One pot pasta

Je ne sais pas si avant cet article vous saviez ce qu’était le « one pot pasta ». Moi, je l’ai découvert en me promenant nonchalamment sur Pinterest et je dois bien avouer que ça a été une vraie Révélation!! Vous pensez se mettre les pieds sous la table après seulement 20 mn (et encore!!) de préparation ET cuisson top chrono d’un plat de pâte complet. Il ne m’en fallut pas plus pour, moi aussi, devenir une « one pot pasta » addict!

Pour une première, j’ai fait simple mais les prochaines seront plus recherchées, j’en suis certaine. Ici je vous propose des spaghetti à la tomate et au poulet.

onepanpasta1

Pour 3 personnes:

- 200 g de spaghetti

- 1 boite de 390g de tomates entières

- 2 filets de poulet

- 1 gousse d’ail

- 1 oignon jaune

- 650 g de bouillon maison ou de l’eau et un bouillon cube

- huile d’olive

Préparer le bouillon.

Couper les tomates, détailler l’oignon finement et écraser l’ail. Effilocher les filets encore cru.

Mettre de l’huile d’olive dans un grand wok ou une cocotte, comme j’ai fait et ça fonctionne très bien. Déposer tous les ingrédients sauf les spaghetti dans la cocotte, faire revenir quelques minutes. Verser le bouillon chaud, attendre la reprise de l’ébullition avant de mettre les spaghetti. Poursuivre la cuisson le temps indiqué sur le paquet.

Bien mélanger pendant la cuisson afin que rien n’accroche au fond. Les pâtes auront absorbé tout le bouillon à la fin de leur cuisson. Donc, plus votre bouillon aura de goût, mieux cela sera pour vos papilles.

Alors ça ne déchire pas tout ce « one pot pasta »?

 onepanpasta

Un puits d’amour, my love ?

  puitsamour

C’est en feuilletant le livre « En cuisine avec Sophie » de Sophie Dudemaine que je suis tombée sur ces petites bouchées d’amour!! Alors ni une ni deux, je vous les propose aujourd’hui

Pour 6 puits d’amour:

- 1 rouleau de pâte feuilletée pure beurre

- 2 oeufs entiers + 3 jaunes (les blancs au congél, on ne jette rien)

- 120 g de sucre en poudre

- 20 g de farine

- 30 cl de lait

- vanille en poudre

La crème:

Faire bouillir le lait. Pendant ce temps prélevez 30 g de sucre sur les 120 et les fouetter avec les oeufs entiers et les jaunes. Verser la farine et la vanille en poudre dans l’appareil, bien fouetter.

Verser le lait chaud doucement dans l’appareil tout en fouettant, reverser le tout dans la casserole et faire épaissir lentement en mélangeant tout le temps.

Une fois la crème épaissie, verser-la dans un saladier. Déposer un film alimentaire dessus au contact et laisser refroidir complètement avant de la mettre au réfrigérateur.

Les coupelles:

Découper 5 cercles de 12 cm de diamètre dans votre fond de pâte. Les disposer dans un plat à muffin comme ci-dessous. J’en ai fait un 6ème en prenant les morceaux restant et en les pressant bien. Sur la dernière photo c’est celui qui est plein de piquants.

Déposer dans chacun un morceau de papier cuisson et des légumes secs, du riz ou ce dont vous avez l’habitude de vous servir pour éviter que la pâte ne gonfle à la cuisson.

Préchauffer le à 200°.

Enfourner pour entre 15 et 20 mn.

puitsamour1

Faire refroidir sur une grille.

Le caramel:

Utiliser les 90 g de sucre restant. Mettre le sucre dans une casserole avec 4 CàS d’eau. Mettre sur feu moyen et laisser la magie opérer.

Pendant ce temps, sortir la crème du réfrigérateur, la détendre un peu avec un mixeur plongeant. Verser la crème dans les coupelles et entreposer-les au frais le temps que le caramel soit prêt.

Quand le caramel est de couleur blond doré, sortir les coupelles et verser le caramel dessus. Le contraste du froid de la crème va faire figer instantanément le caramel à la surface.

Déguster aussitôt parce qu’il est impossible d’attendre plus longtemps!!

puitsamour2 puitsamour3

J’ai goûté la crème seule et je me suis dis à ce moment qu’elle était loupée car vraiment trop peu sucrée mais quand vous la dégustez avec le caramel, c’est le bonheur total !

Soupe aux coquillettes

couquillettesoupe

Et voilà, ça y est les mauvais jours sont là. Qui dit « mauvais jours » dit « besoin de réconfort » dans l’assiette. Aujourd’hui, je vous propose une soupe de coquillettes. J’ai trouvé que c’était plus amusant d’utiliser des coquillettes, à cuisson rapide bien entendu, plutôt que du vermicelle parce que le vermicelle c’est triste!

Pour 4 personnes:

- 3 pommes de terre

- 3 carottes

- 1 panais

- 300 g de coquillettes à cuisson rapide

- 1 bouillon cube de légumes

- sel, poivre et huile

Commencer par laver et éplucher les légumes. Les râper les uns après les autres dans votre robot avec la grosse grille.

Faire chauffer l’huile dans votre cocotte. Verser les légumes et les remuer afin qu’ils n’accrochent pas.

Couvrir d’eau à hauteur, mettre le bouillon cube et faire cuire environ 15 mn.

Rajouter les coquillettes et poursuivre la cuisson le temps indiqué sur le paquet.

Rectifier l’assaisonnement avant de servir dans de jolis bols.

Pour les très gourmands, on pourra rajouter du fromage râpé et/ou de la crème fraîche.

La cuisine vénitienne

Je vous fais un petit article surtout photographique des mets que nous avons dégusté lors de notre séjour à Venise.

Le midi nous mangions principalement des cichetti dans les trattorias se trouvant sur notre chemin lors de nos déambulations.

 P1090699 P1090700 P1090754

Quelques vitrines sucrées et salées!

P1090702 P1090703 P1090711 P1090712  P1090697

Des petits saucissons en forme de petits cochons

Un risotto au vin rouge et saucisses de Venise d’une onctuosité incomparable.P1090792

Nous avons découvert par hasard le restaurant 6342 , je vous mets ci-dessous les photos des plats que nous y avons dégusté

Linguini aux écrevisses et safran, un pur bonheur P1100074

Spaghetti à l’encre de seiche et Noix de St JacquesP1100075

Un tiramisu revisité dans sa présentation

P1100076

 

Mousse aux 3 chocolats

P1100077

 

Nous nous sommes aussi lâchés dans la dégustation des glaces, une par jour, à ce prix-là vous me direz pourquoi s’en priver?? Et quels parfums!!!! J’ai testé: pêche, pamplemousse rose, pistache, amande, noisette, limone, crème de lait, fleur de lait. Bref un vrai bonheur.

Nous y étions la même semaine que le mariage de George Clooney, et on a pu croiser Matt Damon sans nous en rendre compte  :cry: Se sont les paparazzi qui nous ont un peu bousculé qui nous l’ont dit!

Tortilla de riz

tortillariz1

Une tortilla d’un nouveau genre pour aujourd’hui, une tortilla de riz. Oui j’ai bien dit de riz!!

De plus, si vous avez compris le principe, vous pourrez refaire à loisir cette tortilla en rajoutant les ingrédients que vous souhaiterez.

Pour une tortilla:

- 150 g de riz rond

- 2 gousses d’ail

- 1 L de lait

- tomates séchées

- 2 oeufs

- 200 g de fromage de chèvre frais

- 40 g de parmesan râpé

- Sel, poivre

Faire bouillir le lait avec les gousses d’ail écrasées et le sel. Verser le riz en pluie et mélanger. Laisser cuire sur feu doux pendant environ 30 mn.

Hacher les tomates séchées. Battre les blancs en neige ferme.

Retirer le riz du feu dès qu’il est cuit. Incorporer les tomates séchées, les jaunes d’oeuf, le fromage de chèvre. Saler et poivrer. Incorporer délicatement les blancs.

Préchauffer le four à 180°.

Beurrer un moule à manqué, verser-y la préparation. Parsemer le parmesan sur toute la surface.

Enfourner pour environ 30 mn.

 

tortillariz