Pizza aux fruits d’été

pizzafraisepeche pizzafraisepeche1

Quel est le rapport entre une pissaladière et une pizza? Pas grand chose de prime abord me direz-vous! Et bien si, il y a un point commun et c’est grâce à Dorian que l’idée de cette pizza sucrée m’est venu, quand j’ai lu son article sur une pissaladière. J’ai tout simplement utilisé sa recette de pâte, le voila le point commun entre les 2.  :mrgreen:

Pour une pizza:

- 250 g de farine T65

- 1 CàC de levure de boulanger déshydratée

- 1 CàS de miel

- 1/2 CàC de fleur de sel

- 15 cl d’eau à température ambiante

Mettre tous les ingrédients secs dans le bol de votre robot, en veillant bien à ce que la levure soit à l’opposée de la fleur de sel. Verser le miel, puis l’eau et lancer le robot avec le crochet sur la vitesse la plus lente pendant 10 mn. Déposer le pâton dans un saladier huilé et filmé, et laisser pousser 1 heure à température ambiante.

Pour les fruits, c’est comme vous le souhaitez. J’avais 3 nectarines jaunes et une barquette de fraises. Il suffit de les nettoyer et de les couper.

Faire préchauffer le four à 210°.

Etaler la pâte sur votre plaque par dessus un papier cuisson. Me doutant que les fraises allaient donner beaucoup de jus, en fait elles en ont donné encore plus que ce que je pensais vous pouvez le voir les photos :-? , j’ai saupoudré ma pâte de poudre d’amande.

Disposer les fruits sur la surface, verser quelques gouttes de miel par dessus et enfourner environ 20 mn.

Déguster cette pizza encore chaude en déposant une quenelle de mascarpone au centre de chaque part.

pizzafraisepeche2 pizzafraisepeche3

Un vrai régal, et ce concept de pizza sucrée peut se réaliser tout au long de l’année en utilisant les fruits de saison!

Merci Dorian pour cette pâte qui va rester dans mes favoris  ;-)

Brioche perdue cake, mais pas pour tout le monde!!!

perducake

Cela fait quelque temps que nous nous fréquentons vous et moi, et vous savez que mon pêcher mignon c’est le pain perdu. Alors quand il me reste de la brioche que nous avions acheté pour la venue de la famille et que celle-ci n’a pas été toute consommée, je la garde afin de la faire rassir un peu pour tester ceci! C’est à dire un gâteau de brioche perdu cuit au four!

Au niveau des quantités, j’ai vraiment fait au « pifomètre » comme on dit, car celles-ci dépendent de la quantité de brioche qu’il vous reste. A vous donc d’ajuster!

J’ai utilisé un moule à charlotte allant au four pour la cuisson.

Pour un gâteau:

- brioche rassie, il me restait 9 tranches

- 5 oeufs

- 15 cl de lait

- cannelle en poudre

- sucre en poudre

- beurre

Casser les oeufs et les fouetter en ajoutant le lait puis la cannelle en fonction de votre goût.

Beurrer et sucrer le moule, ce qui permettra au gâteau de caraméliser.

Préchauffer le four à 180°.

Faire tremper les tranches dans l’appareil une après l’autre et les disposer dans le moule, en premier pour faire le tour puis au centre afin de remplir le moule. J’ai utilisé la dernière tranche pour combler les trous. J’ai aussi versé ce qu’il pouvait rester d’appareil parce qu’on ne gâche rien!

Enfourner pour environ 40 mn.

Sortir le gâteau, disposer une assiette sur le moule et retourner-le afin de démouler le gâteau, grâce au beurre et au sucre il descendra tout seul.

Déguster tout de suite ou laisser tiédir. Je l’ai personnellement servi encore un peu tiède avec de la glace.

 Et bien c’était très bon! a vous de tester et de me donner votre retour  ;-)

perducake2

Un savane dans la savane d’Ile de France

A l’occasion d’une journée passée au Parc zoologique de Thoiry. Afin d’y passer la journée, j’ai préparé un pique nique et pour le dessert j’ai trouvé amusant de préparer un marbré savane qui ne ferait pas tâche dans ce décor animalier.

J’ai utilisé une recette déjà proposée ici mais en version chocolat/pistache, j’ai juste remplacer la pâte de pistache par de la vanille en poudre.

savanethoiry

Pour un savane:

- 125 g de beurre fondu

- 125 g de farine

- 110 g de sucre en poudre

- 55 g de Banania©

- 1/2 CàC de vanille en poudre

- 3 oeufs

- environ 10 cl de lait

- 1/2 sachet de levure chimique

Faire fondre le beurre dans une casserole ou au micro-ondes. Casser les oeufs dans un saladier, puis y verser le sucre en poudre. Bien fouetter afin de blanchir le mélange.

Verser le beurre fondu et mélanger. Verser la levure dans la farine, puis tamiser l’ensemble au dessus du saladier. Mélanger doucement.

Séparer la pâte dans 2 saladiers. Dans un des saladier rajouter le Banania©, et dans l’autre mettre la vanille en poudre. Verser le lait dans les saladiers afin chaque pâte est la même consistance.

Beurrer et fariner le moule et le placer au réfrigérateur le temps de finir la préparation.

Préchauffer le four à 180°.

Verser délicatement un peu de pâte chocolat, puis vanille et ainsi de suite jusqu’à épuisement.

Plonger un couteau dans la pâte et la fendre afin de faire des marbrures à l’intérieur.

Enfourner pour environ 40 mn.

savanethoiry2

Un pur bonheur de déguster ce gâteau devant l’enclos des loups. On pourrait le penser lourd, mais en fait il n’en est rien du tout!

Voici quelques photos des animaux que nous avons eu la chance de voir pendant cette super journée! Merci à Mister Glouton d’avoir eu la bonne idée de nous prendre des billets.

Dans la Réserve, si vous décidez d’y aller, je vous conseille de commencer le matin par la réserve, il y a moins d’attente!

Les hommes en cage et les animaux en liberté, ça remet les idées en place!

Un sitatunga:

P1090349

Monsieur l’éléphant:

P1090355

Un escadron de zèbres:

P1090363

Madame l’autruche et sa future progéniture:

 P1090378

Bison futé: il est passé à 20 cm de moi et j’ai pas fait la fière, on sent toute sa puissance!

P1090411

Et pour terminer les plus magnifiques animaux de la Création selon moi:

Mademoiselle la guépard:

P1090433

Et pour moi, le roi des rois: le tigre

P1090440

N’est ce pas tout simplement SPLENDIDE comme animal ???

Cake abricot, pistache, mascarpone

A l’occasion de mon anniversaire, j’ai eu envie de le fêter avec mes collègues et pour ce faire je devais trouver un gâteau facilement transportable et robuste. J’ai opté pour un cake, qu’on peut classer dans « les gâteaux de voyage ». Un cake oui d’accord, mais nature?? Certainement pas!! J’ai choisi de le faire aux abricots, pâte de pistache et mascarpone.

cakeabricotmas1 cakeabricotmascar

Sur cette 2ème photo on dirait une faille sous marine sans la mer  :mrgreen:

Pour un cake:

- 120 g de mascarpone

- 2 oeufs

- 50 g de sucre en poudre

- 120 g de farine avec levure incoporée ou (120 g da farine et 1/2 sachet de levure chimique)

- 6 abricots frais ou une petite boite d’abricots au sirop

- 1 CàC de pâte de pistache

Séparer les blancs des jaunes.

Couper les abricots en morceaux, prélever un peu de la farine et la verser sur les fruits, mélanger bien. Cette astuce permettra que les abricots ne tombent pas tous au fond du moule lors de la cuisson.

Mélanger le mascarpone avec le sucre afin de le détendre. Ajouter les jaunes d’oeufs, la pâte de pistache et mélanger de nouveau. Ajouter ensuite la farine et la levure et bien fouetter le tout.

Monter les blancs en neige. Incorporer les délicatement dans l’appareil.

Préchauffer le four à 180°. Beurrer et fariner un moule à cake.

Verser un peu d’appareil au fond, mettre une première couche de fruits, puis une nouvelle couche d’appareil, le reste des fruits, et finir avec le reste d’appareil.

Enfourner pour environ 40 mn.

Laisser refroidir entièrement avant de déguster.

Le goût subtil de la pistache se dévoile après le parfum des abricots c’est un vrai plaisir!

cakeabricotmas2

Mélanger les morceaux de fruits dans la farine pour éviter qu’ils ne tombent tous au fond à plutôt bien fonctionné je trouve!

Tartelette aux agrumes, Fou de Pâtisserie n°6. Tarte Zigouigoui

tarteagrumes  tarteagrumes3

Si j’avais encore 5 ans, j’appellerai ces tartelettes des tartes « zigouigoui » mais je ne le suis plus alors je vais leur laisser leur nom d’adulte!

Mais bon faut quand même que je vous explique ce « zigouigoui », je ne peux vous laisser dans l’ignorance. Je ne sais pas vous mais quand j’était petite j’avais des mots rien qu’à moi que j’utilisais quand je ne connaissais pas encore le bon terme. Zigouigoui, je l’utilisais quand je mangeais des fruits ou des bonbons très acides ou acidulés. Cela se traduisait par des petites décharges dans les papilles et en général accompagné d’une magnifique grimace!

Lors de la lecture de ce sixième numéro du magazine Fou de Pâtisserie, j’ai tout de suite flashé sur cette recette. J’ai donc mis un post it sur la page, pour la réaliser rapidement. Je ne pensais pas la faire si vite, mais la curiosité de la goûter a été plus forte, voilà donc ma version que je n’ai pas reproduit 100% à l’identique. En effet, dans le magazine un sorbet pamplemousse est proposé avec, mais j’ai été feignante je l’avoue, je n’ai pas eu le courage de sortir la sorbetière de sa boite alors j’ai trouvé une parade et j’ai remplacé le sorbet par des quenelles de mascarpone.

Les quantités indiquées sont pour 8 tarletettes! Personnellement, j’ai fait 2 tartelettes de 14 cm de diamètre.

Pour la pâte sucrée:

- 150 g de beurre mou

- 95 g de sucre glace

- 30 g de poudre d’amandes

- 2 g de sel

- 1/2 gousse de vanille, ou plutôt les grains

- 1 oeuf

- 250 g de farine

Mettre le beurre mou dans votre robot avec le sucre glace, mélanger les 2 à l’aide de la feuille du robot. Verser ensuite la poudre d’amandes, le sel et les graines de vanille, mélanger de nouveau à vitesse lente, puis terminer par l’oeuf et la farine.

Filmer la pâte et l’entreposer au réfrigérateur environ 2 heures.

Préchauffer le four à 150°.

Etaler la pâte entre 2 feuilles de papier cuisson sur une épaisseur de 4 mm, beurrer vos cercles, foncer la pâte dans chaque cercle. Disposer du papier cuisson sur la pâte avec des poids de cuisson (perso j’utilise du riz). Enfourner pour 15 mn.

Sortir les cercles du four, enlever les feuilles et le riz, et remettre à cuire 10 mn.

Toute la pâte qui n’a pas été utilisée, a été soigneusement filmé et mise au congélateur pour une prochaine utilisation.

Pour l’appareil au citron:

- 100 g de jus de citron

- 75 g de sucre glace

- 1 oeuf

- 1 jaune d’oeuf

- 15 g de beurre

Faire fondre le beurre. Mélanger le jus de citron avec le sucre glace. Ajouter l’oeuf entier et le jaune. Bien mélanger avant de verser le beurre fondu.

Préchauffer le four à 130°. Prendre les cercles de pâte et verser l’appareil à citron. Enfourner 15 mn.

Montage final:

- 1 pamplemousse rose

- 1 orange

- 100 g de mascarpone

- 2 CàC de sucre glace

- menthe fraîche

Peler les fruits à vif et prélever les segments. Disposer-les sur les tartelettes.

Mélanger le mascarpone et le sucre glace. A l’aide de 2 petites cuillères former des quenelles que vous déposerez délicatement sur les tartelettes.

Décorer avec les petits bouquets de menthe. Entreposer au réfrigérateur jusqu’à la dégustation.

Je viens d’en déguster une et même si aujourd’hui je suis une adulte, je n’ai pas pu me retenir de prononcer le mot enfantin!

C’est un vrai régal!!

tarteagrumes2