Catégorie : Plats

Crumble de courgettes au chèvre frais

Pour les futurs déjeuners du dimanche en famille, je vous propose ce crumble qui allie les courgettes, un des légumes de l’été mais que l’on commence déjà à trouver sur les étales, avec un fromage de chèvre frais.

Pour un crumble;

  • 5 petites courgettes ou 3 grosses
  • 1 fromage de chèvre frais de 200 g
  • 100 g de farine
  • 80 g de beurre ramolli
  • 50 g de chapelure
  • huile d’olive
  • sel et poivre

Préparer la pâte à crumble en mélangeant la farine, la chapelure et le beurre. Une fois prête, l’entreposer au réfrigérateur.

Peler les courgettes et les couper en tranches fines.

Huiler un moule à gratin, émietter un peu de fromage de chèvre sur toute la surface. Mettre un tiers des courgettes, un nouveau filet d’huile, du sel et du poivre. Mettre de nouveau du fromage, un deuxième tiers des courgettes, huile, sel et poivre.

Préchauffer le four à 180°.

Terminer le fromage, les courgettes restantes, sel, poivre et émietter la pâte à crumble sur toute la surface.

Enfourner pour environ 30 mn.

J’ai servi ce crumble avec du filet de cabillaud cuit à la poêle, mais vous pourrez le déguster avec des brochettes, ça ira très bien ensemble.

Soupe de cassoulet

Les beaux et chauds jours arrivent à grand pas, mais je ne peux pas attendre la fin de l’année pour vous proposer cette soupe; alors tant pis, j’y vais parce qu’elle en vaut vraiment la peine!!!

Quand on n’est que 2 à la maison, un bon appétit mais pas un gros appétit, et qu’on achète une conserve de cassoulet de Castelnaudary pour 3 personnes? Il en reste c’est mathématique.

Donc que faire de ce qu’il reste? Pas assez pour nourrir 2 personnes lors du repas suivant, et pas envie de jeter. Un éclair, de génie ou pas c’est selon, m’est venu de transformer en soupe les haricots et la viande (le confit) restant.

J’ai bien fait attention d’enlever tous les petits os pour ne pas risquer de se faire mal ou de casser ma girafe lors du mixage et j’ai entreposé le reste au frais jusqu’au soir.

Pour 2 personnes:

  • 3 pommes de terre
  • un reste de cassoulet
  • 75 cl d’eau
  • 2 CàS d’huile neutre
  • 1 barquette de lardons fumés

Peler les pommes de terre et rincer les. Faire préchauffer l’eau dans une bouilloire.

Faire chauffer l’huile dans une casserole. Couper les pommes de terre et les faire revenir.

Ajouter l’eau et faire cuire environ 20 mn, le temps que les pommes de terre soient fondantes.

Ajouter le reste du cassoulet dans la casserole et baisser le feu, le temps que le cassoulet se réchauffe. Mixer le tout.

Faire chauffer une poêle à sec. Y faire revenir les lardons quelques minutes.

Verser dans des bols et ajouter des lardons. Bon là on les devine juste sous la surface.

Quel bonheur, mais quel bonheur cette soupe, une vraie découverte, maintenant on mangera du cassoulet plus souvent!  :mrgreen:

Il y a aussi moyen d’y ajouter les croûtons bien dorés afin d’avoir un peu de consistance et faire de cette soupe le plat unique du dîner.

Flanti de patates douces ou l’art d’accommoder les restes!

Si vous aussi vous vous demandez que faire avec un reste de purée de patates douces, cet article est fait pour vous!

Comme je n’avais aucune idée de nom pour ce plat et que le résultat se situe entre un flan et un clafoutis, c’est parti pour un Flanti © déposé  :mrgreen:

Pour un Flanti:

  • 300 g de purée de patates douces
  • 1 barquette de lardons fumés, ou plus
  • 3 oeufs
  • 10 cl de crème liquide
  • gruyère râpé
  • sel, poivre et ail en poudre

Casser les oeufs et les fouetter. Ajouter la crème liquide. Saler, poivrer et ajouter un peu d’ail en poudre.

Verser la purée dans l’appareil et mélanger délicatement afin de la délayer.

Ajouter les lardons. Mélanger de nouveau.

Préchauffer le four à 160°.

Beurrer un plat à gratin, verser la préparation dans le plat. Disposer le gruyère sur toute la surface.

Enfourner pour environ 40 mn.

Le goût sucré de la patate douce est un vrai délice, j’en mangerai bien plus souvent de ce Flanti!

Tarte Montagne

Et non aujourd’hui, je ne vous propose pas de recette sucrée, mais restez, je pense que ça va vous plaire!!!

C’est en me promenant sur le blog de Dodofairy que je suis tombée en arrêt devant cette idée de tarte, comme d’habitude je suis partie de sa recette de base, mais je l’ai revisité à ma sauce.

Pour une tarte montagne:

  • 1 rouleau de pâte à tarte brisée
  • 700 g de pommes de terre
  • 8 tranches de Bresain (ou de raclette, ça fonctionne aussi) mais le Bresain apporte un petit gout fumée « yummy »
  • 150 g de lardons fumés
  • 1 oignon
  • 2 oeufs
  • 20 cl de crème liquide
  • sel et poivre

Peler les pommes de terre, les couper en tranches et les faire cuire à la vapeur environ 20 mn.

Faire revenir les lardons dans une poêle bien chaude. Peler et couper l’oignon en tranches et le faire revenir dans la poêle avec le gras des lardons.

Couper les tranches de Bresain en petits cubes.

Casser les oeufs et les fouetter avec la crème liquide. Saler et poivrer.

Poser une feuille de papier cuisson sur la plaque de cuisson. Poser dessus un cercle à pâtisserie de 20 cm et disposer à l’intérieur la pâte.

Faire préchauffer le four à 180°.

Disposer la moitié des pommes de terre, la moitié du mélange lardons/oignons, et la moitié du bresain. Recommencer avec le reste de pommes de terre, lardons/oignons et finir avec le fromage.

Verser délicatement le mélange d’oeufs et crème. Rabattre vers l’intérieur la pâte qui pourrait déborder.

Enfourner pour environ 40 mn.

Cette tarte est tout simplement excellente, servie avec une belle salade verte, vous n’aurez plus faim en sortant de table!

Crostini verde ou toast à la crème de petits pois et magret fumé

J’ai réalisé ces crostini à l’occasion de la finale de Handball masculine des JO, histoire de pouvoir diner devant la télévision.

Ces toasts peuvent aussi se déguster au moment de l’apéritif, pour une entrée, ou comme nous l’avons fait, pour un diner.

Pour se faire rien de compliqué, il suffit juste d’avoir des petits pois dans le congélateur et un magret fumé coupé en tranches.

crostiniverde1

Pour 8 toasts :

  • 4 grandes tranches de pain
  • 200 g de petits pois
  • 2 CàS de fromage aux fines herbes
  • du magret fumé
  • sel et poivre

Couper les tranches de pain et les faire toaster.

Faire chauffer un grand volume d’eau salée. Plonger les petits pois à l’ébullition et faire cuire le temps indiqué sur le paquet.

Les rafraîchir dans de l’eau froide afin qu’ils conservent leur jolie couleur verte.

Les gouter, et les écraser à la fourchette et ajouter le fromage, bien mélanger. Poivrer, et saler si nécessaire.

Disposer des quenelles de crème de petits pois sur les tranches de pain ainsi que 2 tranches de magret par toast.

crostiniverde

Je vais être franche, je ne suis pas une grande fan des petits pois, mais là j’avoue que j’ai été très agréablement surprise par ces toasts.

Je pense en refaire mais pour ça, je vais devoir me réapprovisionner!  :mrgreen:

Je vais mettre le blog en repos pendant le mois de septembre car nous sommes en vacances.

Bonne rentrée et bon courage à tous!!