Mois : juin 2017

Tartine d’avocats et magret fumé

La canicule n’aura pas eu raison de nous, enfin pas pour cette fois! Mais comme il fallait bien nous nourrir, j’ai dû bien réfléchir pour nous préparer quelque chose sans devoir passer ne serait-ce que 20 mn dans la cuisine à faire cuire quelque chose; c’était juste inconcevable! J’ai donc fait avec les moyens du bord et ce que j’ai trouvé dans le frigo.

Je m’en sors pas trop mal, j’ai préparé ces tartines avec un paquet de magret fumé qui attendait la bonne occasion pour se rappeler à moi et 2 avocats qui ont eu la très bonne idée d’être mûr à point à cet instant précis! Avec la chaleur qu’il faisait ça n’a pas été bien compliqué non plus.

Pour 4 tartines:

  • du pain, parce que sans pain, bin pas de tartines  :mrgreen:
  • 2 avocats bien mûrs
  • 1 paquet de magret fumé
  • jus de citron
  • sel et poivre

Couper les avocats en 2 et récupérer la chair dans un bol pour les écraser à la fourchette. Ajouter quelques gouttes de jus de citron afin d’éviter qu’ils s’oxydent. Saler et poivrer. Entreposer au frais le temps de faire toaster les tranches de pain.

Attendre que le pain soit refroidi avant d’y étaler la crème d’avocat, disposer ensuite les tranches de magret.

On ne peut plus simple vous me direz, c’est vrai, mais on ne peut plus efficace, je vous répondrai  😉

Tartare de thon et crème d’avocat

Je ne pensais pas qu’un jour je pourrais vous proposer un tartare, parce que la viande crue, très peu pour moi! Mais le poisson, je ne sais pas, c’est pas pareil!

En faisant les courses, je suis tombée sur ce très beau pavé de thon, qui normalement aurait dû être cuit au BBC, mais comme le nôtre nous a lâché, LE TRAITRE!!! et bien je vais m’en servir à contre emploi, à savoir cru!!

Pour 2 tartares, en plat principal ou 4 petites entrées :

  • 1 pavé de thon, le mien faisait 230 g
  • 1 petit oignon
  • 1 avocat bien mûr, pas comme le mien  😕
  • 1 CàS de crème épaisse
  • 2 CàS d’huile d’olive
  • ciboulette hachée
  • jus de citron
  • sel, poivre

Couper l’oignon en tous petits cubes.

Couper le thon en cubes de taille régulière si possible. Le mélanger avec l’oignon.

Verser le jus d’un demi citron, une cuillère à soupe d’huile d’olive, la ciboulette, saler et poivrer. Bien mélanger le tout, filmer au contact et entreposer au frais le temps de préparer la crème d’avocat.

Comme je l’ai précisé plus haut, prenez un avocat bien mûr qui sera plus facile à écraser à la fourchette, j’ai dû sortir le robot pour le mien.

Donc, couper l’avocat en 2, enlever le noyau et peler-le. Ecraser-le à la fourchette. Verser quelques gouttes de jus de citron pour éviter son oxydation, la cuillère d’huile d’olive et celle de crème épaisse. Saler et poivrer et bien mélanger l’ensemble.

Poser un cercle sur les assiettes de présentation.

Verser 2 cuillères de crème d’avocat dans chaque cercle, si vous le proposez en plat, ou une cuillère dans chacun des 4 cercles pour les entrées.

Verser le tartare dans les cercles.

Enlever les cercles et proposer à vos convives de suite, car le tartare n’attend pas!!!

J’espère que cette recette vous plaira!

Tarte aux fraises et crème pâtissière à la fève tonka

Toujours en pleine période des fraises alors profitons-en tant que c’est possible!!

Pour cette tarte j’ai voulu tenté l’alliance fraises/fève tonka, et ça « marche » plutôt pas mal!!!

Pour une pâte sablée:

  • 250 g de farine
  • 125 g de beurre
  • 50 g de sucre glace
  • 1 jaune d’oeuf
  • 30 g d’eau froide (1 coquille d’oeuf)
  • 1 pincée de sel fin

Malaxer entre les mains la farine et le beurre coupé en petits cubes. Lorsque le beurre est totalement « absorbé » par la farine, ajouter le sucre glace.

Ajouter le jaune d’oeuf et l’eau froide, puis une pincée de sel.

Mélanger pour réunir tous les ingrédients et dès que vous voyez que la pâte se forme arrêter de mélanger sinon elle va devenir trop élastique.

Réunir le tout sur un papier film et emballer. Refroidir 30 minutes au réfrigérateur pour que le beurre raffermisse.

Etaler la pâte sur 3 mm. Déposer un cercle à pâtisserie de 18 cm de diamètre dessus et couper au couteau le fond de pâte.

Rassembler la pâte restante et étaler-la de nouveau afin de pouvoir couper des bandes de 1,5 cm de large pour faire les bords de la tarte.

Disposer une feuille de cuisson sur une grille, beurrer le cercle et le poser sur la grille. Poser délicatement le fond de tarte puis les bords, en les faisant bien adhérer entre eux, au fond de tarte et au cercle beurrer.

Entreposer la plaque au réfrigérateur environ 30 mn.

Préchauffer le four à 180°.

Sortir la plaque, couper les bords de la tarte afin qu’ils soient nets. Enfourner 20 mn, après avoir poser une feuille de papier aluminium et des haricots, afin que la tarte ne « bulle » pas.

Sortir la plaque, enlever l’alu et les haricots ainsi que le cercle, et remettre 5 mn afin que la pâte colore.

Poser le fond de tarte sur une grille afin qu’elle refroidisse.

Pour la crème pâtissière à la tonka:

  • 1/2 litre de lait
  • 50 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 2 jaunes d’oeuf, on pense bien à congeler les blancs dans un petit bocal (on ne gâche rien!!!!)
  • 1 fève tonka

Mettre à chauffer le lait, après y avoir râpé 1/4 de la fève tonka.

Mélanger les jaunes d’oeuf avec le sucre. Battre au fouet jusqu’à que le mélange blanchisse.

Ajouter la farine et bien mélanger avec le mélange sucre/oeufs.

Une fois que le lait est tiède, le verser sur le mélange oeufs/farine/sucre. Bien fouetter.

Reverser le tout dans la casserole et mélanger au fouet jusqu’à formation de grosses bulles.
Laisser un peu refroidir avant de verser dans le fond de tarte.
Pour la garniture de fruits:
1 voir 2 barquettes de vos fraises préférées, j’ai ajouté quelques framboises qui me restaient.
Verser la crème dans le fond de tarte et bien la répartir régulièrement sur toute la surface, pourquoi je dis ça, vous devez bien vous en douter  🙄
Couper les queues des fraises et les couper en deux. Les disposer selon votre goût sur la tarte, et c’est terminé!!
Il n’y a plus qu’à la laisser se reposer un peu au frais jusqu’au moment du dessert. Sortez-la cependant au moment du fromage afin que les fraises retrouvent leur parfum, qui peut parfois être « mis en sommeil » par son passage dans le réfrigérateur!
 
Cette petite pause informatique m’a bien fait du bien, et je repars les batteries chargées à bloc!!