Tarte au potiron, Halloween pumpkin pie

Comment faire manger des légumes plutôt que des bonbons aux enfants à l’occasion d’Halloween?

En leur proposant cette délicieuse tarte au potiron. Vos enfants n’y verront que du feu et vous en redemanderont! Enfin je vous le souhaite  :mrgreen:

Pour une tarte:

  • 1 pâte brisée, maison ou du commerce si vous en prenez une sans conservateur 100% beurre
  • 200 g de potiron
  • 1 CàC de cannelle moulu
  • 1 verre de jus d’orange
  • 25 cl de crème liquide
  • 2 oeufs
  • 100 g de sucre en poudre

Pressez le jus de l’orange.

Peler et couper le potiron en cubes. Les mettre dans une casserole avec le jus, compléter avec de l’eau jusqu’à hauteur, puis la moitié du sucre.

Faire cuire lentement jusqu’à évaporation complète des liquides en remuant de temps en temps.

Une fois cuit, laisser refroidir avant de mixer finement.

Préchauffer le four à 210°.

Fouetter les oeufs avec la crème, le sucre restant et la cannelle.

Ajouter le potiron mixé et bien mélanger.

Disposer la pâte dans un moule à tarte. Couper la pâte en trop et piquer la pâte avec une fourchette.

Verser l’appareil et enfourner pour environ 30 mn.

Laisser refroidir sur une grille avant de servir.

Je pense qu’il est tout à fait possible de manger cette tarte en plat accompagnée d’une belle salade bien fraîche.

Et vous vous avez prévu quoi pour Halloween??  😈

Toast avocat et oeuf poché

Que se faire à manger lorsqu’on se retrouve seule pour le week-end?

Et bien moi je teste des choses que je ne ferais pas en temps normal. Monsieur n’aime pas les oeufs pochés, cas cela ne tienne, j’en profite pour m’en préparer. Accompagnés de toasts aux avocats, c’est un plat idéal pour un dimanche. J’en salive encore! Et j’en viendrai presque à attendre le prochain week-end en solo avec impatience!!!  😀

Pour 2 toasts:

  • 2 tranches de pain, celui que vous aimez, j’aurai voulu un pain aux céréales mais y’avait pas  🙄
  • 2 oeufs
  • 1 avocat bien mûr
  • sel, poivre, jus de citron

Commencer par préparer l’écrasé d’avocat. Saler et poivrer. Ajouter un peu de jus de citron pour éviter qu’il ne noircisse. Mettre au frais jusqu’au montage des toasts.

Faire griller le pain.

Faire chauffer de l’eau dans une casserole avec un demi verre de vinaigre blanc.

Casser chaque oeuf dans un ramequin.

Préparer une assiette avec une feuille de papier absorbant.

Une fois que l’eau a atteint une petite ébullition, prendre une cuillère en bois et la tourner dans l’eau afin de faire comme un courant et y verser doucement le premier oeuf. Avec une autre cuillère, faire en sorte de ramener le blanc sur le jaune afin d’arriver, à peu près, à faire une forme ronde, c’est pas facile je vous l’accorde.

Il faut compter environ 4 mn, surtout quand vous voyez que le blanc n’est plus transparent.

Retirer l’oeuf et le déposer sur l’assiette afin qu’il s’égoutte un peu.

Relancer l’ébullition avant de verser le 2ème oeuf.

Pour le montage, rien de compliquer, il suffit d’étaler une généreuse couche d’avocat, de déposer très délicatement, au risque de percer le jaune, un oeuf poché et de mettre un tour de moulin à poivre et c’est parti pour la dégustation.

Ces toasts se mangent à la main, c’est pourquoi je ne vous cache pas qu’on s’en met un peu partout mais c’est pas grave.

Il va falloir que je convertisse Monsieur aux oeufs pochés, je ne vais pas pouvoir attendre sa prochaine absence avant de pouvoir en refaire!  :mrgreen:

Crèmes chocolat, comme quand on est petit

Petit pot de crème,

Quand petit pot de crèmeras-tu? #comptineapeuprès

Voici un retour tout en douceur avec ces petits pots de crème au chocolat.

Rien de plus facile à faire, si votre fond d’épicerie est convenablement garni, vous pourrez même les préparer pour demain!

Pour 6 petits pots de crème:

  • 150 g de chocolat au lait ou un mix de chocolat au lait et noir
  • 30 g de fécule de maïs
  • 500 ml de lait

Couper le chocolat en petits morceaux. Le mettre dans une casserole avec le lait en ayant versé avant 4 CS de lait sur la fécule.

Faire fondre le chocolat doucement.

Mélanger la fécule et une fois que tout le chocolat est fondu, y verser la fécule.

Bien fouetter et faire chauffer jusqu’à ce que la crème épaississe.

Attention il est possible qu’il y ait des grumeaux. Si c’est le cas, verser la crème dans un tamis avant de la verser dans les petits pots.

Laisser refroidir à l’air libre puis mettre au frais jusqu’au moment de servir.

Et c’est tout!

PS: il n’y en a que 4 sur la photo car 2 d’entre eux s’étaient déjà sacrifié pour la cause!!!

 

 

 

Pita garnie à l’inspiration méditerranéenne

J’ai réalisé ces pitas garnies il y a quelques temps, mais je n’ai pas eu le temps de publier l’article plus tôt, l’erreur est réparée aujourd’hui!

C’est un très bon compromis au barbecue, surtout quand vous n’en avez pas un digne de ce nom (comme c’est notre cas, en même temps sur un balcon c’est compliqué), enfin je trouve!

J’ai décidé de garnir les pitas avec des keftas, du houmous maison dont vous trouverez l’article ICI, et une sorte de salade grecque.

Il vous faudra 1 paquet ou 2 de pitas (il y en a 6 par paquet), en fonction du nombre de vos invités et de leur appétit.

Pour les keftas:

  • 1 barquette de viande hachée à 5% de MG
  • 1 oignon jaune
  • sel
  • 1 CàC d’épices marocaines

Eplucher et mixer l’oignon.

Mélanger à la main la viande, l’oignon, le sel et les épices. Laisser reposer au moins 2 heures au réfrigérateur.

Il convient de se mouiller les mains avant de mouler les keftas afin qu’elles n’adhèrent pas à vos mains.

La quantité vous permettra d’en faire environ une vingtaine en fonction de leur taille.

Faire chauffer une grande poêle avec un peu d’huile.

Faire cuire les keftas au fur et à mesure en les retournant afin qu’elles dorent sur chaque face.

Les disposer dans un plat en attendant que toutes soient cuites en mettant une feuille de papier d’aluminum pour qu’elles restent chaudes.

Pour la salade presque grecque:

Pourquoi « presque grecque » car je n’ai pas mis de fêta, mais j’aurai dû avec le recul, comme quoi j’ai bien fait d’attendre pour publier cet article  😛

  • Un demi concombre ou un entier
  • 3/6 belles tomates coeur de boeuf si possible, en tout cas bien mûres
  • 1/2 CàS d’huile d’olive
  • quelques goutes de vinaigre balsamique
  • fleur de sel

Peler et couper le concombre en cube, laver les tomates et les couper en cubes de la même taille que le concombre.

Les mettre dans un saladier, saler un peu, verser le vinaigre et l’huile d’olive.

Bien mélanger et laisser reposer au frais.

Le dressage des pitas.

J’ai mis 2 keftas par pita.

Faire réchauffer les pitas comme indiqué sur le paquet.

Les couper dans l’épaisseur, attention c’est chaud!!!

Etaler une bonne cuillère d’houmous. Disposer 2 keftas puis un peu de la salade.

Déguster aussitôt.

 

 

Houmous maison

J’ai découvert le houmous il n’y a pas si longtemps que ça et je le regrette. Alors pour rattraper le temps perdu, j’en réalise assez souvent.

Je vous partage donc cet article. Je dois bien l’avouer, j’ai eu un peu de mal à trouver la pâte de Tahin, mais j’ai fini par en dégotter au Lafayette Gourmet dans leur stand grec. Il existe des recettes sans, mais c’est pas pareil!

Pour 1 bol:

  • 300 g de pois chiches en bocal
  • 2 à 3 cuillères à soupe de Tahin (pâte de sésame)
  • jus d’1/2 citron
  • huile d’olive
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 à 2 gousse d’ail

Egoutter les pois chiches tout en conservant l’eau du bocal. Les verser, avec un demi verre de la saumure du bocal, dans le robot mixer muni du couteau. Mixer avec le bouton « puls ».

Ajouter la pâte de Tahin, le jus de citron, l’ail coupé en 2 et dégermé, et le sel, mixer de nouveau.

Ajouter l’huile d’olive en filet jusqu’à la consistance souhaitée.

Débarasser dans un bol, décorer d’un filet d’huile d’olive et de paprika doux.

Déguster en dip à l’apéro ou en entrée avec des pains pita, à vous de choisir !