Mois : décembre 2013

Concours Fou de Pâtisserie: revisiter le Paris-Brest

parisbrestfoupâtisserie

Le nouveau magazine « Fou de Pâtisserie » a à l’occasion de la préparation de leur 3ème numéro, qui sortira en début d’année, un concours sur leur page Facebook. Les gens intéressés devaient revisiter le dessert ultra connu qui est le Paris-Brest. Le gagnant verra sa recette publiée dans ce numéro. La classe non?

Etant tombée amoureuse de ce magazine dès l’achat du 1er numéro, je me suis dit: « Allez chiche tu participes »

Le nom du gagnant n’est pas encore connu, mais je ne peux plus me retenir de vous proposer ma version!

Pour celle-ci vous n’aurez pas besoin de couteau car chaque convive se verra servir un duo de chou, un à la crème pistache et l’autre à la crème pralinée. Chaque duo est indépendant des autres. Il ne peut donc pas y avoir de part plus grosse qu’une autre, à moins que les choux ne soient pas égaux dès leur façonnage!

PARIS BREST- BREST PARIS

Pour 6 personnes:

90 g pâte de pralin faite maison, recette précédemment postée

Crème mousseline

50 cl de lait

4 jaunes d’oeufs

60 g de farine T45

40 g de sucre en poudre

150 g de beurre pommade

100 g de pâte de pralin

30 g de pâte de pistache

Faire chauffer le lait à feu doux. Dans un saladier, blanchir les jaunes avec le sucre. Verser la farine et bien fouetter. Verser le lait chaud tout en fouettant. Remettre dans la casserole sur le feu afin de faire épaissir la crème. Verser dans un saladier puis filmer au contact jusqu’à refroidissement complet.

Diviser la crème pâtissière en 2 parts égales. Diviser le beurre en 2.

Dans le premier saladier, rajouter la pâte de pralin à la crème pâtissière. Bien mélanger au robot et introduire petit à petit le beurre pommade. Fouetter énergiquement pour bien alléger la crème.

Dans l’autre saladier, rajouter la pâte de pistache à la crème pâtissière puis le beurre. Fouetter énergiquement pour bien alléger la crème.

Pâte à chou

4 oeufs

120 g de farine tamisée

100 g de beurre

10 cl de lait

10 cl d’eau

15 g de sucre

1 pincée de sel

Faire préchauffer le four à 180°.

Faire fondre le beurre dans le lait, l’eau, le sucre et le sel sur feu moyen. Verser la farine en une seule fois en dehors du feu. Bien mélanger. Remettre la casserole sur le feu pour sécher la pâte (environ 4 mn). Verser la pâte dans un saladier. Casser les oeufs et les incorporer l’un après l’autre. Chaque oeuf doit être bien intégré avant de rajouter le suivant.

pâteachou

Dessiner les ronds de 4 cm de diamètre collés 2 à 2 sur une feuille de papier cuisson. Retourner la feuille sur votre plaque de cuisson. Coucher la pâte avec une douille lisse de 10 mm. Dorer les choux au jaune d’oeuf. Disposer des amandes effilées sur un chou sur 2 et des pistaches concassées sur l’autre.

choupoché  choupoché2

Enfourner entre 25 et 30 mn. Ouvrir la porte du four 5 mn avant la fin de la cuisson pour faire évacuer la vapeur et dessécher les choux.

choucuit choucuit2

Une fois bien refroidis, couper les choux en 2, mettre les crèmes dans des poches à douilles cannelées de 12mm. Disposer de la crème pistache dans un chou et de la pralinée dans l’autre. Refermer les choux, décorer de sucre glace.

Il vous restera de la pâte à chou. Alors pour ne pas la perdre, faites des chouquettes.

Disposer des petites billes de pâte sur la plaque, décorer avec du sucre perlé. Enfourner pour environ 25 mn à 180°.

 

chouquettes1 chouquettes2

Eataly

En fonction de l’heure à laquelle vous lirez cet article, vous vous demanderez pourquoi avoir acheté un super cadeau à votre bout de chou de 1 an étant donné qu’il ne joue qu’avec le papier d’emballage. Ou pourquoi votre ado vous déteste car vous ne lui avez pas trouvé la dernière version du dernier jeu vidéo qu’il désirait au plus haut point!!! Perso, nous nous trouvons entre chez mes beaux-parents et mes parents donc tout va bien !

Bref c’est la joyeuse routine de Noël!!!

Aujourd’hui, nouveau reportage photo dans un grand magasin gourmand de New York spécialisé dans les produits italiens d’où le nom très bien trouvé EATALY!!

P1080541

Des mètres et des mètres de linéaires de pâtes sèches de toutes les tailles, de toutes les formes, de toutes les couleurs. Même en Italie je n’en ai pas vu autant en un seul et même lieu!

P1080291 P1080293 P1080294 P1080295

Une réplique de l’Empire State Building en pâte

P1080296

De la viande

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1080297

Des foccacias et des pains de toutes sortes

P1080298  P1080299

P1080300

Des pâtes fraîches

P1080301  P1080302

Des vins

P1080292

 

Des bières

P1080303

Des liqueurs

 

P1080304

Des eaux à bulles ou non

P1080305

Des pommes, des pommes, des pommes….

P1080308

Des poivrons magnifiques et ……un carton 😀

 

P1080307

Oignons, échalotes, ail…

P1080309

Des oignons gros comme des pamplemousses, OMG ou OGM????

P1080310

Artichauts, marrons et une citrouille énorme!!!!!

P1080311

Des barquettes de tous les fruits rouges possibles et imaginables. Et des piments plus ou moins forts mais je ne m’y risquerai pas!

 

 

P1080312

Le rayon des agrumes

P1080313

Des melons d’eau, des tomates au fond

P1080314

Fromages

P1080315

Jambons et autres saucissons suspendus au dessus d’un nouvel étale de fromages AHHHHHHH le paradis!!!

P1080316  Au poids…

P1080323 Ou en barquettes pré-pesées

Des meules de parmesan, dommage ça ne rentrait pas dans la valise!

P1080317

Taille plus raisonnable pour le parmesan

P1080318

Des chocolats et ci-dessous des pâtisseries

P1080319

P1080320

 

P1080322

Des verrines

 

P1080321

Bref si vous aimez l’Italie, leur gastronomie et si vous allez à NY, allez y faire un tour. Vous pourrez y manger car ce lieu est non seulement un « marché » mais c’est aussi un trattoria géante où tout se goûte et se déguste !

OH OH OH!!!!! Bûche au praliné

Si vous tendez l’oreille et que vous avez l’ouïe vraiment très fine vous devriez commencer à entendre les clochettes des rennes du traineau du Père Noël. En effet, nous sommes dimanche et ce brave homme doit commencer à préparer son grand voyage annuel !

Quand on y pense, il a du bol quand même, il ne bosse qu’un jour par an et à près de 99.99% il rend les gens heureux! Moi je veux faire Mère Noël comme métier  😛

Si vous n’avez encore aucune idée du dessert à proposer pour le Réveillon ou pour le repas de Noël, je pense pouvoir faire quelque chose pour vous!

Lisez ce qui suit 😉

buchepraline

Quoi de plus typique qu’une bûche en dessert à Noël?? C’est ma première faite maison alors je vous demande d’être indulgent avec moi!

Pour une bûche soit pour 8 personnes:

Pour le biscuit roulé

4 oeufs

150 g de sucre en poudre

20 g de cacao amer en poudre

100 g de farine

Séparer les jaunes des blancs. Fouetter les jaunes avec le sucre pour les blanchir. Pendant ce temps monter les blancs en neige. Tamiser la farine et le cacao et les verser dans les jaunes. Le mélange va devenir bien compact, mais il va s’assouplir quand vous allez y intégrer les blancs. Pour cela, mettre 1/3 des blancs et fouetter vivement afin d’assouplir le mélange, puis incorporer délicatement à la spatule le reste des blancs afin de ne pas les casser.

roulepraline1

Préchauffer le four à 180°.

Disposer sur une plaque à rebords une feuille de papier cuisson. Verser la pâte et la lisser sur toute la surface, afin d’avoir la même épaisseur de biscuit sur toute la plaque.

Enfourner environ 9 mn.

roulepraline2

Humidifier un torchon propre. Retourner la plaque de biscuit dessus et enlever délicatement la feuille de cuisson comme ci-dessous.

roulepraline3

Rouler le biscuit, très délicatement afin de ne pas le casser, dans le torchon et laissez-le refroidir entièrement.

roulepraline4

Pour la crème pralinée

350 g de mascarpone

90 g de praliné maison (j’ai bien fait de poster la recette mercredi non?)

Mélanger le mascarpone et la pâte de pralin. Dérouler le biscuit et étaler cette crème sur toute la surface.

roulepraline5 roulepraline6

Pour la tenue de camouflage de la bûche

250 g de mascarpone

3 CàC de sucre glace

décoration des bûches des années précédentes, ou comme moi des pépites caramélisées

Mélanger et recouvrir la bûche.

Ce n’est pas parfait? C’est pas grave, qui a déjà vu une bûche de bois parfaitement lisse!

roulepraline7

roulepraline8

Pour ma déco finale, j’ai fait un chemin de pépites au centre de ma bûche et ça rend pas mal je trouve.

Pour bien la déguster, sortir la bûche du réfrigérateur entre le plat et le fromage.

buchepraline1

Pour un premier gâteau roulé, je m’en suis plutôt pas trop mal sortie. De plus en 1 heure top chrono elle est prête, ça laisse du temps pour se faire belle ou beau pour le grand soir!!

TRES JOYEUX NOEL A TOUS, ET EXCELLENTES FETES!!!!!

Pâte de pralin maison

Je n’avais pas prévu de consacrer un article spécial à ce pralin, mais après réflexion il le vaut bien. De plus, compte tenu des articles à venir, vous allez en avoir besoin alors autant lui faire la part belle dès maintenant.  😀

Il existe plusieurs versions de ce pralin. J’ai décidé de le faire 100% noisettes, mais vous pouvez aussi faire moitié/moitié entre noisettes et amandes. Faites selon votre goût.

praliné

Pour un bocal:

150 g de noisettes

150 g de sucre en poudre

Verser les noisettes et le sucre dans une poêle sur feu moyen. Mélanger régulièrement. Une fois que le caramel enrobe bien les noisettes, arrêter la cuisson.

praliné1

Verser sur une feuille de papier cuisson et laisser refroidir. Une fois refroidie, casser la plaque en morceaux et les mettre dans un robot avec le couteau.

praline2  praliné3

Mixer jusqu’à obtenir la pâte de pralin.

praliné4  praliné5  praliné6

J’ai sciemment arrêté de le mixer avant qu’il soit lisse afin d’avoir des grains de noisettes sous la langue, c’est plus goûtu.

Petite info bonus:

Lorsque vous faites du caramel et que votre casserole est bonne pour la poubelle, surtout ne la jetez pas. Verser de l’eau à hauteur et la mettre sur le feu fort. Faire bouillir l’eau et le caramel fondra tout seul. Vous aurez ainsi récupéré votre casserole

Tarte ricotta aux fruits d’automne

partricotpompoires

En me promenant sur la blogosphère culinaire, j’ai découvert le blog de Nadia http://objectifzeromiettes.blogspot.fr.

La recette sur laquelle je suis tombée ce jour-là est une tarte à la brousse et aux pommes. Je l’ai tout de suite noté en réfléchissant à la manière dont je pourrais l’arranger à ma sauce. Je trouve ça toujours plus amusant d’essayer de revisiter une recette plutôt que de la recopier point par point.

Ne sachant pas si je trouverai de la brousse, je me suis tournée vers de la ricotta et pour les fruits j’ai décidé de faire moitié/moitié entre des pommes et des poires.

J’ai un peu modifié les quantités car je n’ai pas de moule à charnières de 24 cm comme sur la recette originale, alors j’ai pris un moule à entremets de 20 cm et j’ai improvisé.

Pour une tarte de 20 cm de diamètre:

tartericotpompoire1

Pour la pâte brisée

250 g de farine

50 g de sucre en poudre

5 g de sel

1 jaune d’oeuf

125 g de beurre froid

60 ml d’eau bien froide

Mélanger les poudres dans un grand saladier. Mettre le jaune d’oeuf et mélanger un peu. Couper le beurre en cubes et le mettre dans le saladier. Enrober le beurre de farine. Verser l’eau. Ecraser le beurre avec les doigts. Rassembler la pâte en une boule. Fraiser la pâte avec la paume de la main sur votre plan de travail, le temps que les cubes de beurre soient bien incorporés. Attention, il ne faut pas faire fondre le beurre. Filmer la pâte au contact et l’entreposer au réfrigérateur environ 1 heure.

Etaler la pâte entre 2 feuilles de papier cuisson.

tartericopompoires2

Là normalement j’aurai dû réussir à poser ma pâte sans problème dans mon moule, mais les bords étant trop hauts, la pâte n’arrêtait pas de se casser. J’ai donc sorti ma casquette de Mc Gyver (j’espère que tout le monde le connait, sinon, je vais prendre un vrai coup de vieux). J’ai pris mon moule, je l’ai beurré puis fariné et entreposer au frais environ 10 mn. Ensuite, j’ai disposé ma pâte sur ma plaque de cuisson, puis j’ai posé mon moule sur la pâte pour découper mon fond de tarte. Pour les bords, j’ai utilisé les parures et j’y suis allée à la sauvage en prenant bien soin de bien faire les joints entre le fond et les bords. Je m’en suis relativement bien sortie comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous.

Placer la plaque au réfrigérateur environ 30 mn.

tartericotpompoires3

Pour l’appareil:

2 pommes

2 poires

250 g de ricotta

25 g de farine

3 oeufs

12,5 cl de crème liquide

50 g de sucre cassonade

33 g de poudre d’amandes

33 g de beurre

1 CàC de vanille liquide

1 pincée de sel

Préparer la crème d’amande

Faire fondre le beurre. Mélanger dans un saladier la crème liquide, la ricotta, le sucre cassonade, 2 jaunes d’oeufs, la poudre d’amandes, la farine, la vanille et le beurre fondu.

Fouetter les blancs jusqu’à ce qu’ils soient mousseux avec la pincée de sel. Puis les incorporer délicatement dans la crème précédente.

Eplucher les fruits et les couper en quartiers.

Casser l’oeuf restant et le fouetter. Sortir le moule et badigeonner le fond et les bords de la pâte afin de l’imperméabiliser.

Préchauffer le four à 180°.

Verser 1/3 de l’appareil et disposer la moitié des fruits en alternant les quartiers de pommes et de poires.

tarricotpompoires4

Verser le 2ème tiers de l’appareil, puis le reste des fruits. Terminer avec le reste de l’appareil.

tartricotpompoires5

Enfourner pour environ 40 mn. Sortir la tarte du four et laisser-la refroidir entièrement avant d’enlever le moule.

Saupoudrer de sucre glace et disposer la tarte sur votre plat de service.

tartericotpompoires6

J’ai adoré, merci Nadia  😉