Mois : avril 2014

Gnocchis au concassé de chorizo crémé.

Bon allez, je reprends doucement mon rythme de croisière de publication, à savoir un article Salé le mercredi et un article Sucré le dimanche. Aujoud’hui nous sommes, nous sommes??? Mercredi, bon y’en a 2 qui suivent ça ne va pas du tout  :mrgreen: donc c’est un article Salé que je vous propose.

Cette recette est une alliance entre l’Italie pour les gnocchis et l’Espagne pour le chorizo. La France se trouvant pile entre les 2, ni les uns ni les autres ne verront un inconvénient à ce que je les marie l’espace d’un instant.

gnocchischorizo

Pour 2 personnes:

– 1 paquet de gnocchis

– 1/3 de chorizo

– 20 cl de crème liquide

Couper le chorizo en petits cubes et le faire revenir à sec dans une casserole chaude. Une fois bien revenu, vider la casserole de l’huile que le chorizo a rejeté. Verser la crème dedans et laisser infuser le temps de cuisson des gnocchis.

Cuire les gnocchis comme indiqué sur le paquet. Faire réchauffer la crème au chorizo à feu doux, une fois chaud, mixer la crème et le chorizo à l’aide d’un mixeur plongeant. Afin de ne pas en mettre partout recouvrez la casserole avec du film alimentaire et faire un trou au milieu afin de pouvoir y faire passer le mixeur, cela évitera de repeindre votre cuisine (c’est du vécu donc attention). Comme vous pouvez le constater sur la photo, je n’ai pas réussi à obtenir une crème bien lisse, il m’est resté des petits morceaux de chorizo. Cela donnait de la mâche et c’était pas plus mal au final.

Mettre les gnocchis dans un plat de service, recouvrir avec la crème de chorizo, servir tout de suite.

Pâques, ding dong voilà les cloches! Fondant au chocolat et au Nougat de Montélimar

fondantnougat1

Oui je sais Pâques c’était le week end dernier, mais j’ai pas eu le temps de la poster avant donc je vous la présente pour Pâques 2015, c’est pas de la prévoyance ça m’dame???

Bon par contre là j’avoue que je me suis faite aider par un mastodonte de l’agro-alimentaire, j’ai nommé môssieur Nestlé. En effet, mes réserves alimentaires n’ayant pas encore retrouvé leur niveau de croisière, j’ai fait avec les moyens du bord en achetant une préparation quasi toute-faite de fondant au chocolat mais en la repensant un peu lors de sa réalisation. C’est à dire en cherchant ce qui pourrait faire de ce « simple » fondant au chocolat un fondant plus intéressant et plus festive. J’étais partie sur l’idée d’y ajouter des petits chamallow afin de trouver des jolis fils blancs à la découpe; mais comme je n’en ai pas trouvé, je me suis retournée, et ce n’était peut être pas plus mal vers du Nougat de Montélimar. Cela faisait une éternité que je n’en avais pas mangé, c’était donc l’occasion et en plus je n’ai pas tout utilisé dans le gâteau donc je sais qu’il m’en reste un peu afin de le déguster en cas de petit creux.

Pour un fondant au chocolat au Nougat:

– 1 paquet de la préparation de fondant de la marque de votre choix

– 100 g de beurre (comme indiqué sur le paquet)

– 4 oeufs ( comme indiqué sur le paquet)

– 100 g de nougat mou coupé en petits morceaux

Préparer l’appareil comme indiqué sur le paquet. Rajouter à l’intérieur les morceaux de nougat. Verser dans un moule beurré et fariné.

Préchauffer le four à 200°.

Enfourner et cuire comme indiqué sur le paquet.

Laisser le fondant refroidir à la sortie du four au moins 20 mn avant de le démouler. Décorer le fondant avec quelques morceaux de nougat que vous avez gardé à cet effet.

fondantnougat2 fondantnougat

Le nougat a bien fondu dans le gâteau j’ai essayé d’en faire une photo, celle de gauche juste ci-dessus mais ça ne rend pas très bien.

Alors après dégustation, c’est bon, mais le nougat rajoutant du sucre, cela rend le gâteau un peu trop sucré.

Au final, utiliser ces préparations quand on n’a pas beaucoup de temps devant soi, et dans lesquelles on rajoute des petites choses c’est une bonne idée je trouve!

Opération « On vide le frigo » : Muffin aux lardons et morbier

muffinlardonmorbier

Voilà le dernier repas que nous avons mangé dans notre ancien chez-nous. C’était vraiment capilotracté, mais c’était pas mauvais au final. Comme je ne voulais pas faire de courses car nous avions débranché le réfrigérateur on a dû terminer ce qu’il nous restait et ça a donné ce résultat: Des muffins aux lardons fumés et morbier fondu! Le hasard fait souvent bien les choses, je pense l’avoir déjà écrit mais c’est définitivement vrai!

Pour 2 personnes:

– 2 muffins

– 1 barquette de lardons fumés

– 100 g de morbier

– quelques brins de ciboulette séchée

Couper les muffins en 2. Disposer des lardons sur les muffins. Couper le morbier en petits cubes. Les mettre sur les lardons en essayant d’en mettre sur toute la surface du muffin pour éviter les espaces sans fromage.

Disposer les muffins sur une plaque allant au four sur un papier cuisson. Enfourner sous le grill entre 8 et 10 mn selon vos fours. Le temps que les lardons aient cuits et que le fromage soit fondu.

Servir de suite après les avoir décoré d’un peu de ciboulette.

Vous pouvez proposer ce plat en apéritif, en entrée ou en plat avec une salade.

Sinon ce déménagement m’a fait prendre conscience que je suis une cook-book addict. Jusqu’à ce jour je n’avais aucune idée du nombre de livres de cuisine que je pouvais posséder et là on les a compté, et bien je dépasse les 100 ouvrages, sans tenir compte des magazines. Vous pouvez vous imaginer que Môssieur ne le prend pas hyper bien, mais j’avoue que ça m’a fichu un coup à moi aussi. Je suis faible à ce niveau-là, il me suffit de peu pour avoir envie de les acheter, même si j’en ai déjà traitant du même sujet: une jolie couverture, des belles photos, des recettes écrites simplement et hop je craque.  😳

Si l’un ou l’une d’entre vous a une méthode infaillible afin de me « soigner »…….. un peu 🙂 , je veux bien la connaître.

Bien contente d’être de retour parmi vous!

Bouillon aux ravioles de la Drôme au chèvre

ravioles

Toujours pas d’internet dans notre nouveau « chez-nous » mais y’a toujours moyen de trouver un système afin de me rappeler à votre bon plaisir!

Voilà quelques temps que j’entends parler de ces ravioles sans jamais oser y goûter. Aujourd’hui cette erreur, ou plutôt ce manque, est réparé. Cependant, je n’ai pas suivi le conseil de consommation indiqué sur le paquet. En effet, ces ravioles se dégustent comme des « pâtes » normales c’est à dire égoutées et beurrées, mais j’ai eu envie de les goûter servies dans un bouillon de légumes accompagné de petits cubes de légumes frais.

Pour 2 personnes:

– 1 paquet de ravioles au chèvre

– 2 petites carottes

– 2 petites pommes de terre

– 1 bouillon cube de légume

– 1 L d’eau

Faire chauffer l’eau avec le bouillon cube. Pendant ce temps, éplucher les carottes et les pommes de terre et les couper en tout petits cubes.

Verser les cubes de légumes dans le bouillon quand celui-ci bout. Faire cuire le temps que les légumes soient fondants.

Baisser le feu sous la casserole, verser délicatement les ravioles dans le bouillon, attendre qu’elles remontent à la surface et c’est prêt à servir!

Il existe une multitude de ravioles donc on pourra varier les saveurs afin de ne pas s’en lasser.

ravioles1

Pâte filo un jour, pâte filo toujours!!! Brique chèvre, tomate confite et filet de porc séché

briquechevretomatefiletporc

Comme promis dimanche, voici la version salée de mes briques. Je les ai garnis avec une brique mais de chèvre cette fois-ci, des briques des briques j’en vois partout, je ne sais pas du tout pourquoi, des tomates confites et des fines tranches de filet de porc séché.

Pour 2 personnes:

– 2 feuilles filo, coupé en 2 dans la longueur

– 1 brique de chèvre

– tomates confites

– un paquet de filet de porc séché

Plier chaque demie feuille en 2. Disposer au centre 2 tranches de filet, 2 tranches de chèvre, une tomate puis de nouveau 2 tranches de filet.

Replier comme ci-dessous. faire de même avec toutes les autres.

 briquechevretomatesfiletporc1

Faire chauffer une grande poêle avec un filet d’huile, ayant fini mon bocal de tomates, j’ai pris cette huile bien parfumée.

Déposer délicatement les briques, les feuilles filo étant beaucoup fragiles que les feuilles de briques, faut faire super attention, dans la poêle.

Faire dorer plusieurs minutes sur chaque face.

Servir tout de suite afin de les déguster bien chaudes avec le fromage fondant. Une bonne salade verte ou de mâche irait très bien en accompagnement.

briquechevretomatefiletporc2