Catégorie : Amuse-bouches

Opération « On vide le frigo » : Muffin aux lardons et morbier

muffinlardonmorbier

Voilà le dernier repas que nous avons mangé dans notre ancien chez-nous. C’était vraiment capilotracté, mais c’était pas mauvais au final. Comme je ne voulais pas faire de courses car nous avions débranché le réfrigérateur on a dû terminer ce qu’il nous restait et ça a donné ce résultat: Des muffins aux lardons fumés et morbier fondu! Le hasard fait souvent bien les choses, je pense l’avoir déjà écrit mais c’est définitivement vrai!

Pour 2 personnes:

– 2 muffins

– 1 barquette de lardons fumés

– 100 g de morbier

– quelques brins de ciboulette séchée

Couper les muffins en 2. Disposer des lardons sur les muffins. Couper le morbier en petits cubes. Les mettre sur les lardons en essayant d’en mettre sur toute la surface du muffin pour éviter les espaces sans fromage.

Disposer les muffins sur une plaque allant au four sur un papier cuisson. Enfourner sous le grill entre 8 et 10 mn selon vos fours. Le temps que les lardons aient cuits et que le fromage soit fondu.

Servir de suite après les avoir décoré d’un peu de ciboulette.

Vous pouvez proposer ce plat en apéritif, en entrée ou en plat avec une salade.

Sinon ce déménagement m’a fait prendre conscience que je suis une cook-book addict. Jusqu’à ce jour je n’avais aucune idée du nombre de livres de cuisine que je pouvais posséder et là on les a compté, et bien je dépasse les 100 ouvrages, sans tenir compte des magazines. Vous pouvez vous imaginer que Môssieur ne le prend pas hyper bien, mais j’avoue que ça m’a fichu un coup à moi aussi. Je suis faible à ce niveau-là, il me suffit de peu pour avoir envie de les acheter, même si j’en ai déjà traitant du même sujet: une jolie couverture, des belles photos, des recettes écrites simplement et hop je craque.  😳

Si l’un ou l’une d’entre vous a une méthode infaillible afin de me « soigner »…….. un peu 🙂 , je veux bien la connaître.

Bien contente d’être de retour parmi vous!

Arancini, ou l’art d’accommoder les restes!

arancini2corriG

 

J’ai posté il y a quelques jours une recette de risotto indien.

Comme nous n’avons pas tout mangé, j’ai donc dû trouver une manière originale et surtout bonne pour accomoder ce reste de risotto. Et quoi de mieux que des arancini?

J’ai découvert ces merveilles lors d’un voyage à Rome. Le problème c’est qu’avec les 40° à l’ombre que nous avions, la nourriture et moi ça fait 2. J’ai donc enfin pu combler cette frustration qui existait depuis ce jour, même si en tout honnêteté, mes aranchini ne doivent pas arriver à la cheville des leurs. Anyway, ils étaient bons quand même les miens NA!

Pour la recette du risotto que j’ai utilisé, HOP!! c’est par ici:

 http://misspatiss.com/2013/09/25/risotto-indien/

Nous arrivons donc à l’étape de la confection de ces arancini.

Si!!, ce que je peux vous dire à propos du risotto, c’est qu’une fois que vous en avez mangé, mettez le reste dans un grand plat bien étalé et le mettre au frais jusqu’au moment de préparer le repas suivant.

Pour les arancini que j’ai pu faire c’est à dire 7, je vous indique les proportions que j’ai utilisées, variables donc en fonction de la quantité de risotto qui vous reste.

chapelure: je n’en avais plus, j’ai donc mixé 6 cracottes et l’affaire était faite!

1 bouteille d’huile de friture

1 oeuf

1 boule de mozzarella coupée en cubes

Faire chauffer l’huile dans une grande casserole. Pour savoir si l’huile est à bonne température (180°) mettre une petite boule de mie de pain et si des bulles se forment sur les bords, votre huile est prête.

Casser l’oeuf et le battre avec un peu de sel et de poivre. Prendre une poignée de riz mettre une bille de mozza au coeur puis remettre du riz par dessus. Bien serrer l’arancini dans vos 2 mains. Les passer dans l’oeuf puis dans la chapelure. Les mettre 2 par 2 dans l’huile. Les retourner plusieurs fois dans le bain d’huile afin de bien les colorer partout. Les mettre sur une feuille de papier absorbant avant de les servir.

arancinicorriG

Je les ai accompagnés d’un tzatziki maison. Pour cela rien de plus simple: un concombre coupé en cubes, un yaourt grec, de la menthe séchée, un peu de sel et de poivre et hop le tour est joué!

Vous allez m’en dire des nouvelles de ces arancini, foi de misspatiss!!!!

Ohohohoh Sandwich à l’italienne euh!

sandwitch italien

 

C’est en visionnant des photos de Rome que m’est venue l’envie de préparer un sandwich avec des produits typiquement italiens et j’avoue que j’ai été très agréablement inspirée et satisfaite du résultat.

En fermant les yeux je me voyais déambuler sur la Piazza Navona et flâner du côté de la fontaine de Trevi.

Pour 4 personnes

1 pain ciabatta prêt à cuire

1 bocal de tomates cuites au four (heureuse erreur d’achat, je voulais des tomates séchées mais je me suis trompée de bocal, bien m’en a pris pour le coup)

4 tranches de jambon italien

1 boule de mozzarella

1 gousse d’ail

Cuire la ciabatta comme indiqué sur le paquet. Laisser le four en marche.

Mixer de 6 à 8 tomates cuites au four avec la gousse d’ail épluchée. Couper la ciabatta en deux dans l’épaisseur. Etaler la purée de tomates sur les 2 moitiés de pain. Disposer 2 tranches de jambon. Couper la mozzarella en tranches et la mettre sur le jambon. Poser les tranches de jambon restantes. Refermer le sandwich.

Disposer le sandwich sur une feuille de cuisson sur la plaque et enfourner pour environ 20 mn maximum à 180°.

J’ai servi ce sandwich avec une salade de tomates.

Molto buono!!! Et maintenant je n’ai qu’une envie: retourner en Italie au plus vite!!