Tarte aux fraises et crème pâtissière à la fève tonka

Toujours en pleine période des fraises alors profitons-en tant que c’est possible!!

Pour cette tarte j’ai voulu tenté l’alliance fraises/fève tonka, et ça « marche » plutôt pas mal!!!

Pour une pâte sablée:

  • 250 g de farine
  • 125 g de beurre
  • 50 g de sucre glace
  • 1 jaune d’oeuf
  • 30 g d’eau froide (1 coquille d’oeuf)
  • 1 pincée de sel fin

Malaxer entre les mains la farine et le beurre coupé en petits cubes. Lorsque le beurre est totalement « absorbé » par la farine, ajouter le sucre glace.

Ajouter le jaune d’oeuf et l’eau froide, puis une pincée de sel.

Mélanger pour réunir tous les ingrédients et dès que vous voyez que la pâte se forme arrêter de mélanger sinon elle va devenir trop élastique.

Réunir le tout sur un papier film et emballer. Refroidir 30 minutes au réfrigérateur pour que le beurre raffermisse.

Etaler la pâte sur 3 mm. Déposer un cercle à pâtisserie de 18 cm de diamètre dessus et couper au couteau le fond de pâte.

Rassembler la pâte restante et étaler-la de nouveau afin de pouvoir couper des bandes de 1,5 cm de large pour faire les bords de la tarte.

Disposer une feuille de cuisson sur une grille, beurrer le cercle et le poser sur la grille. Poser délicatement le fond de tarte puis les bords, en les faisant bien adhérer entre eux, au fond de tarte et au cercle beurrer.

Entreposer la plaque au réfrigérateur environ 30 mn.

Préchauffer le four à 180°.

Sortir la plaque, couper les bords de la tarte afin qu’ils soient nets. Enfourner 20 mn, après avoir poser une feuille de papier aluminium et des haricots, afin que la tarte ne « bulle » pas.

Sortir la plaque, enlever l’alu et les haricots ainsi que le cercle, et remettre 5 mn afin que la pâte colore.

Poser le fond de tarte sur une grille afin qu’elle refroidisse.

Pour la crème pâtissière à la tonka:

  • 1/2 litre de lait
  • 50 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 2 jaunes d’oeuf, on pense bien à congeler les blancs dans un petit bocal (on ne gâche rien!!!!)
  • 1 fève tonka

Mettre à chauffer le lait, après y avoir râpé 1/4 de la fève tonka.

Mélanger les jaunes d’oeuf avec le sucre. Battre au fouet jusqu’à que le mélange blanchisse.

Ajouter la farine et bien mélanger avec le mélange sucre/oeufs.

Une fois que le lait est tiède, le verser sur le mélange oeufs/farine/sucre. Bien fouetter.

Reverser le tout dans la casserole et mélanger au fouet jusqu’à formation de grosses bulles.
Laisser un peu refroidir avant de verser dans le fond de tarte.
Pour la garniture de fruits:
1 voir 2 barquettes de vos fraises préférées, j’ai ajouté quelques framboises qui me restaient.
Verser la crème dans le fond de tarte et bien la répartir régulièrement sur toute la surface, pourquoi je dis ça, vous devez bien vous en douter  🙄
Couper les queues des fraises et les couper en deux. Les disposer selon votre goût sur la tarte, et c’est terminé!!
Il n’y a plus qu’à la laisser se reposer un peu au frais jusqu’au moment du dessert. Sortez-la cependant au moment du fromage afin que les fraises retrouvent leur parfum, qui peut parfois être « mis en sommeil » par son passage dans le réfrigérateur!
 
Cette petite pause informatique m’a bien fait du bien, et je repars les batteries chargées à bloc!!

Tarte au chocolat amandes

Pour les mordu(e)s du chocolat, je pense que cette tarte leur fera plaisir.

J’ai souhaité terminer des tablettes de chocolat que j’avais en stock et il en est ressorti cette petite merveille. Je suis très fière de cette tarte, il faudra que j’ai des tablettes à terminer plus souvent.  :mrgreen:

Pour une pâte sablée:

  • 250 g de farine
  • 125 g de beurre
  • 50 g de sucre glace
  • 1 jaune d’oeuf
  • 30 g d’eau froide (1 coquille d’oeuf)
  • 1 pincée de sel fin

Malaxer entre les mains la farine et le beurre coupé en petits cubes. Lorsque le beurre est totalement « absorbé » par la farine, ajouter le sucre glace.

Ajouter le jaune d’oeuf et l’eau froide, puis une pincée de sel.

Mélanger pour réunir tous les ingrédients et dès que vous voyez que la pâte se forme arrêter de mélanger sinon elle va devenir trop élastique.

Réunir le tout sur un papier film et emballer. Refroidir 30 minutes au réfrigérateur pour que le beurre raffermisse.

Etaler la pâte sur 3 mm. Déposer un cercle à pâtisserie de 18 cm de diamètre dessus et couper au couteau le fond de pâte.

Rassembler la pâte restante et étaler-la de nouveau afin de pouvoir couper des bandes de 1,5 cm de large pour faire les bords de la tarte.

Disposer une feuille de cuisson sur une grille, beurrer le cercle et le poser sur la grille. Poser délicatement le fond de tarte puis les bords, en les faisant bien adhérer entre eux, au fond de tarte et au cercle beurrer.

Entreposer la plaque au réfrigérateur environ 30 mn.

Préchauffer le four à 180°.

Sortir la plaque, couper les bords de la tarte afin qu’ils soient nets. Enfourner 20 mn, après avoir poser une feuille de papier aluminium et des haricots, afin que la tarte ne « bulle » pas.

Sortir la plaque, enlever l’alu et les haricots ainsi que le cercle, et remettre 5 mn afin que la pâte colore.

Poser le fond de tarte sur une grille afin qu’elle refroidisse.

La garniture chocolat:

  • 100 g de chocolat noir à 64% (pour moi)
  • 40 g de pralinoise
  • 60 g d’amandes concassées
  • 155 g de mascarpone
  • 100 g de crème fleurette
  • 1 pincée de sel fin

Faire chauffer doucement la crème fleurette et le mascarpone dans une casserole.

Concasser le chocolat et la pralinoise, et les verser dans un saladier.

Faire torréfier les amandes à sec dans une poêle.

Verser la crème/mascarpone dans le chocolat et mélanger doucement, pour éviter d’introduire de l’air dans le chocolat, afin de faire fondre les chocolats.

Ajouter les amandes dans le mélange et finir avec le sel.

Bien mélanger et verser le tout dans le fond de tarte.

Laisser refroidir avant d’entreposer au frais.

Sortir 20 mn avant de déguster afin de bien sentir l’arôme du chocolat.

Pour info: la pâte sablée se conserve très bien au congélateur, il vous suffira juste de la mettre au réfrigérateur la veille, puis à l’air libre 30 mn avant de la travailler et elle sera comme « faite du jour »  😉

PS: je vais faire une pause informatique pour 2 semaines, pas d’article donc dimanche prochain ni le suivant! A bientôt.

 

Gratin de pennes, courgette et thon

Quand on rentre d’un week end non prévu et que le frigo est quasi vide, il faut quand même se nourrir, alors je suis partie sur une courgette qui me restait, j’ai donc brodé autour.

C’est ce gratin qui est sorti de mon brainstorming et pour le dîner d’un dimanche soir, il a bien fait son office!!

Pour un gratin:

  • 500 g de pennes
  • 1 courgette
  • 1 boite de 150 g de thon au naturel
  • 15 cl de crème liquide
  • 100 g de gruyère râpé
  • sel, poivre

Cuire les pâtes comme indiqué sur le paquet.

Peler et couper la courgette en petits cubes. Egoutter le thon.

Mélanger la courgette, le thon, la crème liquide. Saler et poivrer.

Egoutter les pâtes et les reverser dans la casserole. Verser le mélange au thon.

Préchauffer le four à 180°.

Verser tout le ménage dans le plat à gratin. Parsemer le gruyère et enfourner pour environ 30 mn.

Une fois les 30 mn passées, mettre sur la fonction grill et poursuivre 5 mn.

Quiche au poulet rôti et fromage aux fines herbes

Si comme moi quand vous proposez un poulet rôti, vous ne savez que faire des restes, cette quiche sera parfaite, et surtout ni vu ni connu on termine le poulet sans s’en rendre compte!!

Facile et rapide, vous pourrez la réaliser en rentrant du boulot, comme je fais la plupart du temps, ou pour un pic nic.

Pour une quiche:

  • 1 reste de poulet rôti
  • 50 g de fromage aux fines herbes
  • 3 oeufs
  • 1 pâte brisée
  • 10 cl de crème liquide
  • poivre
  • 50 g de gruyère râpé

On commence cette quiche en enlevant toute la viande qui reste sur la carcasse du poulet, et il y a de quoi faire croyez-moi!!! Couper les gros morceaux au besoin.

Casser les oeufs dans un saladier, ajouter le fromage aux fines herbes et fouetter vigoureusement afin de le rendre « liquide ». Ajouter la crème liquide, poivrer, salé au minimum car le fromage l’est déjà. Terminer par 20 g de fromage râpé.

Préchauffer le four à 180°.

Disposer la pâte dans un plat à quiche. Verser le poulet sur toute la surface de la pâte et ensuite l’appareil.

Repartir le gruyère restant et enfourner pour 40 mn.

A déguster encore chaude, tiède ou froide accompagnée d’une salade verte bien fraîche.

Easter Ferrero cake ou Gâteau de Pâques aux Ferrero

Qui dit Pâques, dit chocolat, lors d’un trajet en métro pour renter à la maison, j’ai imaginé ce dessert. Non je n’avais pas d’ambassadeur à ma table pour ce repas de Pâques, mais il m’avait livré ces petites douceurs.  😀

C’est un gâteau plutôt facile à préparer et original. Rien ne vous empêche de le faire pour une occasion quelconque.

Les quantités permettent de faire un gâteau de 14 cm.

Pour le financier chocolat:

  • 60 g de sucre glace
  • 30 g de poudre d’amande
  • 15 g de farine
  • 5 g de cacao amer
  • 50 g de beurre
  • 55 g de blanc d’oeuf (cela représente presque 2 blancs d’oeufs moyens)

Tamiser le sucre glace, la farine et le cacao amer.

Faire fondre le beurre noisette et le verser aussitôt dans le premier mélange. Mélanger doucement.

Fouetter légèrement les blancs d’oeufs afin qu’ils soient mousseux, les verser dans le mélange. Mélanger à l’aide d’un fouet.

Filmer au contact et mettre au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

Le jour J, sortir la pâte à financier 30 mn avant d’enfourner afin que le beurre devienne plus souple.

Préchauffer le four à 170°. Verser la pâte dans un moule beurré et fariné et enfourner pour 18 mn, c’est le temps qu’il a fallu pour mon moule de 14 cm.

Faire refroidir sur une grille.

Pour la chantilly pralinoise:

  • 70 g de crème fleurette
  • 20 g de pralinoise
  • 50 g de mascarpone

Faire chauffer la crème dans une casserole, couper la pralinoise en petits morceaux. Verser la crème bien chaude dessus et mélanger doucement afin de ne pas incorporer de l’air dans la crème.

L’entreposer au réfrigérateur jusqu’au moment de la monter, avec le bol et le fouet afin que tout soit bien froid.

Mettre dans le bol du robot la crème pralinoise et le mascarpone. Lancer le fouet environ 5 mn en augmentant la vitesse au fur et à mesure.

Le montage:

Disposer le financier sur le plat de service.

Verser la chantilly dans une poche à douille avec une douille lisse de 10mm.

Pocher la chantilly sur toute la surface en faisant des boules de taille différente.

Pour la décoration:

  • Ferrero rochers
  • amandes concassées

Décorer avec les amandes (celles qu’on prend pour faire de la nougatine, et les Ferrero.

Cela faisait longtemps que j’avais pas réalisé de financiers et c’est revenu très vite.

Bon week end prolongé à tous!!!