Catégorie : Mignardises

La madeleine de Proust? Non, non celle de Miss Patiss!

madeleine

Aujourd’hui point de dessert en tant que tel, pas le feeling, mais une petite douceur quand même. Voilà quelques semaines j’ai acheté une plaque silicone de petits moules à madeleine et je ne l’avais toujours pas essayé. Alors c’est chose faite, et Proust devrait être fière de moi je pense!

Pour 18 madeleines de taille normale ou, comme moi une trentaine de mini

75 g de beurre

2 oeufs entiers + 1 jaune

70 g de sucre en poudre

60 g de farine

2 g de levure chimique

2 g de sel

Faire fondre le beurre à feu très doux. Casser les oeufs dans un saladier, les fouetter. Verser le sucre sur les oeufs et fouetter de nouveau. Mélanger la farine, la levure et le sel. Verser ce mélange en pluie sur les oeufs et mélanger doucement à la spatule. Verser en filet le beurre fondu dans le saladier tout en mélangeant doucement.

Filmer le saladier et le mettre au réfrigérateur pendant au minimum 2 heures, et au maximum 12 heures.

Préchauffer le four à 210°. Mettre votre plaque silicone sur une plaque à pâtisserie. Remplir aux 3/4 les alvéoles avec la pâte. Enfourner pour environ 10 mn.

Laisser refroidir sur une grille et déguster avec une tasse de thé dans la main droite et « A la recherche du temps perdu » dans la gauche!

bouquet madeleine

 

Le quatre-quarts de quatre heures

quatrequarts

Parce qu’il n’y a pas que les enfants qui ont le droit de prendre un goûter. Quand vient l’heure du quatre heures et que j’ai envie de manger autre chose que la tartine beurrée et les 2 carrés de chocolat, parce que je ne suis pas fan, un souvenir de quatre quarts me monte dans les papilles parce que cela fait très longtemps que je n’en ai pas mangé et surtout je n’en ai jamais fait un moi même!

Donc c’est parti pour un quatre quarts!

Pour un moule à cake:

3 oeufs (156 g)

156 g de sucre en poudre

156 g de farine

156 g de beurre fondu + un peu pour beurrer le moule

2 g de levure chimique

1 bouchon de rhum ambré

1 CàC d’extrait de vanille

Sucre glace pour chemiser le moule

Note importante: il faut peser les oeufs cassés au début de la recette car vous prendrez le même poids de sucre en poudre, de farine et de beurre que d’oeufs.

Casser les oeufs dans un saladier sur une balance. Noter le poids. Peser les autres ingrédients.

Mettre les oeufs dans votre robot avec le sucre en poudre et l’extrait de vanille. Fouetter à haute vitesse pendant au moins 10 mn.

Préchauffer le four à 150°.

Faire fondre le beurre et le verser doucement dans votre robot toujours à pleine vitesse. Verser le bouchon de rhum. Tamiser la farine et la levure. Puis verser doucement dans le robot toujours à pleine vitesse. Arrêter le robot une fois que tout est bien mélangé.

Beurrer le moule et mettre du sucre glace sur toute sa surface. Enlever l’excédent de sucre en tapant le moule. Verser le mélange dans le moule. Enfourner sur la grille au milieu du four pour 35 mn de cuisson.

Et hop comment retomber en enfance et penser au goûter que votre maman vous servait quand vous reveniez de l’école!

quatrequarts2

Lemon curd

lemondcurd

Pour changer des confitures traditionnelles au petit déjeuner, on va traverser la Manche!

Pour un pot de 350 g de lemon curd

10 cl de jus de citron

150 g de sucre

2 oeufs entiers + 2 jaunes

60 g de beurre

1 CàC de maïzena à diluer dans 1 CàS d’eau

Mettre dans une casserole le sucre, le jus de citron et le beurre coupé en petits morceaux. Chauffer à feu doux en remuant jusqu’à la fonte complète du beurre. Laisser refroidir avant de continuer la recette.

Battre les oeufs entiers, les jaunes et la maïzena diluée ensemble avant de verser ce mélange dans la casserole. Faire chauffer à feu doux en remuant constamment jusqu’à épaississement de la crème.

Laisser refroidir avant de mettre dans un bocal de moutarde ou de confiture que vous aviez gardé sans savoir encore à quoi il pourrait bien vous servir à l’époque!

Vous pourrez le conserver au réfrigérateur pendant plus de 15 jours si vous pouvez y résister.

J’ai pioché cette recette ici merci Hélène!

Flocons de meringues

DSC_0072_DxO

Pour une 40 de meringues de la taille d’une noix

2 blancs d’oeufs à température ambiante c’est indispensable pour la tenue de vos meringues

80 g de sucre en poudre

1 pincée de sel

Préchauffer le four à 100°

Monter les blancs avec la pincée de sel à la vitesse maximale. Lorsqu’ils sont montés aux 3/4 verser petit à petit le sucre et battre jusqu’à ce qu’ils soient bien fermes.

Verser les blancs dans une poche à douille cannelée. Dresser les meringues sur une plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé. Enfourner pour environ 1h15 mn.

Vous pourrez conserver ces meringues pendant plusieurs jours dans une boite hermétique, mais ce n’est pas certain tellement elles se mangent vite!

Beignets à l’heure du thé!

beignet fromage blanc

En tête à tête avec moi-même, comme le dit si bien -M-, dimanche, j’ai pris mon courage à 2 mains pour me lancer dans l’aventure « beignesque »! En effet, à part les manger dans les fêtes foraines jusqu’à maintenant, je n’avais jamais essayé d’en faire.

J’ai trouvé une petite recette sur le dossier spécial « Chandeleur » sur cuisineaz. Les quantités de beignets étant gargantuesques, et n’étant pas certaine du résultat, j’ai divisé les quantité »s par 4, et j’ai réussi à obtenir une petite quantité de pâte soit une vingtaine de beignets!

Pour environ 20 beignets de fromage blanc

125 g de farine T45

125 g de fromage blanc

1 oeuf

1 c à s de sucre

1/2 paquet de levure chimique

1,5 c à s d’huile

sucre en poudre mélangé à de la cannelle

1 l d’huile de friture

Verser la farine, le sucre et la levure dans un saladier. Mettre l’oeuf et le fromage blanc et bien mélanger. Verser l’huile et donner un dernier tour de fouet.

Faire chauffer l’huile dans une casserole.

Quand l’huile est chaude, utiliser 2 cuillères à soupe pour former vos beignets. Faire tomber tout doucement la pâte grâce à une cuillère dans votre huile.

Et là laisser le beignet vivre sa propre vie. Quand il estimera être assez cuit d’un côté il effectuera lui-même un salto arrière afin de se faire dorer de l’autre côté.

Sortir les beignets avec une écumoire et les disposer sur une assiette avec du papier absorbant. Sur une 2ème assiette, mélanger du sucre en poudre avec de la cannelle et y rouler les beignets avant de les disposer sur votre plat de service.

Pour le thé, je vous laisse choisir! Voire pour encore plus de gourmandise pourquoi pas un chocolat chaud parfumé à la cannelle avec de la crème fouettée.

Comme disent les américains: YUMMI!!!!!!!