Mois : septembre 2015

Brioche tiramisu

briochetiramisu1

Rendons à César ce qui appartient à César ou plutôt dans ce cas à Soso. J’ai découvert cette brioche sur son blog il y a très longtemps mais je ne l’avais pas encore testé. Aujourd’hui j’ai eu envie et c’est un vrai régal. J’ai fait une seule modification par rapport à sa recette, j’ai remplacé le marsala par de l’amaretto.

Pour une belle brioche:

  • 500 g de fratine T55
  • 100 g de mascarpone
  • 1 oeuf + 1 oeuf pour la dorure
  • 50 ml de café fort
  • 50 ml de lait
  • 2 CàC de levure boulangère déshydratée
  • 1 pincée de sel
  • 50 g de petites de chocolat
  • 50 g de beurre
  • 1 CàS d’amaretto 

briochetiramisu

Préparer le café.

Verser les liquides dans votre robot, puis l’oeuf battu, la levure, la farine, le beurre coupé en petits cubes, le sucre en poudre et le sel.

Lancer le robot à vitesse lente pour environ 25 mn.

Quand le pâton est formé, verser les pépites de chocolat et terminer le pétrissage.

Enlever le crochet et recouvrir d’un linge humide. Laisser lever pour 1 heure.

Disposer une feuille de cuisson dans le moule à cake, verser le pâton à l’intérieur. Remettre le linge humide et laisser lever pour 1h30.

Préchauffer le four à 180°. Enfourner entre 25 et 30 mn.

Laisser refroidir sur une grille avant de déguster.

Servir avec un bon café, fermer les yeux et imaginez-vous sur la terrasse d’un hôtel avec vue sur le petit port de Portofino ou où vous voulez en Italie!

Clafoutis râpé aux pommes, amandes et fève tonka.

clafoutirape

Hein quoi t’as raté ton clafoutis??? Mais non j’ai pas écrit « raté » mais « râpé »!!!!

Pour être certaine d’avoir des pommes partout dans mon clafoutis, j’ai décidé de les râper. J’y ai ajouté des amandes effilées torréfiées, pour avoir un peu de croquant, et de la fève tonka.

Pour un clafoutis:

  • 6 CaS de sucre en poudre
  • 7 CaS de farine
  • 3 oeufs
  • 2 verres de lait
  • 3 pommes golden
  • 3 poignées d’amandes effilées torrefiées
  • 1/2 fève tonka

Préparer l’appareil à clafoutis.

Peler et râper les pommes. Les verser dans l’appareil. Ajouter les amandes puis râper la fève tonka.

Mélanger le tout.

Préchauffer le four à 200°.

Beurrer un moule à manqué. Verser l’appareil.

clafoutirape3

Enfourner pour environ 40 mn. clafoutirape2

clafoutirape1

Laisser tiédir avant de passer à table! Décorer avec du sucre glace.

Alors, il est raté mon clafoutis??

Ah non alors!!!!

Brioche tressée maison

briochetressee

« Faire des tresses ça ne s’oublie pas, c’est comme faire du vélo » qui disait!!! C’est encore n’importe quoi ce dicton!

Elle est toute bizarre ma brioche, je n’en avais pas fait depuis ma préparation au Cap et bien ça se perd très vite. Je vais devoir en faire plus souvent, ça c’est très moche!

Bon c’est pas grave, c’est pas la beauté physique qui compte mais la beauté intérieure!

Pour une brioche tressée:

  • 600 g de farine
  • 4 jaunes d’oeuf
  • 220 ml de lait
  • 80 g de sucre en poudre
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 1 sachet de levure déshydratée
  • 1 CaC de sel
  • 100 g de beurre mou
  • sucre en grain

Séparer les jaunes des blancs.

Par fainéantise j’avoue avoir utilisé ma MAP. Mettre dans le bol de la MAP, les liquides, les jaunes, la levure, puis la farine, le sel et les sucres. Garder le beurre pour une intégration ultérieure.

Lancer le programme « pâte », pour la mienne c’est le programme 10 soit 30 mn de pétrissage et 1 heure de pousse.

Intégrer le beurre quand le pâton est formé et commence à se décoller des parois.

A la fin du programme, verser le pâton sur le plan de travail fariné. Dégazer-le. Couper le pâton en 3 en essayant qu’ils aient la même taille. Bouler chaque tiers, puis étirer les afin d’obtenir des branches d’environ 30 cm.

Réaliser la tresse en pinçant les bords, puis disposer-la sur une feuille de papier cuisson, qui elle-même est déposer sur une plaque de cuisson.

Mouiller un torchon propre et déposer-le sur la tresse. J’ai mis environ 5 torchons afin d’éviter les courants d’air. Laisser pousser environ 1heure.

Faire préchauffer le four à 180°.

briochetressee1

Dorer la brioche au choix avec du lait, ou un jaune d’oeuf avec un peu d’eau. Décorer avec du sucre en grain et enfourner environ 40 mn.

Laisser refroidir sur une grille avant de déguster.

Pour le goûter, ou le petit déjeuner c’est un vrai bonheur, et le parfum dans la maison pendant la cuisson c’est le Paradis!

Fondant pralinoise, ricotta, noisettes

Ca y est je suis de retour, oui je sais je vous ai manqué…. ENORMEMENT  😛

fondantricottanoisette2 fondantricottanoisette

Blague à part, mon retour était prévu plus tôt, mais pour ne rien vous cacher la veille de notre départ en vacances notre ligne internet nous a planté, ce qui fait que nous n’avons pu nous en occuper qu’à notre retour. Bien entendu, cela n’a pas pris 5 mn pour être réparé, mais après moult tweet sur le compte de notre FAI, on a enfin pu récupérer ce pourquoi nous payons. Maintenant est venu le temps d’obtenir un geste commercial et là, un nouveau parcours du combattant commence…Mais bon je suis là et bien là!

Pour mon retour, je vais vous présenter ce fondant à la ricotta, à la poudre de noisette, pralinoise et chocolat. Alors malheureusement si vous êtes allergique aux fruits à coque, évitez de le réaliser vous risqueriez de graves problèmes et je m’en voudrais beaucoup!!!

Pour un fondant dans un moule de 21×18

  • 1 pot de ricotta de 250 g
  • 3 oeufs
  • 60 g de sucre en poudre
  • 125 g de poudre de noisettes (ou poudre d’amande si vous préférez)
  • 100 g de pralinoise
  • 60 g de chocolat noir

Séparer les blancs des jaunes.

Faire fondre la pralinoise et le chocolat au bain marie ou au micro-ondes dans un saladier en verre comme je l’ai fait. Quand on utilise le micro-ondes, il faut y aller doucement, minute par minute si je puis dire, en mélangeant bien entre chaque. La pralinoise fond plus vite que le chocolat. En tout, cela a dû me prendre 3 fois une minute. S’il reste des petits morceaux de chocolat, pas la peine de remettre une minute au risque de le brûler, il va fondre en utilisant la chaleur résiduelle du saladier.

Dans un autre saladier, fouetter la ricotta avec le sucre en poudre et la poudre de noisette. Verser ensuite le mélange pralinoise/chocolat puis les jaunes d’oeufs.

Monter les blancs en neige. Incorporer un quart des blancs dans l’appareil, allez-y énergiquement afin de le détendre. Puis incorporer, délicatement cette fois, le reste des blancs.

Préchauffer le four à 180°.

Prendre un moule et disposer une feuille de papier cuisson. Verser le fondant et enfourner environ 35 mn.

Laisser refroidir à température ambiante avant de déguster. Si vous êtes courageux vous pouvez même attendre le lendemain pour le déguster après une nuit au réfrigérateur (le gâteau pas vous  😆 ) il n’en sera que meilleur!!!

Décorer de sucre glace et savourer!

fondantricottanoisette1

J’espère que ce nouvel article va vous plaire!

Pour ma part, je suis bien contente de vous retrouver pour cette nouvelle saison  😉