Catégorie : Entrées

Cold dog aux courgettes, chèvre frais et saucisses

hotdogcourgettes

Je vous ai posté il y a quelques jours un article sur un marbré que j’avais préparé pour notre sortie au Parc de Thoiry. Aujourd’hui je vous propose la partie « salée » que j’avais préparé pour cette escapade. Pour changer des traditionnels jambon/beurre ou autre salade bien connu lors des piques nicques j’ai eu l’idée de préparer ces cold dog avec des courgettes, du fromage frais de chèvre et des knacchis.

Pour 4 cold dog:

– 1 paquet de pain pour hot dog

– 1 paquet de 4 saucisses

– 2 grosses courgettes

– 1 fromage frais de chèvre

– sel et poivre

Râper les courgettes avec la grosse râpe. Eponger au maximum l’eau des courgettes pour éviter que votre pain ne soit détrempée par celle-ci. Mélanger avec le fromage, poivrer et saler si besoin.

Couper les pains en 2, étaler de cette préparation sur les pains, déposer une saucisse dans chaque pain, refermer les sandwiches et bien les filmer.

Ca change, c’est original et bon, bref à refaire!  😉

 

Pizza blanche au chèvre

Comme je vous le disais la semaine dernière dans mon article sur la pizza, j’ai eu l’idée d’une autre version que je me suis empressée de réaliser afin de vous en faire profiter aujourd’hui!

pizzachevre

Pour une pizza:

– 1 rouleau de pizza croustipâte

– 1 bûche de chèvre

– 1 barquette de lardons

– de la crème fraîche épaisse

– du miel

Préchauffer le four à 200°.

Dérouler la pâte sur votre plaque. Etaler la crême fraîche sur toute la surface.

Couper la bûche en tranches d’environ 5 mm d’épaisseur, les disposer sur la pâte.

Mettre les lardons entre les tranches de bûche. Verser des filets de miel un peu partout.

Enfourner pour 20 mn.

Déguster tout de suite.

pizzachevre2

Mousse rose aux radis

 radissoupe

Voilà une recette tout droit sortie du « Maxi Cuisine » de mai, quand je vous disais lors d’un précédent article que ce magazine était une mine d’or, en voilà encore une preuve aujourd’hui.

Une entrée toute en fraîche qui fait du bien au coeur et au corps (parole de je ne sais plus quelle chanson française, si le titre vous revient je suis preneuse)

Pour 4 verrines:

– 1 botte de radis

– 1 petite betterave rouge cuite

– 1 oignon rouge

– 1 gousse d’ail

– 20 cl de crème liquide

– jus d’1/2 citron

– sel et poivre

– basilic

Nettoyer les radis en coupant les fanes et les racines. Peler et couper l’oignon en 4.

Couper les radis en morceaux et les mixer avec l’oignon, l’ail dégermé et la betterave coupée. Verser la crème pour fluidifier l’ensemble et aider le mixeur à tourner. Verser le jus de citron.

Gouter avant de saler et poivrer.

Verser dans les verrines, et mettre au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

Décorer avec des petites feuilles de basilic et déguster.

Voilà une bonne façon de manger des radis et cette couleur rose fushia est du plus bel effet dans l’assiette!

 

 

 

radisoupe2

 

QSLPGP Episode 5:

Allez Jérémie, Allez Jérémie, Allez Jérémie, bref vous avez compris quel est mon chouchou de cette saison!

Tartelettes aux tomates

En guise d’entrée pour le repas que j’ai préparé dimanche j’ai proposé ces petites tartelettes aux tomates. Comme je les ai trouvé plutôt bonnes et mimi, je vous en fais part aujourd’hui.

tartelettetomates1

Elles se préparent en 5 minutes top chrono c’est donc l’idéal en entrée comme ici ou pour le soir avec une belle salade verte et de la bonne charcuterie.

Pour 4 tartelettes:

– 1 rouleau de pâte feuilletée

– 2 tomates de votre choix

– de la moutarde

– herbes de Provence

Laver les tomates, enlever le coeur et couper les en tranches que vous re-couperez en 2.

Prenez un emporte-pièce, ou un bol si vous n’en avez pas, d’un diamètre de 10 cm environ et couper vos fonds de tarte.

Disposer-les sur une feuille de papier cuisson. Etaler un peu de moutarde sur les fonds de pâte en laissant une bande séche sur tout le tour. Poser les demi-tranches de tomates au centre. Assaisonnez-les avec un peu d’herbes de Provence. Je n’ai pas du tout salé et cela n’a pas manqué.

Découper des bandes de pâte dans ce qu’il vous reste et décorez les tartelettes joliment comme vous le souhaitez. Soudez-les aux fonds de pâte avec un peu d’eau.

tartelettetomate1

J’ai entreposé les tartelettes au réfrigérateur environ 30 mn avant de les enfourner.

Préchauffer le four à 180°.

Enfourner entre 30 et 35 mn.

Et voilà le travail!!!

 

QSLPGP Episode 3: bien bien déçue par l’émission d’hier soir, rien ne m’a donné envie! Next donc!

 

Opération « On vide le frigo » : Muffin aux lardons et morbier

muffinlardonmorbier

Voilà le dernier repas que nous avons mangé dans notre ancien chez-nous. C’était vraiment capilotracté, mais c’était pas mauvais au final. Comme je ne voulais pas faire de courses car nous avions débranché le réfrigérateur on a dû terminer ce qu’il nous restait et ça a donné ce résultat: Des muffins aux lardons fumés et morbier fondu! Le hasard fait souvent bien les choses, je pense l’avoir déjà écrit mais c’est définitivement vrai!

Pour 2 personnes:

– 2 muffins

– 1 barquette de lardons fumés

– 100 g de morbier

– quelques brins de ciboulette séchée

Couper les muffins en 2. Disposer des lardons sur les muffins. Couper le morbier en petits cubes. Les mettre sur les lardons en essayant d’en mettre sur toute la surface du muffin pour éviter les espaces sans fromage.

Disposer les muffins sur une plaque allant au four sur un papier cuisson. Enfourner sous le grill entre 8 et 10 mn selon vos fours. Le temps que les lardons aient cuits et que le fromage soit fondu.

Servir de suite après les avoir décoré d’un peu de ciboulette.

Vous pouvez proposer ce plat en apéritif, en entrée ou en plat avec une salade.

Sinon ce déménagement m’a fait prendre conscience que je suis une cook-book addict. Jusqu’à ce jour je n’avais aucune idée du nombre de livres de cuisine que je pouvais posséder et là on les a compté, et bien je dépasse les 100 ouvrages, sans tenir compte des magazines. Vous pouvez vous imaginer que Môssieur ne le prend pas hyper bien, mais j’avoue que ça m’a fichu un coup à moi aussi. Je suis faible à ce niveau-là, il me suffit de peu pour avoir envie de les acheter, même si j’en ai déjà traitant du même sujet: une jolie couverture, des belles photos, des recettes écrites simplement et hop je craque.  😳

Si l’un ou l’une d’entre vous a une méthode infaillible afin de me « soigner »…….. un peu 🙂 , je veux bien la connaître.

Bien contente d’être de retour parmi vous!