Catégorie : Desserts

Biscuit de Savoie

gateaudesavoie

 

Si vous avez toujours rêvé de mordre dans un nuage, je vous invite à faire ce gâteau car je pense vraiment que la texture d’un nuage doit être proche de ce biscuit de Savoie.

100 g de farine T45

160 g de sucre en poudre

4 oeufs

35 g de fécule de maïs

1 pincée de sel

sucre glace pour la décoration

Beurrer et fariner votre moule et glisser-le au réfrigérateur le temps de préparer votre pâte.

Préchauffer le four à 180°.

Casser les oeufs en séparant les blancs des jaunes. Fouetter les jaunes avec 130 g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse*. Incorporer la farine et la fécule tamisée. Monter les blancs en neige avec la pincée de sel. Incorporer les 30 g de sucre restant dans les blancs. Incorporer au fouet un tiers des blancs dans la première préparation, puis prendre une spatule pour incorporer le reste sans les casser afin de garder le volume.

Verser la pâte dans votre moule froid, baisser la température de votre four à 160° et enfourner pour 35 mn de cuisson.

Attendre 20 mn à la sortie du four avant de démouler votre gâteau sur le plat de service. Recouvrir de sucre glace sur toute sa surface au moment du service.

Mille feuilles revisité

millefeuilles170213

Dessert idéal pour un déjeuner (toujours trèèèèssss copieux!) du dimanche en famille. Mais comment le rendre léger? Tout simplement en remplaçant la pâte feuilletée par de la pâte filo!

Je n’aurai jamais la prétention de dire que j’ai inventé cette recette ni une autre d’ailleurs surtout en Pâtisserie, mais quand je trouve des idées sur les blogs que je suis, je m’en ressers en modifiant quelques petites choses!

Pour 8 personnes

1 paquet de feuilles de filo

3 CàS de miel

75 g de beurre

Crème mousseline:

1/2 L de lait entier

4 jaunes d’oeufs (garder les blancs pour faire des meringues)

80 g de sucre en poudre

40 g de farine

30 g de maïzena

200 g de beurre

1 fève tonka

Sucre glace

Préparer la crème pâtissière:

Faire chauffer le lait lentement après y avoir râpé une demie fève tonka. Casser les oeufs en séparant les blancs des jaunes. Mélanger le sucre avec les jaunes au fouet. Verser la farine et la maïzena tamisées sur les jaunes et bien mélanger. Quand le lait est chaud, en verser un peu sur les jaunes afin de les délayer. Remettre dans la casserole et remuer sans arrêt jusqu’à l’ébullition. Verser 100 g de beurre dans la casserole et remuer jusqu’à ce qu’il soit entièrement fondu et incorporé à la crème pâtissière. Verser sur une assiette et attendre son complet refroidissement avant de continuer la recette.

Faire fondre les 75 g de beurre avec le miel à feu très doux. Couper chaque feuille de filo en 3 dans la largeur. Chaque lot fera ainsi un étage de votre mille feuilles.

Préchauffer le four à 180°.

Badigeonner avec un pinceau chaque feuille filo de chaque côté avant de la disposer sur une plaque de four après y avoir mis une feuille de papier sulfurisé. Recouvrir d’une deuxième feuille de papier sulfurisé. Disposer une autre plaque de cuisson sur les feuilles afin de garder les feuilles filo bien plates. Enfourner pour environ 10 mn.

Revenir à la crème mousseline.

Mettre les 100 g de beurre restant dans votre robot. Le fouetter afin de le rendre souple. Y mettre petit à petit votre crème pâtissière toujours en fouettant. Mettre la crème dans une poche à douille avec une douille unie de 12 mm.

Commencer le montage.

Mettre un tiers des feuilles filo sur votre plat. Dresser la moitié de la crème sur le 1er étage. Poser le 2ème tiers de filo puis dresser l’autre moitié de la crème. Disposer la dernier tiers de filo. Décorer avec du sucre glace toute la surface du mille feuilles.

Gâteau aux pommes caramélisées

gatOpomcara

Les gâteaux les plus simples sont souvent les meilleurs! Et bien avec ce gâteau c’est entièrement vrai! Je vous invite donc à le faire rapidement, vous m’en direz des nouvelles.

Pour la pâte

125 g de beurre à température ambiante

125 g de sucre

2 oeufs entiers + 2 blancs

1/2 citron

200 g de farine

1/2 sachet de levure chimique

3 c à s de lait

Pour la garniture

3 pommes golden

40 g de sucre en poudre

Préchauffer le four à 180°. Beurrer et fariner votre mouler, le mettre au réfrigérateur.

Au robot, mélanger le beurre et le sucre. Casser les oeufs en séparant les blancs des jaunes. (2 des jaunes ne vous seront pas utiles dans cette recette; avec un des jaunes faites une mayonnaise maison pourquoi pas!).

Ajouter les jaunes au mélange beurre/sucre. Presser le citron et le mettre dans le mélange. Ajouter la farine et la levure petit à petit. Mettre le lait et continuer de faire tourner le robot.

Monter vos 4 blancs en neige avec une pincée de sel. Incorporer peu à peu vos blancs dans votre pâte avec une spatule. Sortir votre moule et y verser la pâte.

Peler et évider vos pommes. Les couper en 2. Faire des entailles dans vos demi-pommes. Attention de ne pas les couper entièrement. Plonger les pommes dans le sucre en poudre et les disposer sur la pâte dans le moule, partie bombée sucrée vers le haut.

Enfourner pour environ 40 mn.

C’est la Chandeleur, Bing!!!! Crêpes

crepes

Les fans de Friends reconnaîtront l’allusion mais bon on n’est pas là pour ça!  :mrgreen:

En général, quand je veux manger des crêpes j’en fais, j’ai pas besoin d’une date pour ça. Mais quand le calendrier me « l’impose » alors là j’ai pas le choix!!!

Pour une douzaine de crêpes:

120 g de farine T45

3 oeufs

1/4 L de lait demi écrémé

une pincée de sel

1 c à s d’huile

1 c à c d’extrait de vanille

du sucre en poudre

Mettre la farine dans un saladier avec le sel. Casser les oeufs, un par un dans la farine, en remuant bien entre chaque. Rajouter petit à petit le lait et l’extrait de vanille. Mettre l’huile en dernier.

Laisser reposer la pâte une ou deux heures avant de faire vos crêpes.

Faire chauffer votre crêpière, pas besoin de la huiler grâce à l’huile qui est dans la pâte!

Faire cuire environ 1 minute de chaque côté! Mettre les crêpes dans une assiette afin de les sucrer. Les plier de la manière dont vous aimer et les disposer dans une jolie assiette.

Déguster avec un chocolat chaud, ou un thé, et remonter dans vos souvenirs de petite enfance quand à la Maternelle votre institutrice vous faisait faire un masque en papier pour vous déguiser à l’occasion de cette Fête. J’ai une photo de cette époque mais comme je n’ai pas de scanner je ne peux pas vous la montrer!

ps: j’ai mis de côte 2 crêpes que je n’ai pas sucré, pour les faire en plat salé. Je vous montrerai demain ce que ça donne!

 

 

 

Apple Pie

ApplePie-20012013

Je commencerai cet article en déclarant : » n’est pas Caroline Ingalls qui veut »!! je vous expliquerai pourquoi je dis ça à la fin de mon article.

Quantités pour un plat à tarte à hauts bords dentelés de 24 cm de diamètre

Pour les 2 abaisses de pâte:

225 g de farine T45

140 g de beurre doux très froid

85 g de cassonade

1 jaune d’oeuf

quelques cuillères à soupe d’eau

Garniture:

6 pommes Golden

3 c à s de cassonade

1 c à s de beurre

Décoration:

1 jaune d’oeuf

lait

Mélanger dans votre robot le beurre coupé en petits morceaux, la farine, la cassonade, et le jaune d’oeuf. Rajouter quelques gouttes d’eau pour former la boule de pâte.

Mettre votre boule de pâte sur un plat de travail fariné, la travailler un peu, la couper en 2. Beurrer votre moule, abaisser une boule de pâte, de diamètre un peu plus grand que votre moule. Le mettre au réfrigérateur avec le 2ème pâton le temps de vous occuper de la préparation de la garniture.

Peler, couper et épépiner vos pommes. Faire fondre une noix de beurre dans une casserole. Y faire revenir les pommes avec la cassonade et un peu d’eau pendant 5 mn, le temps que les pommes fondent un peu.

Faire préchauffer le four à 180°.

Sortir le moule et abaisser le 2ème pâton. Mettre les pommes dans le moule, recouvrir de l’abaisse. Bien pincer les bords entre eux de vos 2 abaisses.

Dorer au pinceau votre tarte avec le mélange de jaune d’oeuf et quelques gouttes de lait. Avec la pointe d’un couteau décorer celle-ci et enfourner pour environ 45 mn.

A servir de préférence tiède, voire froide, avec une boule de glace vanille maison c’est encore mieux ou comme ici, avec de la crème fouettée.

En préambule, je disais « n’est pas Caroline Ingalls qui veut » et je vous explique pourquoi. J’ai été un peu déçue du rendu final de mon apple pie, en effet, après cuisson les décorations n’étaient plus très apparentes et elle n’était pas bien bombée vers le milieu. Par contre le goût lui était bien là c’est la raison pour laquelle je poste quand même cette recette!

Cette petite anicroche ne sera qu’une raison supplémentaire pour retenter l’expérience de l’Apple Pie!