Catégorie : Plats

Tartare de thon et crème d’avocat

Je ne pensais pas qu’un jour je pourrais vous proposer un tartare, parce que la viande crue, très peu pour moi! Mais le poisson, je ne sais pas, c’est pas pareil!

En faisant les courses, je suis tombée sur ce très beau pavé de thon, qui normalement aurait dû être cuit au BBC, mais comme le nôtre nous a lâché, LE TRAITRE!!! et bien je vais m’en servir à contre emploi, à savoir cru!!

Pour 2 tartares, en plat principal ou 4 petites entrées :

  • 1 pavé de thon, le mien faisait 230 g
  • 1 petit oignon
  • 1 avocat bien mûr, pas comme le mien  😕
  • 1 CàS de crème épaisse
  • 2 CàS d’huile d’olive
  • ciboulette hachée
  • jus de citron
  • sel, poivre

Couper l’oignon en tous petits cubes.

Couper le thon en cubes de taille régulière si possible. Le mélanger avec l’oignon.

Verser le jus d’un demi citron, une cuillère à soupe d’huile d’olive, la ciboulette, saler et poivrer. Bien mélanger le tout, filmer au contact et entreposer au frais le temps de préparer la crème d’avocat.

Comme je l’ai précisé plus haut, prenez un avocat bien mûr qui sera plus facile à écraser à la fourchette, j’ai dû sortir le robot pour le mien.

Donc, couper l’avocat en 2, enlever le noyau et peler-le. Ecraser-le à la fourchette. Verser quelques gouttes de jus de citron pour éviter son oxydation, la cuillère d’huile d’olive et celle de crème épaisse. Saler et poivrer et bien mélanger l’ensemble.

Poser un cercle sur les assiettes de présentation.

Verser 2 cuillères de crème d’avocat dans chaque cercle, si vous le proposez en plat, ou une cuillère dans chacun des 4 cercles pour les entrées.

Verser le tartare dans les cercles.

Enlever les cercles et proposer à vos convives de suite, car le tartare n’attend pas!!!

J’espère que cette recette vous plaira!

Gratin de pennes, courgette et thon

Quand on rentre d’un week end non prévu et que le frigo est quasi vide, il faut quand même se nourrir, alors je suis partie sur une courgette qui me restait, j’ai donc brodé autour.

C’est ce gratin qui est sorti de mon brainstorming et pour le dîner d’un dimanche soir, il a bien fait son office!!

Pour un gratin:

  • 500 g de pennes
  • 1 courgette
  • 1 boite de 150 g de thon au naturel
  • 15 cl de crème liquide
  • 100 g de gruyère râpé
  • sel, poivre

Cuire les pâtes comme indiqué sur le paquet.

Peler et couper la courgette en petits cubes. Egoutter le thon.

Mélanger la courgette, le thon, la crème liquide. Saler et poivrer.

Egoutter les pâtes et les reverser dans la casserole. Verser le mélange au thon.

Préchauffer le four à 180°.

Verser tout le ménage dans le plat à gratin. Parsemer le gruyère et enfourner pour environ 30 mn.

Une fois les 30 mn passées, mettre sur la fonction grill et poursuivre 5 mn.

Quiche au poulet rôti et fromage aux fines herbes

Si comme moi quand vous proposez un poulet rôti, vous ne savez que faire des restes, cette quiche sera parfaite, et surtout ni vu ni connu on termine le poulet sans s’en rendre compte!!

Facile et rapide, vous pourrez la réaliser en rentrant du boulot, comme je fais la plupart du temps, ou pour un pic nic.

Pour une quiche:

  • 1 reste de poulet rôti
  • 50 g de fromage aux fines herbes
  • 3 oeufs
  • 1 pâte brisée
  • 10 cl de crème liquide
  • poivre
  • 50 g de gruyère râpé

On commence cette quiche en enlevant toute la viande qui reste sur la carcasse du poulet, et il y a de quoi faire croyez-moi!!! Couper les gros morceaux au besoin.

Casser les oeufs dans un saladier, ajouter le fromage aux fines herbes et fouetter vigoureusement afin de le rendre « liquide ». Ajouter la crème liquide, poivrer, salé au minimum car le fromage l’est déjà. Terminer par 20 g de fromage râpé.

Préchauffer le four à 180°.

Disposer la pâte dans un plat à quiche. Verser le poulet sur toute la surface de la pâte et ensuite l’appareil.

Repartir le gruyère restant et enfourner pour 40 mn.

A déguster encore chaude, tiède ou froide accompagnée d’une salade verte bien fraîche.

Crumble de courgettes au chèvre frais

Pour les futurs déjeuners du dimanche en famille, je vous propose ce crumble qui allie les courgettes, un des légumes de l’été mais que l’on commence déjà à trouver sur les étales, avec un fromage de chèvre frais.

Pour un crumble;

  • 5 petites courgettes ou 3 grosses
  • 1 fromage de chèvre frais de 200 g
  • 100 g de farine
  • 80 g de beurre ramolli
  • 50 g de chapelure
  • huile d’olive
  • sel et poivre

Préparer la pâte à crumble en mélangeant la farine, la chapelure et le beurre. Une fois prête, l’entreposer au réfrigérateur.

Peler les courgettes et les couper en tranches fines.

Huiler un moule à gratin, émietter un peu de fromage de chèvre sur toute la surface. Mettre un tiers des courgettes, un nouveau filet d’huile, du sel et du poivre. Mettre de nouveau du fromage, un deuxième tiers des courgettes, huile, sel et poivre.

Préchauffer le four à 180°.

Terminer le fromage, les courgettes restantes, sel, poivre et émietter la pâte à crumble sur toute la surface.

Enfourner pour environ 30 mn.

J’ai servi ce crumble avec du filet de cabillaud cuit à la poêle, mais vous pourrez le déguster avec des brochettes, ça ira très bien ensemble.

Soupe de cassoulet

Les beaux et chauds jours arrivent à grand pas, mais je ne peux pas attendre la fin de l’année pour vous proposer cette soupe; alors tant pis, j’y vais parce qu’elle en vaut vraiment la peine!!!

Quand on n’est que 2 à la maison, un bon appétit mais pas un gros appétit, et qu’on achète une conserve de cassoulet de Castelnaudary pour 3 personnes? Il en reste c’est mathématique.

Donc que faire de ce qu’il reste? Pas assez pour nourrir 2 personnes lors du repas suivant, et pas envie de jeter. Un éclair, de génie ou pas c’est selon, m’est venu de transformer en soupe les haricots et la viande (le confit) restant.

J’ai bien fait attention d’enlever tous les petits os pour ne pas risquer de se faire mal ou de casser ma girafe lors du mixage et j’ai entreposé le reste au frais jusqu’au soir.

Pour 2 personnes:

  • 3 pommes de terre
  • un reste de cassoulet
  • 75 cl d’eau
  • 2 CàS d’huile neutre
  • 1 barquette de lardons fumés

Peler les pommes de terre et rincer les. Faire préchauffer l’eau dans une bouilloire.

Faire chauffer l’huile dans une casserole. Couper les pommes de terre et les faire revenir.

Ajouter l’eau et faire cuire environ 20 mn, le temps que les pommes de terre soient fondantes.

Ajouter le reste du cassoulet dans la casserole et baisser le feu, le temps que le cassoulet se réchauffe. Mixer le tout.

Faire chauffer une poêle à sec. Y faire revenir les lardons quelques minutes.

Verser dans des bols et ajouter des lardons. Bon là on les devine juste sous la surface.

Quel bonheur, mais quel bonheur cette soupe, une vraie découverte, maintenant on mangera du cassoulet plus souvent!  :mrgreen:

Il y a aussi moyen d’y ajouter les croûtons bien dorés afin d’avoir un peu de consistance et faire de cette soupe le plat unique du dîner.