Catégorie : Non classé

Le fond d’épicerie…

.. ou comment ne jamais se laisser prendre au dépourvu quand des amis débarquent à l’heure du dîner.

Nous allons passer en revue tout ce qu’il vous faut avoir dans vos placards!

Ces listes sont non-exhaustives bien entendu!

Epices des 4 coins du monde: Cannelle, Piment, Paprika, Cumin, Curry, Quatre épices, Curcuma, Gingembre, Muscade à râper, Safran en poudre

Herbes séchées: Aneth, Ail, Basilic, Céleri, Cerfeuil, Ciboulette, Coriandre, Estragon, Echalotte, Herbes de provence, Oignon, Origan, Persil, Romarin, Thym

Sel: Fin, Gros sel, Fleur de sel

Poivre: Noir, Blanc, l’important c’est qu’il ne soit pas déjà moulu car il perd toutes ses saveurs au fil du temps

Huiles: Huile d’olive, Huile de tournesol, Huile de sésame pour les jours où vous voulez cuisiner asiatique!

Vinaigre: Vinaigre balsamique, Vinaigre de vin rouge, Vinaigre de cidre

Farine: T45 pour le sucré et T65 si vous voulez faire du pain

Fécule de maïs

Sucre:

Blanc: en morceaux, en poudre, Sucre de canne en morceaux, en poudre. Voire les 2

Sucre glace

Chocolat:

En tablette: Noir de préférence à 70% de cacao, Blanc, Pralinoise

En poudre non sucré

Riz: Basmati, Thaï, Arborio, Sauvage

Vanille: En gousse, Extrait de vanille liquide

Condiments: Moutarde, Cornichons, Câpres, Sauce soja, Ketchup, Concentré de tomates

Pâtes: Spaghetti, Lasagnes, Coquillettes

Légumineuses: Lentilles vertes du Puy, Pois chiches

Thon en boite, Anchois en boite, Tomates séchées, Jus de citron en bouteille, Crème épaisse, liquide voire fleurette pour une chantilly de dernière seconde

Déjà avec ça, les amis n’ont qu’à bien se tenir. Ils ne partiront jamais le ventre vide de chez vous!

Cette liste est susceptible d’être modifiée si je me rends compte que j’ai oublié des ingrédients.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pomme, pomme, pomme, pomme!!!

Cet article est un préambule à la recette que je vais vous poster d’ici 2 jours.

Aujourd’hui, on va faire un petit récap sur le choix de la pomme à choisir en fonction de l’utilisation que l’on veut faire!

Au final, vous constaterez que toutes les pommes que l’on peut cuisiner peuvent être consommées crues, mais que la réciproque n’est pas vrai. Enfin elles ne sont pas idéales pour les préparations car la cuisson leur fait perdre une bonne partie de leurs qualités.

Pommes à cuisiner et à croquer:

 la Golden delicious : c’est LA POMME si j’ose dire, idéale pour toute préparation, elle ne vous décevra jamais! De couleur jaune avec des petites tâches de rousseur. Disponible toute l’année.

– la Gala : magnifique robe rouge flamboyante. Disponible de fin août à février.

– La Reine des Reinettes : striée de couleur jaune et rouge. Disponible d’août à fin octobre

– la Braeburn : de couleur identique à la reine des reinettes. Disponible de novembre à fin avril

– la Jonagold : bon bin elle copie les 2 précédentes. Disponible de mi octobre à fin juin

– la Elstar : tachée de rouge et de jaune. Disponible d’août à fin mars

– la Reinette grise du Canada : comme je n’arrive pas à me décider pour dire si elle est de prédominance marron ou verte, en tout cas elle n’est pas grise. Donc, je dirai qu’elle est de la même couleur que la peau du kiwi  :mrgreen: . Disponible de novembre à fin mars

– la Belle de Boskoop : tricolore entre le vert, le jaune et le rouge. Disponible de mi octobre à mi mars

Pommes à croquer:

– la Fuji : rouge à tâches de rousseur jaune. Disponible de mi janvier à fin juin

– la Idared : mis-rouge, mi-jaune. Disponible de mi janvier à mi juin

– la Red delicious : comme son nom l’indique rouge. Disponible de mi octobre à fin avril

– la Granny Smith : vert flamboyant. Disponible de mi octobre à fin avril

 

La morale de cette histoire serait la suivante: « manger des pommes! sous toutes leur forme et toutes les manières mais mangez-en! »

Bonne Année 2013

Bonjour à tous et bienvenue dans ma cuisine!

En cette nouvelle année, j’espère que nous partagerons des recettes, des astuces et surtout de très bons moments ensemble.

A très bientôt!