta que j’y ai mangé.

Mardi soir j’en ai donc fait une, un peu amélioré et surtout qui m’a permis de terminer le fromage frais de chèvre dont j’ai eu besoin pour ma recette salée de crêpe que j’ai posté le week end dernier!

Pour 2 bruschetta, en compter 2 par personnes

2 tranches de pain ciabatta ou de pain pavé comme ici

1/2 pot de fromage frais de chèvre

12 tomates cerise (elles sont plus gouteuses en été, mais là j’ai une astuce pour leur en donner)

ciboulette fraîche

1 gousse d’ail

sel, poivre

huile (celle que vous garderez de votre bocal de tomates séchées quand vous les aurez toutes mangé)

Faire griller votre pain soit au four, soit comme moi sur votre poêle-grill pour avoir de jolis dessins.

Rincer vos tomates et couper les en 2. Faire chauffer une autre poêle avec l’huile, éplucher la gousse d’ail, écraser-le et le mettre à cuire. Y ajouter les tomates. Remuer bien sur feu doux pendant 8 mn pour ne pas trop écraser les tomates.

Tartiner votre pain avec le fromage. Disposer vos tomates sur les tranches. Saler, poivrer et couper aux ciseaux votre ciboulette par dessus.

Servir avec une petite salade de mâche ou de la charcuterie italienne pourquoi pas !

 

 

Beignets à l’heure du thé!

beignet fromage blanc

En tête à tête avec moi-même, comme le dit si bien -M-, dimanche, j’ai pris mon courage à 2 mains pour me lancer dans l’aventure « beignesque »! En effet, à part les manger dans les fêtes foraines jusqu’à maintenant, je n’avais jamais essayé d’en faire.

J’ai trouvé une petite recette sur le dossier spécial « Chandeleur » sur cuisineaz. Les quantités de beignets étant gargantuesques, et n’étant pas certaine du résultat, j’ai divisé les quantité »s par 4, et j’ai réussi à obtenir une petite quantité de pâte soit une vingtaine de beignets!

Pour environ 20 beignets de fromage blanc

125 g de farine T45

125 g de fromage blanc

1 oeuf

1 c à s de sucre

1/2 paquet de levure chimique

1,5 c à s d’huile

sucre en poudre mélangé à de la cannelle

1 l d’huile de friture

Verser la farine, le sucre et la levure dans un saladier. Mettre l’oeuf et le fromage blanc et bien mélanger. Verser l’huile et donner un dernier tour de fouet.

Faire chauffer l’huile dans une casserole.

Quand l’huile est chaude, utiliser 2 cuillères à soupe pour former vos beignets. Faire tomber tout doucement la pâte grâce à une cuillère dans votre huile.

Et là laisser le beignet vivre sa propre vie. Quand il estimera être assez cuit d’un côté il effectuera lui-même un salto arrière afin de se faire dorer de l’autre côté.

Sortir les beignets avec une écumoire et les disposer sur une assiette avec du papier absorbant. Sur une 2ème assiette, mélanger du sucre en poudre avec de la cannelle et y rouler les beignets avant de les disposer sur votre plat de service.

Pour le thé, je vous laisse choisir! Voire pour encore plus de gourmandise pourquoi pas un chocolat chaud parfumé à la cannelle avec de la crème fouettée.

Comme disent les américains: YUMMI!!!!!!!

Crêpes au saumon et chantilly de chèvre

crepe saumon chevre

 

Comme je vous le disais hier, j’ai mis de côté 2 crêpes afin de les préparer en plat salé.

Pour 2 crêpes:

2 tranches de saumon fumé

1/2 pot de fromage de chèvre frais

10 cl de crème fleurette bien froide

1/4 de botte de ciboulette fraîche

sel et poivre

Laver et couper la ciboulette finement. La mettre dans un bol avec le fromage de chèvre frais, poivrer. Travailler cette préparation à la fourchette pour l’assouplir un peu. Monter votre crème fleurette en chantilly bien ferme en la salant un peu. Rajouter le fromage et bien mélanger.

Disposer sur une assiette une crêpe et y mettre une tranche de saumon. Mettre 3 cuillères à soupe de crème chantilly au chèvre sur votre saumon et rouler votre crêpe. Faire de même avec l’autre. Mettre au frais jusqu’au moment de servir.

La Chandeleur c’est fini, mais je pense qu’on peut sans aucun remord refaire ce plat quand on le veut. Enfin moi, je ne vais pas m’en priver! A vous de voir!!!

C’est la Chandeleur, Bing!!!! Crêpes

crepes

Les fans de Friends reconnaîtront l’allusion mais bon on n’est pas là pour ça!  :mrgreen:

En général, quand je veux manger des crêpes j’en fais, j’ai pas besoin d’une date pour ça. Mais quand le calendrier me « l’impose » alors là j’ai pas le choix!!!

Pour une douzaine de crêpes:

120 g de farine T45

3 oeufs

1/4 L de lait demi écrémé

une pincée de sel

1 c à s d’huile

1 c à c d’extrait de vanille

du sucre en poudre

Mettre la farine dans un saladier avec le sel. Casser les oeufs, un par un dans la farine, en remuant bien entre chaque. Rajouter petit à petit le lait et l’extrait de vanille. Mettre l’huile en dernier.

Laisser reposer la pâte une ou deux heures avant de faire vos crêpes.

Faire chauffer votre crêpière, pas besoin de la huiler grâce à l’huile qui est dans la pâte!

Faire cuire environ 1 minute de chaque côté! Mettre les crêpes dans une assiette afin de les sucrer. Les plier de la manière dont vous aimer et les disposer dans une jolie assiette.

Déguster avec un chocolat chaud, ou un thé, et remonter dans vos souvenirs de petite enfance quand à la Maternelle votre institutrice vous faisait faire un masque en papier pour vous déguiser à l’occasion de cette Fête. J’ai une photo de cette époque mais comme je n’ai pas de scanner je ne peux pas vous la montrer!

ps: j’ai mis de côte 2 crêpes que je n’ai pas sucré, pour les faire en plat salé. Je vous montrerai demain ce que ça donne!