Mois : octobre 2013

Marshmallow Squad

Non non, je ne vais pas vous parler d’un tout nouveau boysband je vous rassure tout de suite.

army2

Quand nous sommes invités chez des amis, il m’est impossible de venir les mains vides. Non je peux pas, je ne sais pas faire! L’invitation du week-end est pour une après-midi jeu de sociétés chez Mister O. Je ne sais pas pourquoi nous acceptons car Mister O gagne toujours à tous les jeux possibles et imaginables, m’enfin on va bien s’amuser quand même! Pour ce genre d’invitation, un gâteau en tant que tel serait trop chichiteux, alors je tente une nouvelle expérience: le « Cookie Design ».

Le cookie design, mais c’est quoi donc??? Et bien c’est « l’art » de décorer des sablés/cookies avec du glaçage royal et/ou de la pâte à sucre. Si vous voulez voir ce que ça donne quand on maîtrise bien le sujet voilà un lien Pinterest:

http://www.pinterest.com/maryannep/cookie-designs/

Je vais vous demander beaucoup d’indulgence pour la décoration à proprement parler des miens quand vous aurez regardé le lien, mais c’est bien en forgeant qu’on devient forgeron non? Donc dès qu’une occasion se présentera et bien j’essaierai de nouveau!

Pour 22 cookies:

350 g de farine

1 CàC de bicarbonate de soude

150 g de cassonade

125 g de beurre pommade

1 oeuf

2 CàC de miel

Verser dans un saladier la farine, le bicarbonate et la cassonade. Rajouter le beurre mou. Mélanger pour obtenir une consistance de sable mouillé. Casser l’oeuf et le mélanger avec le miel avant de le rajouter dans le 1er mélange. Bien amalgamer les 2 mélanges ensemble avant de rassembler le tout en gros boudin d’environ 6 cm de diamètre. Filmer ce boudin et le mettre au réfrigérateur environ 20 mn afin de pouvoir couper des tranches facilement de 5 mm d’épaisseur. Disposer les disques de pâte sur une plaque avec un papier cuisson.

Préchauffer le four à 180°.

army1snowman

Enfourner entre 8 et 10 mn.

Laisser complètement refroidir les cookies sur une grille avant de s’occuper du glaçage.

Pour le glaçage:

1 blanc d’oeuf tout droit sorti du congélateur (ahah j’avais dit de congeler les blancs pour une utilisation future, et bien c’est le moment!!!)

160 g de sucre glace de base, si le glaçage est trop liquide ajoutez-en un peu

quelques gouttes de jus de citron

Mélanger les 3 ingrédients dans un saladier.

Et voilà l’étape cruciale la décoration!!!

1 paquet de chamallow

grains de décoration divers

Vous allez devoir vous munir d’une poche à douille (ou un sac de congélation auquel vous aurez couper un coin) une douille lisse de 2 mm.

Je n’ai pas pu faire de photo de cette étape car j’avais du glaçage sur les mains et j’ai voulu en préserver mon APN. Pour faire simple, il faut faire un cordon de sécurité avec la poche à douille sur tout le tour du cookie à environ 3 ou 4 mm du bord. Mettre un peu de glaçage au centre avec une cuillère et l’étaler à l’intérieur. Déposer un chamallow sur un côté pour faire la tête. Laisser sécher à l’air libre environ 1 mn avant de déposer des petits grains de décor.

L’idéal est de laisser sécher les cookies à l’air libre toute une nuit avant de les déguster.

 army2snowmansoldierchamallow

 

Steak haché et purée mousseline? Oui, mais pas si simple!!!

Aujourd’hui j’ai 5 ans!!! Non je plaisante ou alors je suis vachement en avance pour mon âge!  :mrgreen:

Quoi de plus basique qu’un steak haché/purée à réaliser, mais quand on aime se lancer des défis, on se fait fort de présenter la chose différemment. Voilà mon résultat! Si vous avez des enfants, ils vont adorer!!!

Bon appétit!

pâtéviande

Pour 2 personnes:

Pains de viande

2 steacks hachés

1 petite boite de concentré de tomates

1 oignon

Billes de mozzarella

4 tranches de poitrine fumée

Sel, poivre, herbes de Provence

Ciseler l’oignon en petits morceaux. Le mettre dans un saladier. Mettre les steaks dans le même saladier. Verser le concentré de tomates. Saler, poivrer, mettre 1/2 CàC d’herbes de Provence. Mélanger à la main tous ces ingrédients.

Préchauffer le four à 180°.

Diviser la pâte en 2 portions égales. Prendre une boule, faire un trou jusqu’au milieu et y insérer une bille de mozzarella. Bien refermer la boule et bien la serrer. Mettre 2 tranches de poitrine autour de la boule en les faisant se croiser. Prendre un plat et y verser un peu d’huile au fond. Disposer les boules dans le plat et enfourner pour environ 35 mn.

Purée mousseline maison

4 pommes de terre spécial purée

gros sel

Beurre, crème liquide, ciboulette fraîche

Faire cuire les pommes de terre à l’eau pendant environ 25 mn. Les égoutter et les remettre dans la casserole. Mettre une noix de beurre, 10 cl de crème liquide. Réduire les pommes de terre en purée mousseline avec un mixeur plongeant (attention aux éclaboussures dans toute la cuisine, c’est du vécu, donc on dispose un torchon au dessus de la casserole!!)

Rincer la ciboulette, et la ciseler finement. La mettre dans la purée, servir comme accompagnement d’un pain de viande !

Une petite vue de l’intérieur afin de voir la bille de mozza fondante!

pâtéviande2

Pie Pop sans pop!

Môssieur m’ayant lâchement abandonné ce week end, ceci ne constitue aucunement un frein à mon envie, oserai-je dire mon besoin, de réaliser des pâtisseries! Aujourd’hui ce n’est pas très compliqué, mais ça en jette un max au final, enfin je trouve! Vous me le direz à la fin, ou pas!!

Pie Pop sans pop mais pourquoi?

Et bien tout simplement parce que je n’ai pas trouvé les petites tiges en plastique (comme sur les sucettes rondes espagnoles vous voyez?) que l’on utilise normalement dans cette recette en les plaçant entre les 2 disques de pâte avant la cuisson. Mais on va quand même s’en sortir, j’en suis certaine!

piepop6

Pour 8 pie pop:

2 disques de pâte feuilletée

2 pommes

1/2 fève tonka

sucre en poudre

1 jaune d’oeuf

Cette recette se fait en 2 étapes. Houla!! j’ai l’impression d’être Christophe Michalak quand il présentait « le gâteau de mes rêves » où chacune de ces recettes se réalisaient en 5 étapes!!

Nous allons commencer par réaliser une compotée de pommes.

piepop1

Peler et couper les pommes en petits cubes. Les mettre dans une casserole, râper une demie fève tonka sur les pommes. Mettre un fond de verre d’eau pour éviter que les pommes n’attachent. Faire cuire à feu doux environ 20 mn en remuant de temps en temps. Sucrer la compotée à la fin, après l’avoir goûter, pour éviter de trop en mettre, donc il n’y a pas de grammage précis car ce sera fonction des pommes utilisées.

Faites en sorte de conserver quelques gros morceaux, c’est plus joli. Faites la refroidir avant de poursuivre la recette.

Pour la 2ème étape, dérouler les pâtes et faire dans l’une des cercles de 6 cm avec un emporte pièce et dans la deuxième des cercles de 7 cm.

Déposer sur chaque cercle de 6 cm 1 grosse petite cuillère de compote, comme ci-dessous. Dorer au jaune dilué de quelques gouttes d’eau le tour de chaque cercle à l’aide d’un pinceau.

piepop2

Faire sur chaque cercle de 7 cm des petits décors avec la pointe d’un couteau, pour permettre à la vapeur de s’échapper lors de la cuisson et aussi pour faire joli.

Déposer un couvercle sur chaque pie et dorer au pinceau. Il y a une intruse, si si je vous jure, cherchez bien et voyez ce qu’on peut faire avec les chutes de pâte !! A bien y repenser maintenant, j’aurai dû faire moitié/moitié pour la présentation, j’y penserai la prochaine fois!

piepop3

Faire préchauffer le four à 180°.

Dorer chaque pie et enfourner pour 30 mn.

piepop4

Alors je ne vous mentais pas, c’est joli non ???

piepop5

 

Arancini, ou l’art d’accommoder les restes!

arancini2corriG

 

J’ai posté il y a quelques jours une recette de risotto indien.

Comme nous n’avons pas tout mangé, j’ai donc dû trouver une manière originale et surtout bonne pour accomoder ce reste de risotto. Et quoi de mieux que des arancini?

J’ai découvert ces merveilles lors d’un voyage à Rome. Le problème c’est qu’avec les 40° à l’ombre que nous avions, la nourriture et moi ça fait 2. J’ai donc enfin pu combler cette frustration qui existait depuis ce jour, même si en tout honnêteté, mes aranchini ne doivent pas arriver à la cheville des leurs. Anyway, ils étaient bons quand même les miens NA!

Pour la recette du risotto que j’ai utilisé, HOP!! c’est par ici:

 http://misspatiss.com/2013/09/25/risotto-indien/

Nous arrivons donc à l’étape de la confection de ces arancini.

Si!!, ce que je peux vous dire à propos du risotto, c’est qu’une fois que vous en avez mangé, mettez le reste dans un grand plat bien étalé et le mettre au frais jusqu’au moment de préparer le repas suivant.

Pour les arancini que j’ai pu faire c’est à dire 7, je vous indique les proportions que j’ai utilisées, variables donc en fonction de la quantité de risotto qui vous reste.

chapelure: je n’en avais plus, j’ai donc mixé 6 cracottes et l’affaire était faite!

1 bouteille d’huile de friture

1 oeuf

1 boule de mozzarella coupée en cubes

Faire chauffer l’huile dans une grande casserole. Pour savoir si l’huile est à bonne température (180°) mettre une petite boule de mie de pain et si des bulles se forment sur les bords, votre huile est prête.

Casser l’oeuf et le battre avec un peu de sel et de poivre. Prendre une poignée de riz mettre une bille de mozza au coeur puis remettre du riz par dessus. Bien serrer l’arancini dans vos 2 mains. Les passer dans l’oeuf puis dans la chapelure. Les mettre 2 par 2 dans l’huile. Les retourner plusieurs fois dans le bain d’huile afin de bien les colorer partout. Les mettre sur une feuille de papier absorbant avant de les servir.

arancinicorriG

Je les ai accompagnés d’un tzatziki maison. Pour cela rien de plus simple: un concombre coupé en cubes, un yaourt grec, de la menthe séchée, un peu de sel et de poivre et hop le tour est joué!

Vous allez m’en dire des nouvelles de ces arancini, foi de misspatiss!!!!